Image de remplacement
Image de remplacement

Marie Grégoire, pdg de BAnQ, élue présidente du RFN

Rabat, Maroc, 15 mai 2024 – Le Réseau Francophone Numérique (RNF) est heureux d'annoncer l'élection de Marie Grégoire, présidente-directrice générale de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), à la présidence de son organe d’administration (comité exécutif). Cette nomination marque un nouvel élan vers la mobilisation des acteurs clés pour renforcer la préservation et la découvrabilité des contenus et des cultures francophones sur la toile et affirmer le positionnement du RFN sur la scène internationale.

Mercredi 15 mai 2024 Lecture de min.

Cette nouvelle présidence du RFN se veut porteuse d’une vision d'une francophonie numérique unie et innovante. Elle s'engage à être à l’écoute des besoins de tous ses membres pour augmenter la présence du patrimoine documentaire francophone en ligne dans une perspective de découvrabilité de ses contenus. Une attention sera portée aux savoirs et savoir-faire facilitant la chaîne de numérisation et le traitement des données et des métadonnées à l’heure de l’intelligence artificielle. Des stratégies conjointes seront élaborées pour maximiser l’impact de la présence du patrimoine culturel francophone en ligne auprès des chercheurs, mais aussi sa valorisation auprès de tous les publics.

Pour ce faire, le RFN s'attachera à soutenir le développement des compétences numériques, à faciliter l'accès aux ressources nécessaires et à intensifier les efforts dans les projets de préservation et de numérisation du patrimoine culturel au sein des institutions membres du réseau.

Sous la présidence précédente assurée par la Bibliothèque nationale de France (BnF), le RFN a réalisé des avancées significatives, notamment la consolidation de son réseau et le renforcement de la coopération internationale avec un engagement en faveur de la préservation et du rayonnement des contenus culturels francophones. Ces avancées ont également été rendues possibles grâce à l’engagement de la Bibliothèque Royale de Belgique (KBR) en sa qualité de secrétaire générale.

Je crois fermement que le RFN, fort de bientôt 20 ans d'existence, est plus que jamais pertinent dans un monde numérique en constante évolution. À l'ère de l'intelligence artificielle et de l’hégémonie culturelle des plateformes Web, notre combat pour la diversité culturelle et linguistique est plus que jamais d'actualité. Le RFN est un véritable garde-fou contre l'uniformisation culturelle, et je suis déterminée à renforcer ce réseau et à amplifier sa voix sur la scène internationale. 

- Marie Grégoire, présidente du RFN et pdg de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ)

C’est avec enthousiasme et engagement que la BnF restera active au sein de l’organe d’administration du RFN, aux côtés de sa nouvelle présidente. Ce réseau international, rassemblant des institutions issues de tous les continents, sera un acteur majeur de cette géopolitique de la solidarité, à la fois culturelle et documentaire, au sein de laquelle la BnF ainsi que tous les membres du RFN sont pleinement engagés. Un acteur au service de la découvrabilité des contenus culturels francophones en ligne, mais aussi d’une utilisation éthique, normalisée et vertueuse de l’intelligence artificielle. 

- Gilles Pécout, président sortant du RFN et président de la Bibliothèque nationale de France

Nouvelle composition de l'organe d’administration (comité exécutif), membres élus pour un mandat de 3 ans :

  • Bibliothèque et Archives nationales du Québec, présidente
  • Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc, vice-présidente
  • Bibliothèque royale de Belgique, secrétaire générale
  • Bibliothèque nationale de France, trésorière
  • Bibliothèque nationale du Bénin, administratrice
  • Bibliothèque et Archives Canada, administratrice