Hall de la Grande Bibliothèque vu de haut.
Photo : BAnQ

La Grande Bibliothèque en bref

La plus grande bibliothèque francophone d’Amérique du Nord est un lieu d’exploration, de découverte et de vie intellectuelle conçu pour tous les Québécois. Que ce soit entre ses murs ou en ligne, elle leur offre un accès universel à la culture et à l’information, et ce, depuis son ouverture en 2005.

La Grande Bibliothèque : pour tous les Québécois

Située au cœur du Quartier latin de Montréal, au croisement de trois lignes de métro, la Grande Bibliothèque est à la fois une bibliothèque de proximité pour les résidents du quartier, la bibliothèque centrale des Montréalais et la bibliothèque de tous les Québécois.  

Une bibliothèque de proximité 

La Grande Bibliothèque s’assure que ses espaces et ses services répondent aux besoins de la clientèle environnante. Par exemple, elle offre un accès à Internet, des postes informatiques, des salles de groupes et des espaces de lecture. 

Une bibliothèque pour les Montréalais 

La Grande Bibliothèque est également la bibliothèque centrale des Montréalais, en vertu d’une entente entre le gouvernement du Québec, BAnQ et la Ville de Montréal. Ainsi, elle maintient et fait évoluer une riche collection qui complète celles des bibliothèques publiques montréalaises, ainsi que des services spécialisés ou d’envergure, notamment la collection de plateformes numériques et Services Québec

BAnQ présente par ailleurs à la Grande Bibliothèque des centaines de manifestations culturelles par année à l'intention des adultes et des jeunes. Conférences, ateliers, lectures publiques, heures du conte, spectacles : le choix est grand. 

Une bibliothèque présente partout au Québec 

La Grande Bibliothèque s’assure d’être au service de tous les Québécois, sans toutefois dédoubler en région les services déjà offerts par les bibliothèques publiques. Elle y parvient en offrant des collections et des services en ligne, notamment un service d’information, des plateformes numériques et une diversité d’activités en ligne. Par le prêt entre bibliothèques, les Québécois de l’extérieur de la grande région de Montréal peuvent emprunter des documents de la Grande Bibliothèque qui ne sont pas disponibles dans leur bibliothèque locale. Le Service québécois du livre adapté est offert sur tout le territoire. 

Une bibliothèque pour les bibliothèques 

Enfin, le personnel de la Grande Bibliothèque partage ses expertises en offrant des services aux milieux documentaires du Québec. 

Une riche collection

La Grande Bibliothèque, ce sont plus de 3,5 millions de documents dont la majorité peut être empruntée – livres, revues, journaux, films, disques compacts, jeux vidéo, cartes géographiques, partitions musicales, et plus. Ce sont aussi des livres numériques, de la musique, des revues et des films à télécharger ou à consulter en ligne. Les personnes vivant avec une déficience perceptuelle peuvent aussi compter sur une collection de documents adaptés audionumériques et en braille.  

Les publics de tous les âges trouvent à la Grande Bibliothèque de quoi s’informer et se divertir, y compris les enfants à l’Espace Jeunes

Une importante portion des collections de la Bibliothèque nationale peut également être consultée à la Grande Bibliothèque. 

Photo : Stéphane Viau
Photo : Stéphane Viau

La genèse de la Grande Bibliothèque

C’est en 1996 que débute une réflexion sur la pertinence de reloger au même endroit la collection de diffusion de la Bibliothèque nationale du Québec (BNQ) et la collection de la Bibliothèque centrale de Montréal. En 1997, on conclut à la nécessité de construire une grande bibliothèque publique. 

L’année suivante, en 1998, la ministre de la Culture et des Communications du Québec dépose un projet de politique de la lecture et du livre dans lequel elle précise le rôle et les missions nationales de la Grande Bibliothèque du Québec (GBQ). La loi constituant la GBQ est adoptée à l’unanimité par l’Assemblée nationale. 

En 2000, un concours international d’architecture est lancé. C’est un consortium d'architectes de Vancouver et de Québec qui est retenu. 

En 2002, la BNQ et la GBQ fusionnent leurs activités. La nouvelle institution ainsi formée porte le nom de Bibliothèque nationale du Québec. 

C’est finalement au printemps 2005 que la Grande Bibliothèque accueille ses premiers visiteurs sur le boulevard De Maisonneuve, à Montréal. 

Pour en savoir plus, lisez le livre La Grande Bibliothèque

Pour connaître l’historique de l’ensemble de l’institution

Un édifice unique

Ancrée en plein cœur de Montréal, la Grande Bibliothèque est un lieu de rendez-vous culturel exceptionnel. 

Architecture 

L’édifice, créé à l’issue d’un concours international par l’équipe d’architectes Patkau / Croft-Pelletier / Gilles Guité de Vancouver et Québec, est recouvert de 6200 lames de verre qui, avec leur enduit vert glacier, évoquent les paysages nordiques. 

Ouverture, transparence et clarté caractérisent ce vaste espace de 33 000 mètres carrés dont l’intérieur fait place au béton et au bois. Deux chambres de bois (hommage au premier roman d’Anne Hébert) s’y distinguent. L’une des chambres met en lumière la collection de la Grande Bibliothèque, composée de documents que les abonnés peuvent emprunter. L’autre, avec son atmosphère feutrée, loge une partie importante des collections de la Bibliothèque nationale, qui doivent être consultées sur place.  

De prestigieuses récompenses 

L’édifice, dont la construction s’est étendue de 2001 à 2004, a valu plusieurs prix à ses architectes : 

Pour en savoir plus sur la construction [PDF]. 

Photo : Bernard Fougères
Photo: © Bernard Fougères
Photo : Bernard Fougères