Yvon Deschamps en 5 temps

Humoriste chouchou du public québécois, il n’a pas son pareil pour nous faire rire… et nous émouvoir. Revivons en archives cinq moments marquants de la fabuleuse carrière d’Yvon Deschamps.

Arts vivants Histoire du Québec (1945-1979) Musique populaire
Affiche Yvon Deschamps.
Affiche de spectacle Yvon Deschamps. Montréal. Polydor [197-?]. Bibliothèque nationale (site Rosemont).

1. Les mots de la chanson « Aimons-nous »

Yvon Deschamps, auteur et interprète? Eh oui… notre homme s’est parfois essayé à la chanson et nous a donné l’immortelle Aimons-nous, endisquée en 1970. Sur la version manuscrite – presque finale – des paroles, on peut lire l’inscription : « Yvon. Judi - Aimons-nous quand même. ». Le texte est couché sur une musique composée par Jacques Perron. Ce dernier, avec son groupe Les Voisins, accompagne Deschamps en tournée de 1969 à 1973.

2. Yvon et Judi : une vraie « love story »

Judi Richards fait la rencontre d’Yvon Deschamps en 1969. La chanson Aimons-nous doit son existence, entre autres, à leur amour naissant – le manuscrit présenté plus haut en témoigne. La Torontoise d’origine épouse l’humoriste en 1971. Leur complicité au long cours s’incarne depuis dans de nombreux projets et causes, notamment à titre de porte-parole pour Le Chaînon, maison d’hébergement montréalaise venant en aide aux femmes en situation de vulnérabilité.

3. « L’Osstidcho »… une petite révolution!

L’Osstidcho est créé au Théâtre de Quat’Sous le 28 mai 1968. Ce spectacle iconoclaste a l’effet d’une bombe dans le milieu culturel de l’époque. Croisant chanson et humour, la production réunit sur scène Yvon Deschamps, Robert Charlebois, Louise Forestier et Mouffe, accompagnés du Quatuor de jazz libre. La genèse de L’Osstidcho est racontée dans ce court texte. On peut également écouter les bandes sonores du spectacle, précieusement conservées dans les collections de BAnQ.

4. 5 monuments, 1 spectacle historique

Soirée historique : le spectacle 1 fois 5 est monté pour les festivités de la Saint-Jean-Baptiste le 23 juin 1976. Il conjugue les talents de cinq très grands artistes, Claude Léveillée, Yvon Deschamps, Jean-Pierre Ferland, Gilles Vigneault et Robert Charlebois. Quelque 300 000 personnes assistent à ce concert présenté au sommet du mont Royal.

5. Gilles et Yvon s’amusent

25 avril 1982, Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts. Yvon Deschamps célèbre ses 25 ans de carrière – il était encore loin d’avoir dit son dernier gag! Parmi les invités de marque à ce grand gala, Gilles Vigneault qui, de toute évidence, a trouvé les mots qu’il fallait pour amuser son ami humoriste. Le public est aussi de la partie. Selon Télé-radiomonde (p. 10), à ce moment-là, plus de 525 000 personnes avaient vu Deschamps sur scène à la Place des Arts depuis ses débuts à l’automne 1970.