Quel livre écouter?

Avez-vous déjà essayé d’écouter un livre? À l’aide d’un appareil mobile, il est possible de télécharger des œuvres parmi les 14 000 livres sonores en français et en anglais sur Pretnumérique et OverDrive. Une belle façon de découvrir la littérature… et c’est gratuit!

Littérature Livres audio
Deux femmes assises sur un banc de parc avec une pile de livres.
Photo : Stéphane Viau

Ce ne sont pas les raisons qui manquent pour écouter un livre sonore, En voici quelques-unes.

Le livre audionumérique libère les mains. Il vous permet de réaliser plein d’activités en l’écoutant, comme faire le ménage, la cuisine ou un casse-tête, conduire une voiture, colorier ou courir.  

Écouter un livre audionumérique, c’est se faire raconter une histoire. La voix de la personne qui interprète le récit vous convie à une expérience intime. Cette mise en relation avec les mots marque l’imaginaire autrement, mais d’une façon tout aussi significative que la lecture traditionnelle.

Si vous apprenez une nouvelle langue, écouter la version audio d’un livre peut être une belle manière de vous exposer à d’autres accents et sonorités.

C’est facile d’emprunter un livre audionumérique à partir des plateformes numériques de BAnQ. L’écoute nécessite un équipement minimal, c’est-à-dire un appareil comme un téléphone ou un ordinateur et des écouteurs. Une fois le livre téléchargé, nul besoin d’une connexion Internet. En plus, comme les livres audio sont moins empruntés que les autres, vous aurez accès à des nouveautés et aux derniers titres de l’heure en quelques clics.

Si nos arguments vous ont convaincu, mais que vous ne savez pas par quoi commencer, laissez-vous inspirer par nos listes d’écoute.

Voix familières avec Marie-Ève

Bibliothécaire responsable des collections de bandes dessinées

Mon plus grand coup de cœur audio à vie est le roman Kukum de Michel Jean lu par Dominique Pétin. L’histoire d’Almanda est déjà incroyable, mais d’y ajouter l’interprétation, la sensibilité, la chaleur et le jeu sublime de la comédienne a été la cerise sur le gâteau pour moi. Je pense encore souvent à certains passages qui m’ont émue et au sort des Innus de Pekuakami qui m’a complètement révoltée. 

J’ai compris que ce n’est pas seulement l’histoire qui m’a plu, mais également la narration d’une comédienne chevronnée. J’ai donc très hâte de découvrir ces autres titres portés par des voix connues du cinéma, de la télévision ou du théâtre. J’espère être transportée par des narrations aux sonorités réconfortantes et intimes qui seront sans aucun doute livrées avec maîtrise et justesse. 

Paul dans le Nord, de Michel Rabagliati, lu par Pier-Luc Funk

Mise en forme, de Mikella Nicol, lu par Catherine Brunet

Mélasse de fantaisie, de Francis Ouellette, lu par René-Richard Cyr

La désidérata, de Marie-Hélène Poitras, lu par Pascale Montpetit

Nous étions le sel de la mer, de Roxanne Bouchard, lu par Paul Doucet

Mademoiselle Samedi soir, de Heather O’Neill, lu par Émilie Bibeau

Le cigare au bord des lèvres, d’Akim Gagnon, lu par Bernard Fortin

Les pénitences, d’Alex Viens, lu par Karelle Tremblay

L’écoute en hommage avec Lidia

Bibliothécaire responsable de la collection de romans en anglais

J’avais déjà l’intention d’écouter la production audionumérique de l’incontournable roman autobiographique Là où je me terre, de Caroline Dawson, un des plus grands succès commerciaux et critiques des dernières années au Québec, avant d’apprendre la bouleversante nouvelle du décès de l’autrice. J’ai lu (et adoré) ce livre il y a quelques années et je voulais le revisiter autrement, dans une création immersive où certains personnages — le papa et l’amoureux de Caroline — sont de la distribution. Plus que jamais, je ressens le besoin de m’accrocher à cette œuvre d’une voix lumineuse et sincère qui s’est éteinte beaucoup trop tôt.

Le parcours de Lhasa de Sela, chanteuse montréalaise d’origine américano-mexicaine disparue en 2010 à 37 ans, m’a toujours fascinée. Alors qu’on vient d’annoncer l’hommage qui lui sera rendu au Festival international de musique POP Montréal en septembre, j’ai envie de m’immerger dans la version audionumérique de la biographie que lui consacre Fred Goodman, narrée par la talentueuse Ariane Castellanos. 

Là où je me terrede Caroline Dawon, lu par Kathy-Alexandra Retamal Villegas 

Envoûtante Lhasa, de Fred Goodman, lu par Ariane Castellanos

Les voix des auteurs avec Véronique

Bibliothécaire, éditrice et rédactrice Web

Au-delà du récit, je suis très sensible au style d’un roman. Généralement, plus les mots me touchent, plus l’histoire me transporte. Entendre ces mots incarnés par une voix ajoute une couche d’émotions et de réalisme. Et si cette voix est celle de l’auteur même, on devrait toucher au plus près de ce qu’il ou elle a vraiment voulu nous dire. À la condition, bien sûr, que l’écrivain doué soit doublé d’un lecteur de talent.

Je mise donc, pour mes prochaines écoutes, sur la voix légèrement rauque d’Andrée A. Michaud, sur l’immense talent de la comédienne Sylvie Drapeau, sur la sensibilité de Véronique Grenier et sur le naturel de Jean-François Caron.

Tempêtes, d’Andrée A. Michaud

L’enfer, de Sylvie Drapeau

Hiroshimoi, de Véronique Grenier

Beau Diable, de Jean-François Caron

Faire d’une pierre deux coups avec Chantal

Bibliothécaire responsable de la collection de romans pour adolescents

Comme tout le monde, je manque de temps pour tout. Il m’est difficile de consacrer du temps à la lecture, mais aussi au visionnement des séries télévisées et des films sur mon radar. Grâce aux livres audionumériques, je peux facilement écouter des romans adaptés à l'écran tout en faisant autre chose. J’utilise donc efficacement mon temps!

Silo, de Hugh Howey, lu par Bertrand Pazos 

Sur le seuil, de Patrick Senécal, lu par Arnaud Doiron-Barbant 

Unorthodox, de Deborah Feldman, lu par Charlotte Campana

Jusqu’au dernier cri, de Martin Michaud, lu par Patrice Robitaille

C’est votre première fois?

S’il s’agit de votre première incursion dans le monde du livre audionumérique, nous vous recommandons de parcourir le guide Écouter un livre audionumérique. Vous pouvez aussi découvrir les différentes plateformes d’emprunt numérique, ainsi que des guides par appareil dans la section Livres numériques et audionumériques.

Vous ou un de vos proches vivez avec une déficience perceptuelle?

Le Service québécois du livre adapté (SQLA) regorge aussi de livres sonores. Ce service permet aux personnes vivant avec une déficience perceptuelle de télécharger des livres audio ou de les recevoir gratuitement par la poste partout au Québec. 

Télécharger les livres suggérés dans cet article en format adapté aux personnes vivant avec une déficience perceptuelle. 

Un balado tout en poésie

Si la lecture vous passionne et vous transporte tout autant que nous, laissez-vous bercer par la discussion et la complicité avec notre balado signé BAnQ : Signets au féminin. Quatre bibliothécaires de la Grande Bibliothèque partagent avec vous les émotions qu’elles ont ressenties à la lecture d’une œuvre poétique écrite par une femme du Québec. Découvrez avec elles toute la puissance et la beauté de cette littérature féminine.

Vos oreilles en redemandent et vous cherchez encore plus de suggestions? Consultez notre article estival sur les livres audionumériques. Bonne écoute!