• Mon dossier


Publié le mardi 27 novembre 2012


Rencontres et performances de la relève : La mémoire, 50 ans avant et après

Mosaïque de photos représentant les visages des 4 artistes

Commission d'enquête sur la déconstruction des utopies? La nouvelle série 50 ans d'avenir, l'art pense se veut un pont entre la culture québécoise des 50 dernières années et celle des 50 années à venir. Un artiste et un philosophe de différentes générations encadrent les performances de quatre jeunes artistes multidisciplinaires. Le public est appelé à prendre position, à prendre parole, à inventer des possibles.

La mémoire

Jamais nous n'avons été si bien informés. Paradoxalement, plus le fil des nouvelles s'accélère, plus croît l'étrange sentiment de vivre dans une sorte de présent perpétuel où plus rien ne se passe véritablement. La mémoire est l'instrument de survie commun à toutes les sociétés, historiques ou préhistoriques. Comment s'opère de nos jours ce travail délicat de relais et de transmission? Comment le concevoir sans s'enfermer dans l'essentialisme passéiste de la « tradition »?

Artiste invité : Olivier Kemeid, auteur et metteur en scène
Philosophe invité : Daniel Weinstock, professeur d'éthique, de droit et de politique publique à la Faculté de droit de l'Université McGill
Direction artistique : Jasmine Catudal , directrice de l'OFFTA et et codirectrice artistique de l'Usine C
Coprogrammation et coordination artistique : Catherine Lalonde Massecar, directrice de Péristyle Nomade
Avec les prestations de Mélanie Demers (danse), Mani Soleymanlou (théâtre), Magali Babin (art sonore) et Marjolaine Beauchamp (slam)

En collaboration avec l'OFFTA dans le cadre de l'année Philo de BAnQ 

À l'Auditorium de la Grande Bibliothèque
Le lundi 10 décembre à 19 h
Billet gratuit Gratuit • Possibilité de réserver une place (frais de billetterie de 4 $)