• Mon dossier

Bonification des programmes d’agrément des services d’archives privées et de traitement des archives privées

Montréal, le 13 avril 2018 – Bibliothèque et Archives nationales du Québec est heureuse d’annoncer la bonification de l’enveloppe de ses programmes d’agrément des services d’archives privées et de traitement des archives privées pour 2018-2020, laquelle passera de 1 004 300 $ à 1 214 300 $ par année pour un total de 420 000 $ supplémentaires.

Cette somme allouée par le ministère de la Culture et des Communications assurera le financement de 32 services d’archives privées agréés et inclut la bonification du programme pour le traitement des archives privées.

Depuis sa création, en 1990, le programme d’agrément vise à favoriser la conservation des archives privées et à promouvoir les services d’archives privées. Le programme de soutien au traitement, créé à la fin des années 1970, s’adresse aux organismes sans but lucratif et aux organismes publics qui désirent mettre en valeur leurs archives privées.


Au sujet de Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Plus grande institution culturelle du Québec par sa fréquentation et la diversité de ses missions, pilier essentiel de la société du savoir, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a pour mandat d’offrir un accès démocratique à la culture et à la connaissance. Elle rassemble, conserve et diffuse le patrimoine documentaire québécois ou relatif au Québec. Elle offre aussi les services d’une bibliothèque publique d’envergure. BAnQ déploie ses activités dans 12 édifices ouverts à tous : la Grande Bibliothèque, BAnQ Vieux-Montréal et BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie à Montréal, BAnQ Gaspé, BAnQ Gatineau, BAnQ Québec, BAnQ Rimouski, BAnQ Rouyn-Noranda, BAnQ Saguenay, BAnQ Sept-Îles, BAnQ Sherbrooke et BAnQ Trois-Rivières. En janvier 2016, BAnQ recevait du ministère de la Culture et des Communications du Québec et de la Ville de Montréal le mandat de faire revivre la bibliothèque Saint-Sulpice, située à Montréal.