Le saviez-vous?

Le saviez-vous? Art de vivre Arts et culture Histoire et géographie Langues et littérature Sciences Société

Q

À quoi ressemble la mode féminine de l'après-guerre?

R
Myrna Dell en robe de soirée, Conrad Poirier, 1947

Collection numérique, BAnQ

Au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, la mode féminine porte la marque de l’émancipation. Les femmes, qui ont envie d’élégance et de raffinement, apprécient les tenues qui flattent leur silhouette : jupe longue et ample, soutien-gorge pigeonnant, bas de nylon, talons aiguilles, petit chapeau, etc.

Avant la Guerre : de la libération féminine à la sobriété

D’allure garçonne dans les années 1920, l’habillement féminin devient plus sobre dans les années 1930, puis prend un air sévère et se simplifie radicalement durant la Deuxième Guerre (« Fashion and War in Canada, 1939-1945 » dans Fashion : a Canadian Perspective).

Le retour de la féminité : New Look!

Les mots-clés de la mode de l’après-guerre sont « chic » et « glamour ». Le style New Look de Christian Dior et ses créations soulignant la taille fine et la poitrine séduisent la gent féminine. La ligne Corolle de Dior, présentée en février 1947, est particulièrement populaire. Célébrant le retour d’une féminité romantique, le New Look triomphe jusqu'en 1954.

Sources

Publié le 15 décembre 2015

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.