Le saviez-vous?

Le saviez-vous? Art de vivre Arts et culture Histoire et géographie Langues et littérature Sciences Société

Q

Est-ce qu’un scientifique québécois francophone a déjà reçu un prix international?

R

Plusieurs Québécois francophones et anglophones se sont illustrés dans le domaine scientifique à l’échelle nationale. La liste des nombreux lauréats des Prix du Québec scientifiques, attribués depuis 1967, en témoigne (voir aussi Historique).

Toutefois, un prix important en sciences a été attribué à Fernand Seguin (1922-1988), biochimiste de formation et animateur marquant des premières années de la télévision de Radio-Canada. C’est en 1977 qu’il a reçu le prix Unesco Kalinga de vulgarisation scientifique, rejoignant les Jean Rostand et Konrad Lorenz auxquels s’ajoutera plus tard David Suzuki.

Après son recrutement par un de ses anciens professeurs comme chroniqueur à l’émission Radio-Collège, la voie semble toute tracée pour Fernand Seguin qui, à la suite d’un différend avec la Faculté de médecine, délaisse son travail de chercheur au département de recherches biochimiques qu’il a créé à l’Hospice Saint-Jean-de-Dieu (devenu par la suite l’Hôpital Louis-H.-Lafontaine, puis l’Institut universitaire en santé mentale de Montréal) pour se consacrer à la vulgarisation scientifique comme journaliste et animateur à Radio-Canada.

Fernand Seguin a raconté ses débuts d’animateur dans un entretien radiophonique accordé en 1987.

Plusieurs lieux au Québec (des écoles, des rues, des parcs et une montagne) portent aujourd’hui son nom, témoignant de l’importance de son travail. L’Association des communicateurs scientifiques du Québec a créé en 1981 la bourse Fernand-Seguin pour encourager la relève en journalisme scientifique.

Pour en savoir plus :

Ailleurs sur le Web :

Publié le 18 novembre 2015

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.