Services

Le saviez-vous?

Le saviez-vous? Art de vivre Arts et culture Histoire et géographie Langues et littérature Sciences Société

Q

Comment les midinettes ont-elles marqué le mouvement syndical québécois?

R

Les midinettes sont des ouvrières de l’industrie du vêtement pour dame dans le Montréal des années 1930. Menées par des figures du militantisme syndical telles que Rose Pessota, Léa Roback et Yvette Charpentier, elles se mettent en grève du 15 avril au 3 mai 1937 afin d’obtenir de meilleures conditions de travail. Elles obtiennent des hausses de salaire importantes ainsi que des semaines de travail de 44 heures, alors qu’elles étaient auparavant de plus de 70 heures.

La grève des midinettes est considérée comme un tournant important dans l’histoire sociale du Québec.

Les journaux de l’époque et les fonds d’archives sont de riches sources pour trouver de l’information sur le mouvement.

Les midinettes dans la presse

La grève a été largement couverte dans la presse de l’époque, notamment dans Le Canada, La Patrie et Le Petit Journal, disponibles en ligne.

Les archives sur les midinettes

L’Union internationale des ouvriers du vêtement pour dame (UIOVD) est le syndicat qui déclencha la grève. Il rejoignit par la suite la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ). Ces deux organisations possèdent de riches fonds d’archives qui contiennent de nombreuses photographies. Le fonds Léa Roback, avec plus de 1000 photographies, est une autre source pertinente.

Voir :

Fonds d’archives de la FTQ (Centre de documentation de la FTQ)

Fonds d’archives Léa Roback (Archives de la Bibliothèque publique juive)

Publié le 24 juillet 2015

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.