Le saviez-vous?

Le saviez-vous? Art de vivre Arts et culture Histoire et géographie Langues et littérature Sciences Société

Q

Comment a évolué la mode du maillot de bain féminin?

R
Swimming. Verdun Pool: Margaret Findlay, Gloria Valentine. Photo de Conrad Poirier, 1942.
Margaret Findlay et Gloria Valentine, en maillot de bain, sont debout sur les marches de l'escalier du plongeoir d'une piscine extérieure à Verdun

Collection numérique, Images, BAnQ, P48,S1,P8457

Jusqu’au XXe siècle, le maillot de bain féminin recouvrait le corps tout entier de plusieurs pièces de vêtements. Les années 1920 voient apparaître le maillot en tricot découvrant les jambes, les bras et le dos. Puis, au cours des années 1930, c’est l’arrivée du maillot deux-pièces (Rouge à lèvres et pantalon : des pratiques esthétiques féminines controversées au Québec, 1920-1939, p. 93).

Ce n’est qu’au XXe siècle que la baignade devient une activité populaire au Québec. À cette époque, le corps médical préconise un vêtement de laine, afin que les baigneuses n’attrapent pas froid!

Les modes immodestes, « funestes à la vertu des âmes »

Dans les années 1930, les femmes participent de plus en plus aux sports nautiques et délaissent donc robes longues et culottes bouffantes pour adopter le justaucorps, jusqu’alors réservé aux hommes.

C’est avec l’approbation de la Ligue catholique féminine, qui se donnait pour but « d’obtenir le triomphe de la modestie chrétienne sous toutes ses formes et en particulier dans les vêtements féminins » (La Semaine religieuse de Montréal, décembre 1927, p. 821-823), que les magasins Dupuis Frères présentent un maillot élégant et modeste (Lévesque, Albert, « Enquête sur la femme canadienne-française », Almanach de la langue française, 1936, p. 75).

Les revues féminines de l’époque vantent la moralité et l’élégance des maillots de bain à la mode.

Atome, le premier maillot deux-pièces

Atome, création du Parisien Jacques Heim et premier maillot de bain laissant apercevoir l’abdomen féminin, fut lancé en 1942, avant d’être jugé indécent par les autorités religieuses.

Ce n’est qu’à partir des années 1960 que le « bikini », breveté par le Français Louis Réard dans les années 1940, se popularise en Europe et au Québec, notamment grâce au film Et Dieu créa… la femme, mettant en vedette Brigitte Bardot.

Publié le 13 juillet 2015

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.