Le saviez-vous?

Le saviez-vous? Art de vivre Arts et culture Histoire et géographie Langues et littérature Sciences Société

Q

Est-il exact que la rage a causé plusieurs décès au Québec dans les années 1920 et 1930?

R
Vaccin contre la rage largué par avion
Article de La Presse au sujet d’un vaccin pour animaux largué par avion. Photo d'un renard.

La Presse, 29 septembre 1984, p. 16

En effet, la rage a causé 12 décès de 1925 à 1933. C’est d'ailleurs à cette époque, en 1927, qu’il a été rendu obligatoire de déclarer la rage aux autorités de santé publique.

Quels sont les animaux les plus susceptibles de transmettre la rage?

Les données recueillies par l’Agence canadienne d’inspection des aliments sur les animaux sauvages et domestiques enragés entre 1958 et 1997 ont montré que, au Québec, les souches de rage provenaient essentiellement de:

  • renards;
  • moufettes;
  • ratons laveurs;
  • chauves-souris.

Durant cette période, plusieurs régions agricoles du Québec, ainsi qu’un certain nombre de zones boisées, avaient été touchées par la rage (Le médecin vétérinaire du Québec, vol. 28, no 3, automne 1998).

Est-ce que la rage persiste toujours?

Les foyers de rage actifs dans les années 1950 à 1990 sont aujourd’hui éteints. La vaccination à faible coût des animaux de ferme, en particulier les bovins, dont les pâturages sont situés à proximité de zones boisées à risque, de même que celle de certains animaux sauvages vecteurs de la rage, dont le renard roux, ont permis de diminuer considérablement la transmission de la maladie.

Publié le 24 novembre 2014

Nos partenaires

Ville de Montréal. Fondation de BAnQ. Les Amis de BAnQ. Catalogue des bibliothèques du Québec. RDAQ. RFN.