Le saviez-vous?

Le saviez-vous? Art de vivre Arts et culture Histoire et géographie Langues et littérature Sciences Société

Q

Pourquoi y a-t-il des monstres marins sur les cartes géographiques anciennes?

R

Depuis le xsiècle, des monstres marins ornent les cartes géographiques. Pourquoi?

Une théorie séduisante soutient que, tout comme la carte dévoile un territoire inconnu, la représentation d’êtres surnaturels offre à l’observateur une vue sur des merveilles habituellement dissimulées dans les profondeurs océanes.

Il faut également prendre en compte la dimension symbolique de la baleine dans le christianisme. Jonas est resté prisonnier du ventre de la bête pendant trois jours. La baleine symbolise l’épreuve difficile et la renaissance. Après un périlleux voyage, les aventuriers des contrées lointaines reviennent transfigurés.

On ne peut pas négliger non plus la confusion avec laquelle sont décrits les mammifères marins avant le xviiie siècle. Observons, sur la carte ci-dessus, cette créature du genre  monstre du Loch Ness qui nage au large du Pérou. Aussi étonnant que cela puisse paraître, il s’agit de la représentation du cachalot qu’on se faisait à l’époque.  Les marins décrivaient aux savants une baleine dotée d’une mâchoire et de dents « comme un cheval ». Il n’en fallait pas davantage pour que les cartographes lui dressent ce portrait chevalin.

Ces créatures fantastiques se raréfieront au point de disparaître presque complètement des cartes au crépuscule du xviie siècle.

Pour en savoir plus

NIGG, Joseph, Sea monsters : a voyage around the world’s most beguiling map, Chicago, London, University of Chicago Press, 2013, 160 p.

VAN DUZER, Chet, Sea monsters on medieval and renaissance maps, London, British Library, 2013, 144 p.

Publié le 26 mars 2018

Nos partenaires

Ville de Montréal. Fondation de BAnQ. Les Amis de BAnQ. Catalogue des bibliothèques du Québec. RDAQ. RFN.