Le saviez-vous?

Le saviez-vous? Art de vivre Arts et culture Histoire et géographie Langues et littérature Sciences Société

Q

En quelle année l’esclavage a-t-il été aboli au Québec?

R
« To Be Sold, a Young Negro Lad »
Offre de vente d’un esclave noir dans le Quebec Herald. L'annonce  vante non seulement la robustesse de l’homme, mais aussi son trilinguisme.

Le Quebec Herald, février 1789

L’esclavage a été aboli au Québec et dans toutes les colonies britanniques le 1er août 1834.

Présence du phénomène sur le territoire

Bien que l’esclavage ait toujours existé en Amérique, autant dans les communautés autochtones qu’européennes, ce n’est qu’en 1709 que l’intendant Raudot reconnaît officiellement son existence en Nouvelle-France.

Premiers esclaves

En 1628, on recense l’arrivée du premier esclave africain au Canada, Olivier Le Jeune. À ce moment, les esclaves exécutent surtout des travaux domestiques et résident pour la plupart en milieu urbain.

À partir de 1671, des colons français acquièrent les premiers esclaves autochtones en Nouvelle-France. On leur attribue le terme générique de Panis ou Pawnees. La majorité d’entre eux travaillent comme domestiques.

L’abolition de l’esclavage

Dans les années 1790, un mouvement antiesclavagiste se développe au sein de la population du Bas-Canada. Un projet de loi visant à restreindre l’esclavage y est cependant rejeté en 1793. Par contre, la province voisine, le Haut-Canada interdit la même année l’arrivée de nouveaux esclaves.  Cette restriction  et l’indépendance américaine survenue en 1776 rendent le trafic d’esclaves difficile. Ainsi, les abolitionnistes gagnent leur bataille : il ne reste presque plus d’esclaves sur le territoire canadien.  Il faut cependant attendre le 1er août 1834 pour que la Loi sur l’abolition de l’esclavage dans les colonies britanniques entre en vigueur.

Pour en savoir plus :

Livre numérique :

MACKEY, Frank, L'esclavage et les Noirs à Montréal, 1760-1840, Montréal, Hurtubise, 2013,  662 p.

Films :

BOUCHARD, Jean-François : L'esclavage au Canada français, Canada, Ciné fête, 2004, DVD, 22 min, avec Vic Pelletier et Jean-François Bouchard.

BOUCHARD, Martine, Le Rouge et le Noir… au service du Blanc! (Clé.), Canada, Groupe ECP et Société GRICS, 2005, accès par CVE, 52 min.

Monographies :

AFUA, Cooper, L'histoire de l'esclavage au Canada et de l'incendie de Montréal,  Montréal, Éditions de l'Homme, 2007, 309 p.

BEAUGRAND-CHAMPAGNE, Denyse, Le procès de Marie-Josèphe-Angélique, Outremont, Libre expression,  2004, 295 p.

NELSON, Charmaine, Slavery, Geography and Empire in Nineteenth-Century Marine Landscapes of Montreal and Jamaica, Londres / New York, Routledge / Taylor & Francis Group, 2016, 416 p.

TRUDEL, Marcel, Deux siècles d'esclavage au Québec, Montréal, Bibliothèque québécoise, 2009, 359 p. 

__________

Vous devez être abonné aux services à distance ou avoir une carte d’abonné pour accéder aux ressources suivies de l'icône Clé. - Vous n'êtes pas abonné?

Publié le 11 janvier 2018

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ. Ville de Montréal.