Sorry!

The page you are trying to reach is not available in English.
We regret the inconvenience.

View this page in French Return to the previous page

Le multiculturalisme : tous pareils; tous différents

Arrivés à bon port

André Leblanc, Montréal, Les 400 coups, coll. « Mémoire d’images », 2003, 38 p.

Romans LEB

Au début du 20e siècle, 150 000 immigrants débarquent chaque année au port de Québec. En
1912, Pierre Lebel se fait engager comme apprenti-photographe afin de saisir sur pellicule l’arrivée
de ces immigrants. Il s’attarde surtout aux nombreux enfants en imaginant leur histoire. Un livre
remarquable agrémenté de photographies d’époque.

 

HautLe chien de Pavel

Cécile Gagnon, Saint-Lambert, Soulières, coll. « Ma petite vache à mal aux pattes », 2006, 81 p.

Pavel est un immigrant en attente de statut officiel. Justine, une petite fille enjouée, se demande
pourquoi il a de la peine. C’est que les services de l’immigration lui demandent de retourner dans
son pays. Un récit touchant et d’autres livres à ne pas manquer : Justine et le chien de Pavel, Justine
et Sofia, Justine au pays de Sofia, Justine et Sofia au pays des bleuets.

 

HautLes couleurs de l’arc-en-ciel : vive la différence

Jennifer Moore-Mallinos, Héritage jeunesse, coll. « Parlons-en! », 2006, 31 p.

Premiers documentaires 305.8 M8231c

Un livre qui trouve les mots justes afin d’expliquer aux petits les différences entre les peuples. Peu
importe notre appartenance, nous accordons de l’importance aux mêmes valeurs. Acceptons nos
différences, voilà le message que les enfants retiendront à la lecture de ce livre. N’est-ce pas le
premier pas vers la tolérance entre les peuples?

 

Haut Couleurs du monde

Photos des agences Biosphoto, Toulouse, Milan, 2008, 36 p.

Premiers documentaires 305.8 C85513

Ce très beau livre dévoile des paysages de la France, de l’Inde et de nombreux autres pays. Un
parcours photographique à travers le monde qu’enfants et adultes prendront grand plaisir à
admirer. Il faut découvrir aussi les autres titres de cette série : Bébés du monde, Peuples de la
terre, Familles du monde, etc.

 

Haut Des amis pour Léonie

Mireille Villeneuve, illustrations d’Anne Villeneuve, Saint-Lambert, Dominique et compagnie, coll.
« Roman rouge », 2004, 39 p.

Romans VIL

Léonie déménage dans un quartier multiethnique où elle fait la rencontre d’enfants de différentes
nationalités. Avec ses amis, elle s’amuse à réinventer le traditionnel bonhomme de neige avec des
objets en provenance de différents pays. Les enfants utilisent des litchis pour faire les yeux et des
coquillages pour la bouche. Ces éléments donnent une touche originale à leur bonhomme de neige.
Un roman qui traite du respect des différences ethniques.

 

Haut Et puis on est partis : un émigrant raconte

Philippe Brochard, Paris, L’école des loisirs, 2003, 38 p.

Romans BRO

Sous la forme d’une fiction, l’auteur retrace le destin de Michel Igaliev, un personnage imaginaire.
Celui-ci quitte la Russie avec sa famille pour se rendre en Amérique à bord d’un bateau. Par la suite,
il fera des séjours à New York, à Chicago et au Texas. C’est aussi l’histoire de tous les immigrants qui
nous est racontée dans ce récit.

 

Haut L’histoire de l’immigration au Canada

Deborah Hodge, illustrations de John Mantha, Saint-Lambert, Héritage jeunesse,
2006, 64 p.

Documentaires 325.71 H6882h

D’hier à aujourd’hui, plus de 200 communautés culturelles ont tissé la toile de ce grand pays
composé d’individus en provenance des quatre coins du monde qu’est le Canada. Leur remarquable
contribution tant passée que présente est soulignée ici dans un survol des mémorables chapitres de
l’histoire du pays.

 

Haut J’ai vu quelque chose qui bougeait

Alain Serres, Voisins-le-Bretonneux, Rue du monde, 2008, 23 p.

Livres d’images SER

Qu’est-ce qui se cache derrière cette chose en mouvement? Et si les choses n’étaient pas ce que l’on
croit? On comprend que ce livre est une invitation à la confiance envers l’autre. La richesse d’une vie
tient dans les liens tissés avec autrui. Un livre pour découvrir les préjugés qui, trop souvent, se
cachent derrière la perception des choses.

 

Haut Les migrants

Mariana Chiesa Mateos, Paris, Sorbier, coll. « Les ethniques », 2010

Livres d’images CHI

Un livre sans paroles mais pas muet. Les illustrations exposent des personnages qui, ballottés d’un
endroit à l’autre, semblent à la recherche d’un pays. Voici le livre de l’éternelle migration racontée
avec douceur, justesse et émotion.

 

Haut Mon encyclo des enfants du monde

Stéphanie Ledu, Toulouse, Milan, 121 p.

Documentaires 305.23 L475m

Ouvrir cette encyclopédie, c’est partir en voyage aux quatre coins du monde. Une galerie de photos
enrichie de textes éducatifs accompagne le jeune lecteur vers différents pays. Ce panorama
photographique initie l’enfant aux diversités culturelles et permet de le sensibiliser à une variété de
modes de vie.

 

Haut Mon papa a peur des étrangers

Rafik Schami, illustrations d’Ole Könnecke, Genève, La joie de lire, 2004, 30 p.

Livres d’images SCH

Que faire avec un papa qui a peur des étrangers? se demande la petite héroïne de ce livre d’images.
Elle tentera de faire changer son père d’avis en l’emmenant faire une visite dans la famille de sa
meilleure amie, d’origine tanzanienne. Un livre qui évoque le racisme, ses causes, ses conséquences.
La tolérance naturelle des enfants devient assurément un exemple pour les adultes.

 

Haut My name is Yoon

Helen Recorvits, illustrations de Gaby Swiatkowska, New York, Frances, Foster Books, 2003, 30 p.

Livres d’images (anglais)

Une fillette d’origine coréenne apprivoise sa nouvelle vie en Amérique. Son premier jour de classe
dans sa nouvelle école est décrit ici avec justesse et sensibilité. Les illustrations traduisent avec
finesse les émotions des enfants dans une situation similaire. Un livre puissant qui témoigne de la
force et de la détermination des nouveaux arrivants. Soulignons que ce livre fut lauréat de prix
prestigieux.

 

Haut Pas ici

Henna Goudzand Nahar, illustrations de Jeska Verstegen, Paris, Nord-Sud, 2008,
25 p.

Livres d’images GOU

Un jour, cochon et éléphant virent arriver sur leur territoire un castor. De quel droit castor se
permet-il d’occuper notre espace? se demandèrent-ils. Pourtant, à leur grande surprise, nos deux
amis se lièrent d’amitié avec castor. Grâce à lui, ils apprirent la tolérance et l’ouverture aux autres.
Un livre riche en enseignement pour les tout-petits.

 

Haut Le premier livre de toutes nos couleurs

Alain Serres, Voisins-le-Bretonneux, Rue du monde, coll., « Les premiers livres »,
2001, 91 p.

Documentaires 301 S488p

Tous différents, les sept milliards d’humains qui vivent dans le monde? Selon les scientifiques, les
terriens ne forment qu’une seule et même famille. Les 11 chapitres de ce livre permettront à l’enfant
de découvrir le monde et de comprendre le multiculturalisme pour mieux le respecter. Un imagier
clair et attrayant qui soulève des réflexions et parvient à ouvrir la porte de la tolérance.

 

Haut Quelle est ma couleur?

Antoine Guilloppé, illustrations de Géraldine Alibeu, Genève, La joie de lire, coll. « Les versatiles »,
2003, 33 p.

Livres d’images GUI

Un court texte qui évoque avec justesse les interrogations d’un enfant d’origine arabe. Chacune des
pages de ce livre enrichit la réflexion sur les origines et sur les préjugés multiples à leur sujet. Un
livre de peu de mots mais dont la portée du texte est universelle.

 

Haut Rêve noir d’un lapin blanc

Ana Maria Machado, illustrations d’Hélène Moreau, La Roque d’Anthéon, Vents d’ailleurs, 2005, 34
p.

Livres d’images MAC

Voici l’histoire d’une petite fille noire qui habite à côté d’un lapin blanc. Le lapin lui demande
comment elle a fait pour obtenir un si joli teint. Ce livre d’images abolit les frontières et nous offre
une magnifique ode à la tolérance. Le lapin symbolise la volonté de rencontre entre les cultures.

 

Haut Rougejaunenoireblanche

Brigitte Minne, illustrations de Carl Cneut, Paris, L’école des loisirs, coll. « Pastel », 2002, 30 p.

Livres d’images MIN

Quatre petites filles perchées dans un arbre s’amusent ensemble à construire une cabane. Tout se
déroule merveilleusement bien jusqu’au jour où une des petites filles décide de donner des ordres à
ses trois amies. Elle exige d’abord que la cabane soit peinte en rouge. Ensuite, elle impose sa loi. Ses
trois amies se rebellent et lui font comprendre que le partage et la collaboration sont des valeurs
essentielles en société.

 

Haut La route de Chlifa

Michèle Marineau, Montréal, Québec Amérique jeunesse, 1992, 245 p.

Romans MAR

Un des grands romans québécois pour la jeunesse abordant les thèmes du multiculturalisme et de
l’immigration. On y décrit la guerre, ses atrocités et les moyens de s’en sortir. Ce long chemin entre
le Liban et Montréal nous fait voir la guerre de l’intérieur. À ne pas manquer.

 

Haut Sept milliards de visages

Peter Spies, Paris, L’école des loisirs, 2009, 45 p.

Premiers documentaires 155.2 S7556s

Incontournable de la littérature jeunesse, ce livre nous rappelle la richesse des différentes cultures.
Un livre au contenu pédagogique intéressant qui explore avec originalité les différences entre les
peuples. Pour petits et grands lecteurs.

 

Haut Shades of people

Shelley Rotner, New York, Holyday House, 2009

Ce livre est rempli de merveilleuses photographies d’enfants, toutes aussi attrayantes les unes que
les autres. Ces enfants affichent de beaux sourires sur leurs jolis visages de couleurs différentes. On
comprend bien que les enfants sont tous pareils peu importe leur provenance.

 

Haut Si le monde était un village de 100 personnes

Ideka Kayoko, illustrations de Yamauchi Masumi, Arles, Picquier, coll. « Picquier jeunesse », 2008,
64 p.

Documentaires 895.636 I263s

La population de la planète compte sept milliards d’habitants. Si on essayait de concentrer ce vaste
monde en un seul village, à quoi ressemblerait-il? Il y aurait 52 femmes, 48 hommes; 70 seraient de
couleur, 30 seraient blancs et ainsi de suite… Une succession de chiffres qui, grâce à l’astucieux
stratagème d’un changement d’échelle, dépeignent la population mondiale à l’échelle locale. Ce texte
est tiré d’un courriel qui a fait le tour du monde.

 

Haut Tant de diversité, la même humanité

Vilma Costelli, illustrations de Stefania Garuti, Reggio Emilia, Esserci, coll. « ABC; Internationnal »,
2008, 61 p.

Premiers documentaires 179.7 C8422t

Différents et tous pareils! Voilà le message essentiel de ce livre. Quelles que soient l’ethnie, la
couleur de la peau, les coutumes, n’avons-nous pas les mêmes besoins? Nous partageons tous les
mêmes préoccupations. Un livre pour développer notre compréhension mutuelle et nous ouvrir aux
autres, autant à leurs ressemblances qu’à leurs différences. Enfants et adultes apprécieront cette
lecture.

 

Haut Tous différents!

Todd Parr, Paris, Bayard, 2006, 32 p.

Premiers documentaires 813.54 P259t

La couleur de la peau, les goûts, les vêtements marquent les différences entre les gens, souvent en
fonction du pays où ils vivent. Les illustrations très colorées et particulièrement attrayantes de ce
livre dressent un panorama de la diversité. Un ouvrage dont le contenu s’adresse à un très jeune
public.

 

Haut Un été aux couleurs d’Afrique

Dominique Payette, Saint-Lambert, Dominique et compagnie, coll. « Roman vert », 2001, 74 p.

Romans PAY

Immigrés du Burundi au Canada, Marie-Ange et son frère Jean-Michel s’intègrent difficilement, les
autres enfants les écartant de leurs jeux parce qu’ils sont de race noire. Un jour, ils font la
connaissance d’une fillette qui, contrairement aux autres enfants, se montre sensible aux
différences. Ce roman aborde un problème présent dans la société, le racisme. Un texte touchant qui
encourage la tolérance envers les gens de multiples cultures.

 

Haut Venus d’ailleurs

Angèle Delaunois, illustrations de Martine Doyon, Montréal, Hurtubise, 2009

Premiers documentaires 305.8009714 D342v

Des enfants qui forgeront le Québec de demain prennent la parole pour parler de leur histoire, de
leurs souvenirs et de leurs pays d’origine, exprimant à la fois leurs peurs et leurs coups de coeur pour
leur nouvelle vie au Québec, avec tout ce qu’il peut leur offrir. Un texte tout en sensibilité qui nous
interpelle et nous invite à cultiver la tolérance et l’ouverture aux nouveaux arrivants. Ce livre est
tissé de témoignages empreints d’espoir et de promesses.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.