Guide des archives hospitalières de la région de Québec 1639-1970

Hôpital de l'Immigration [1897-1959?]

Hôpital de l'Enfant-Jésus [1923- ] Hôpital des Anciens Combattants [1946-1954]

FONDS

Hôpital pour les immigrants

Hôpital de l'Immigration [1897-1959?]
300, boulevard Wilfrid-Hamel
Vanier, Qc

TYPE, DATES EXTRÊMES ET ESPACE OCCUPÉ PAR LES DOCUMENTS

Gare maritime Champlain

Documents textuels : 1905-1937 ; registres (l'étendue linéaire est inconnue)

HISTORIQUE

Cet hôpital fédéral a été fondé le 13 août 1897 pour recevoir les immigrants malades. Son nom officiel était Hôpital de l'Immigration et son nom populaire, Hôpital du Parc Savard. Il a été construit sur un terrain de M. Elzéar Savard, d'où lui vient son nom. Il fut également un hôpital pour les émigrés en quarantaine. Vers la fin des années 1950, il a été abandonné pendant quelques temps et a été racheté par le gouvernement provincial en 1960. En 1963, il a été transformé en un hôpital général pour les omnipraticiens de la région, l'Hôpital Christ-Roi.

André Sévigny souligne qu'à compter de 1921, il est résolu que les malades légers qui débarqueront à la Grosse-Île seront acheminés vers l'Hôpital du Parc Savard où une aile isolée leur est réservée. À l'automne 1937, alors que la station de Grosse-Île cesse ses activités, le docteur Charles-Henri Laurin, directeur médical de l'Hôpital pour immigrants du Parc Savard, transporte à Québec tous les équipements, médicaux et autres, susceptibles de rendre service. Lors des première et deuxième guerres mondiales, les soldats atteints de maladies contagieuses y ont été envoyés. Puis en 1942, les militaires tuberculeux furent hospitalisés dans l'aile nouvellement construite. En 1946, les Indiens y furent admis et en 1948, les Esquimaux. Ceux-ci ne devaient y rester que quatre ans puisqu'ils furent transférés à Hamilton, Ontario, en 1952. On y reçoit aussi, et ce, régulièrement, les marins malades ou blessés autres que ceux des marines militaires et les Hurons de Loretteville. Quatre médecins chefs se sont succédés à la direction de cet hôpital : le docteur J.D. Pagé, le docteur Laurin, le docteur J.M. Couillard et le docteur E. Labrecque.

CONTENU

Gare maritime Champlain

Certains registres sont conservés en bon état à la Gare maritime Champlain, il s'agit des documents suivants : Registers of Detention Hospital at Quebec, 1905-1937 (52 petits registres rouges dont 1 registre de laboratoire et radiologie). Il est à noter que des restrictions de consultation sont en vigueur concernant ces documents.

Il y a dans les archives fédérales (série RG 76 : Immigration) un volumineux dossier de correspondance se rapportant aux deux premières décennies d'existence de cet hôpital (1903-1923). Ce dossier est microfilmé et il y en a une copie à Parcs Canada : 2 bobines traitent de l'établissement « physique » de l'hôpital, 3 se rapportent à son personnel, 2 aux comptes des compagnies maritimes ayant transporté les immigrants détenus, et une dernière regroupe les documents se rapportant au transport des malades entre le port et l'hôpital.

PORTÉE

Les documents conservés à la Gare maritime Champlain sont des registres de malades; les informations contenues sont davantage de nature quantitative que qualitative.

Le dossier de correspondance, dont une copie microfilmée se retrouve à Parcs Canada, nous donne des informations intéressantes sur les deux premières décennies de cet hôpital. Différents angles de son histoire peuvent ainsi être étudiés puisqu'on y traite de son emplacement, de son personnel, de ses relations financières avec les compagnies maritimes ayant transporté les immigrants détenus et du transport des malades entre le port et l'hôpital.

LIEU DE CONSERVATION DES DOCUMENTS

Gare maritime Champlain
901, rue Cap Diamant
Québec, Qc
G1R 4V7

PERSONNE RESSOURCE

CONDITIONS D'ACCÈS ET RESTRICTIONS À LA CONSULTATION

Des restrictions de consultation sont en vigueur pour les documents conservés à la Gare maritime Champlain.

SOURCES COMPLÉMENTAIRES

Les documents d'archives de l'Hôpital du Christ-Roi comprennent des copies des titres de propriété des terrains occupés par l'hôpital depuis 1897, donc depuis l'époque de l'Hôpital du Parc Savard.

RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHIQUES

CHABOT, Denis. Liste des établissements fermés ou changés de vocation, janvier 2000. Québec, ministère de la Santé et des Services sociaux, Service des ressources documentaires, 50 p.

DELALANDE, Lucien, o.m.i. « L'Hôpital de l'Immigration ». Concorde, nos 10-11 (octobre-novembre 1958), p. 5-6.

Conférence catholique canadienne. Département d'action sociale. Les hôpitaux dans la province de Québec : Listes complètes, statistiques, associations, assurance-hospitalisation, documents divers. Ottawa, Conférence catholique canadienne, 1961. 103 p. Coll. « Documentation sociale. Série Hôpitaux ; no 1 ».

GOSSELIN, Camille. Histoire de la médecine 1. Le développement du réseau hospitalier de la région de Québec : L'année, les raisons de fondation et l'évolution des hôpitaux de la région de Québec. Sainte-Foy, Université Laval, 1994. 123 p.

SÉVIGNY, André. « La Grosse-Île : Quarantaine et immigration à Québec (1832-1937) ». Les Cahiers des Dix, no 47, 1992, p. 153-192.

 

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.