Baladodiffusion

(11-01-2012) Dix journées qui ont fait le Québec : Le 4 août 1701 - La Grande Paix de Montréal

Dans la vie des nations comme dans celle des individus, il y a des journées pas comme les autres, des journées qui déterminent l’avenir. De la fondation de Québec, le 3 juillet 1608, au référendum sur l’indépendance du 30 octobre 1995, 10 historiens québécois nous racontent 10 de ces journées marquantes de l’histoire du Québec dans le cadre de la série Dix journées qui ont fait le Québec.

La troisième conférence de la série s’intitule Le 4 août 1701 – La Grande Paix de Montréal : les Français et les Amérindiens concluent une alliance décisive

Après plus d’un siècle de conflits armés, Montréal fut en 1701 le haut lieu de la conclusion d’un traité de paix par 1300 ambassadeurs de 40 nations amérindiennes qui habitaient un immense territoire s’étendant depuis l’Acadie jusqu’aux Prairies et depuis le bassin de la baie James jusqu’au Missouri. Les signataires représentaient, d’un côté, les Français et l’ensemble des nations du grand réseau d’alliance huron-outaouais et, de l’autre, la Ligue iroquoise des Cinq Nations. La cérémonie protocolaire du 4 août 1701 fut empreinte de solennité, empruntant largement aux traditions diplomatiques amérindiennes : la hache de guerre fut jetée au plus profond de la terre et l’Arbre de paix fut érigé sur une grande montagne, ses racines s’étendant sur le vaste continent qui l’entourait. Le conférencier explique l’importance de cette alliance et décrit l’atmosphère qui régnait le jour de la cérémonie.

Par Denys Delâge, professeur émérite au Département de sociologie de l’Université Laval
Animation : Sébastien Ricard, comédien
Présentée en collaboration avec la Fondation Lionel-Groulx et VOX

Cette conférence a eu lieu à l’Auditorium de la Grande Bibliothèque le mercredi 11 janvier 2012.

Format MP3  [Durée : 01:55:38; taille : 92 Mo]

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.