Baladodiffusion

(27-10-2015) Conférence d’Alberto Manguel – La bibliothèque, la nuit

Image d'Alberto Manguel

Photo : Manit A Balmiki

Traducteur, essayiste, romancier et éditeur canadien d’origine argentine, Alberto Manguel a parcouru le monde et vécu tour à tour en France, en Angleterre, en Italie, à Tahiti et au Canada. À 16 ans, jeune étudiant au Colegio Nacional de Buenos Aires, il devient lecteur pour l’écrivain aveugle Jorge Luis Borges. Cette relation jouera un rôle capital dans l’élaboration d’une œuvre internationalement reconnue qui comprend notamment le Dictionnaire des lieux imaginaires (1987), le roman La porte d’ivoire (1992) et l’essai Une histoire de la lecture (1998). Il a reçu de nombreux prix, dont une bourse Guggenheim et des doctorats honoris causa des universités de Liège, en Belgique, Anglia Ruskin, à Cambridge, au Royaume-Uni, York et d’Ottawa, au Canada. Il est Commandeur de l’Ordre des Arts et des Lettres (France). Il dirige actuellement la Bibliothèque nationale de l’Argentine.

Alberto Manguel, dont le livre a inspiré l’artiste multidisciplinaire Robert Lepage pour l’exposition La bibliothèque, la nuit, présentée à la Grande Bibliothèque du 27 octobre 2015 au 28 août 2016, nous entretient de son essai et du processus de création auquel il a participé pour la conception de l’exposition.

Texte de la conférence [PDF - 240 ko]

Format F4V  [Durée : 00:44:09; taille : 41 Mo]

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.