Faire un don BAnQ: Logo de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Quoi de neuf

Création du Registre de la Mémoire du monde du Canada

 

Logo Facebook

Le Registre de la Mémoire du monde du Canada, qui mettra en valeur le patrimoine documentaire d’intérêt canadien le plus significatif, voit le jour. C’est ce qu’a annoncé, le 15 juin, la Commission canadienne pour l’UNESCO (CCUNESCO), en collaboration avec Bibliothèque et Archives Canada et Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ).

Le Registre de la Mémoire du monde du Canada sera un reflet de la diversité de notre patrimoine documentaire, d’un point de vue linguistique, culturel, géographique, identitaire, spirituel, politique, économique, scientifique et artistique. Les inscriptions au Registre incluront des documents (écrits, films, photos, enregistrements sonores, etc.) qui rendent compte des moments marquants de notre histoire et illustrent différentes expériences, qu’elles soient nationales ou relatives aux Peuples autochtones, à des régions, à des collectivités ou à des individus. Le patrimoine documentaire inscrit au Registre comprend aussi bien des pièces uniques que des fonds et des collections produits par le secteur public, le secteur privé ou des personnes physiques ou morales.

La présidente-directrice générale par intérim de BAnQ, Geneviève Pichet, a indiqué : « C’est un honneur pour BAnQ de participer aux travaux du Comité consultatif canadien de la Mémoire du monde. Quant au Registre, il contribuera sans contredit à accroître la visibilité du patrimoine documentaire d’ici et à faire rayonner notre culture. »

Lire le communiqué



Version mobile   |   Site complet


© Bibliothèque et Archives nationales du Québec