English

Courir les Magasins: de la rue principale au centre commercialCourir les magasins: De la rue principale au centre commercial

Punaise
Punaise

Visite Libre - Lévis

La situation géographique de Lévis en a fait une ville de transit. Au 19e siècle, le transport maritime a favorisé l'implantation d'industries sur le littoral du Saint-Laurent. En 1854, l'arrivée du chemin de fer remplace progressivement le réseau de transport maritime en déclin et Lévis devient un passage obligé vers Québec, jusqu'à l'inauguration du pont de Québec en 1917. Le caractère urbain de Lévis s'impose à mesure que l'activité économique s'intensifie. Les hôtels, les banques et les négociants s'établissent à proximité des industries, près du port et de la gare. Quant aux magasins, ils s'implantent davantage dans la partie supérieure de la ville, à proximité de la côte du Passage. Jusque dans les années 1950, ce secteur attire une vaste clientèle.

À la fin des années 1950, le secteur du Rond-Point, situé à l'extérieur de centre-ville, se développe rapidement. Tout près de la route no 2, qui mène à Québec, ce secteur attire des commerces qui s'implantent à mesure que de nouveaux quartiers résidentiels font leur apparition. L'ouverture des centres commerciaux de Sainte-Foy attire la population lévisienne, qui, grâce au pont Pierre-Laporte, peut facilement atteindre la rive nord. Ce n'est qu'au tournant des années 1970 que les premiers centres commerciaux apparaissent à Lévis, permettant aux Lévisiens de faire leurs emplettes dans leur municipalité.

 

 

Visite Libre - Lévis - Cliquer pour télécharger la vidéo.

Le service de traversier, établi aussi tôt qu'en 1818 et encore utilisé de nos jours, symbolise parfaitement le lien étroit entre Québec et Lévis. Extrait de La région de Québec
1970
Clovis Durand
BAnQ, Centre d'archives de Québec
Fonds Ministère de la Culture et des Communications - Série Office du film du Québec
E6,S7, FC2003-093

Plan du site.