English

Courir les Magasins: de la rue principale au centre commercialCourir les magasins: De la rue principale au centre commercial

Courir les magasins > Visite libre > Sainte-Rose (Laval)
Punaise
Punaise

Visite Libre - Sainte-Rose (Laval)

 

Au tournant du 19e siècle, le développement de la villégiature donne un essor au village de Sainte-Rose. Arrivés d'abord par train puis par automobile, les vacanciers se font de plus en plus nombreux. Le village multiplie ses services et ses commerces, concentrés sur la rue Principale, qui prendra le nom de boulevard Sainte-Rose.

 

Dans les années 1950, le déclin du tourisme modifie l'organisation du village. Le boulevard Curé-Labelle accueille des motels et des concessionnaires automobiles. Ce grand boulevard conduira aux centres commerciaux en périphérie de Sainte-Rose, au moment où se prépare la fusion des 13 municipalités de l'île Jésus avec celle des Îles-Laval pour créer la ville de Laval en 1965.

 

 

 

 

 

Cliquer sur la photo pour l'agrandir.
Visite Libre - Sainte-Rose (Laval) - Cliquer pour agrandir
Située non loin de Montréal et profitant de la proximité d'un cours d'eau, l'île Jésus accueille à sa gare de nombreux vacanciers montréalais s'adonnant à la villégiature. Tout comme les résidences d'été, qui ne cessent de se multiplier, les activités nautiques sont à l'honneur à la fin du 19e siècle. Les vacanciers font augmenter la population de 25 % pendant la saison chaude.

Située non loin de Montréal et profitant de la proximité d'un cours d'eau, l'île Jésus accueille à sa gare de nombreux vacanciers montréalais s'adonnant à la villégiature. Tout comme les résidences d'été, qui ne cessent de se multiplier, les activités nautiques sont à l'honneur à la fin du 19e siècle. Les vacanciers font augmenter la population de 25 % pendant la saison chaude.Vers 1906
Pinsonneault, éditeur
BAnQ, Centre d'archives de Québec
Collection Magella Bureau
P547,S1,SS1,SSS1,D219,P15

Visite Libre - Sainte-Rose (Laval) - Cliquer pour agrandir
Située non loin de Montréal et profitant de la proximité d'un cours d'eau, l'île Jésus accueille à sa gare de nombreux vacanciers montréalais s'adonnant à la villégiature. Tout comme les résidences d'été, qui ne cessent de se multiplier, les activités nautiques sont à l'honneur à la fin du 19e siècle. Les vacanciers font augmenter la population de 25 % pendant la saison chaude.
Plan du site.