Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Accueil Plan du site Pour nous joindre Portail Québec English Aide

FAMILLE DE DENIS-BENJAMIN PAPINEAU

À LA DÉCOUVERTE D’UNE DES FAMILLES
LES PLUS ILLUSTRES DU QUÉBEC…


Louise-Angélique Cornud
(1785-1870)
Épouse de Denis-Benjamin Papineau
Photographe E. Spencer, Ottawa
Vers 1850
P7,S13,D5,P03

 

Fille de Michel Cornud et de Marie-Magdeleine Léger dit Richelieu, Louise-Angélique Cornud épouse dans la paroisse Notre-Dame de Montréal, le 14 septembre 1813, Denis-Benjamin Papineau frère de Louis-Joseph Papineau. De cette union, naîtront neuf enfants parmi lesquels Joseph-Nicolas-Benjamin Papineau, Casimir-Fidèle Papineau et Augustin-Cyrille Papineau.

Denis-Benjamin Papineau (1789-1854), assume les fonctions d’agent seigneurial de la Petite-Nation de 1808 à 1845. Denis-Benjamin avait obtenu de son père promesse de leg concernant la presqu’île de l’arrière-fief de Plaisance en 1816. Son frère Louis-Joseph rachète en 1817 l’ensemble de la seigneurie de la Petite-Nation et officialise en 1822 la cession du fief de Plaisance dont son frère Denis-Benjamin devient le seul seigneur. Au cours de l’exil prolongé de Louis-Joseph en Europe (1839-1845), Denis-Benjamin fera fructifier les deux domaines. Il aura, par ailleurs, exercé bien des métiers : marchand, maître de poste, juge de paix, libraire avant de s’orienter vers les hautes sphères de la politique. Élu député à Ottawa en 1842, il fera partie successivement des ministères Draper-Viger et Sherwood à titre de premier ministre conjoint, ainsi que de commissaire des Terres de la Couronne, conseiller exécutif et membre du Bureau des travaux publics.

En 1844, lors de l’adresse à la reine, il réclame la grâce de tous les anciens rebelles. Une fois l’amnistie générale accordée en février 1845, Louis-Joseph Papineau peut enfin revenir sans encombre au pays. En 1846, Denis-Benjamin Papineau fait également voter en Chambre l’octroi d’une somme afin de dédommager son frère des salaires demeurés impayés durant son exil. Grâce à ce pécule équivalent à environ 4 500 livres, Louis-Joseph pourra entreprendre la construction de son manoir de Montebello.

Le fonds Famille Papineau (P7) referme de la correspondance adressée à Louis-Joseph Papineau par son frère Denis-Benjamin Papineau entre 1813 et 1836.

 

propos de BAnQ | Droits d'auteur | Confidentialité | Déclaration de services aux citoyens
 Dernière modification : 12 avril 2006 -- Dernière refonte : janvier 2006
   © Gouvernement du Québec, 2006-2007