Collection patrimoniale d'estampes


Description de la collection

Estampe: Le Marché Berthelot à Québec.

Simone Hudon,Le Marché Berthelot à Québec,
ca. 1935. Eau-forte, pointe-sèche ; 25 x 35 cm
BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie
(EST D 014135 CON).

L'estampe est une image imprimée sur papier ou sur un autre support. Elle implique une intervention manuelle et personnelle de l'artiste dans la réalisation des éléments d'impression. Ceux-ci sont le plus souvent une plaque de métal, une planche de bois, du linoléum, du carton, une pierre ou encore un cadre monté de soie. Les principales techniques de l'estampe sont la gravure en creux : l'eau-forte, la pointe sèche, le burin, l'aquatinte, la manière noire; la gravure en relief : la gravure sur bois, la linogravure, la collagraphie; les techniques planographiques : la sérigraphie, la lithographie et le pochoir.

La collection d'estampes, rassemblée depuis l'élargissement du dépôt légal en 1992, compte à ce jour plus de 30 000 estampes réalisées par plus de 1 500 artistes. Bien que la collection renferme des œuvres du début du siècle (notamment de Clarence Gagnon, Henry Ivan Neilson, Herbert Raine, Rodolphe Duguay et Simone Hudon), elle se compose principalement d'œuvres québécoises créées après les années 1950. Des matrices d'impression et des dessins ou autres œuvres sur papier, en nombre restreint, complètent la production de certains estampiers.

Estampe: Chant du serin.

Kittie Bruneau,Chant du serin,
1975. Lithographie; 77 x 58 cm
BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie
(EST BRU.K C CHANTD 010601).

Estampe

Pierre Ayot, L’âge de pierre,
1967. Lithographie ; 67 x 53 cm
BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie
(EST AYO.P C AGEDEP 007557).

Grâce à plusieurs acquisitions remarquables réalisées par l'institution depuis 1992, la collection s'est enrichie de l'œuvre gravé quasi intégral de nombre d'artistes, tels Frederick B. Taylor, Alfred Pellan et Richard Lacroix. Les estampiers comme Albert Dumouchel, René Derouin, Michel Leclair, Pierre Ayot, Louis Pelletier, Carmelle Martineau, Bonnie Baxter, Roland Giguère, Louis-Pierre Bougie et Bill Vincent sont aussi représentés par plusieurs œuvres.

Les ateliers de création jouent un rôle essentiel dans le développement de l'estampe. La collection abrite en grand nombre les estampes réalisées aux ateliers suivants : Engramme, à Québec; Presse Papier, à Trois-Rivières; La Guilde Graphique, Graff, Atelier Circulaire, Atelier libre de recherches graphiques, Atelier Galerie Alain-Piroir, Atelier Glypto et Graphia, à Montréal; Le Zocalo, à Longueuil; L'Estampille, à Dunham; Les Mille feuilles, à Rouyn; L'Atelier d'estampe Sagamie, à Alma; L'Atelier de l'Île, à Val-David.

La collection d'estampes de BAnQ constitue une véritable anthologie de styles, de techniques et de courants artistiques qui trace savamment le profil de la production québécoise de l'estampe. L'institution a pour fonction de faire connaître, de promouvoir et de conserver l'estampe québécoise par ses espaces de conservation contrôlés, ses expositions et ses publications.

 

Haut Outils de recherche et publications

Estampe

Thomas Corriveau, Blonde on blonde,
2008. Estampe numérique; 80 x 54 cm
BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie
(EST COR.T C AUTOFI 011532).

Les estampes sont décrites dans le catalogue de BAnQ. Plusieurs milliers d’estampes ont été numérisées et sont facilement accessibles à partir de BAnQ numérique.

La collection d'ouvrages de référence de l'édifice de BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie comprend de nombreuses publications traitant de l’estampe québécoise, notamment :

- Denis Martin, L’estampe au Québec, 1900-1950, Québec, Musée du Québec, 1988, 146 p.

- L’estampe originale au Québec 1980-1990, Montréal, Bibliothèque nationale du Québec ; Conseil québécois de l’estampe, 1991, 281 p. (Ouvrage également en vente à BAnQ )

- Gilles Daigneault, Ces artistes qui impriment, Montréal, Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2010, 184 p. (Ouvrage également en vente à BAnQ )

- Gilles Daigneault, Ginette Deslauriers, La Gravure au Québec (1940-1980), Saint-Lambert, Les Éditions Héritage, 1981, 268 p.

- Michèle Grandbois, L’art québécois de l’estampe 1945-1990, Québec, Musée du Québec, 1996, 401 p.

- Nicole Malenfant, L’Estampe, Québec, Documentation québécoise, Ministère des Communications, Éditeur officiel du Québec, 1979, 307 p.

 

Haut Coordonnées du service

La collection d'estampes peut être explorée en salle de consultation de BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie. Cette salle est ouverte au public du mardi au vendredi, de 9 h à 17 h.

Téléphone : 514 873-1101 poste 3823 ou 1 800 363-9028 (au Québec)
Télécopieur : 514 873-7168
Courriel : collectionspatrimoniales@banq.qc.ca

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.