Collections

Collection Arthur Lamothe

Le cinéaste Arthur Lamothe a consacré la majeure partie de son œuvre à favoriser une meilleure connaissance des Amérindiens du Québec, principalement des Innus et de leur culture. Ces documentaires, tournés dans les années 1970, nous révèlent un créateur engagé et décidé à présenter fidèlement la réalité. En savoir plus sur Arthur Lamothe.

Arthur Lamothe et les Innus - Chasse et pêche

Une erreur s'est produite lors du traitement de votre requête. Veuillez réessayer plus tard.


Année : 1974
Lieu de tournage : Betsiamites

Le 13 mars 1974, Barnabé Vachon, son fils Charles et Patrick Pinette, tous chasseurs de Betsiamites, abattent des orignaux. Ils dépècent les bêtes, tout en évoquant les chasses d'autrefois dans les territoires du Nord.

Année : 1974
Lieu de tournage : Betsiamites

Le 14 mars 1974, Barnabé Vachon et Patrick Pinette consacrent leur journée à relever les pièges à castor et à lynx. Dans ce film, on découvre les techniques de piégeage du castor. Barnabé décrit les moeurs de cet animal. Seul un petit castor est pris cette fois-là.

Année : 1974
Lieu de tournage : Betsiamites

Le 14 mars 1974, Barnabé Vachon visite les collets à lynx qu'il a tendus, sans succès. Barnabé évoque son ancien terrain, plus giboyeux, dont il fut exproprié en vue de l'érection du barrage Manicouagan. Tout en ajustant un piège, il déplore le mode de scolarisation obligatoire de ses enfants dont le plus grand défaut, à ses yeux, est de les rendre ignorants sur les pratiques ancestrales du bois et de la chasse.

Année : 1973
Lieu de tournage : Sept-Iles

Marcel Jourdain fabrique un piège à martre dans la forêt, tout en donnant à son petit-fils des explications techniques pertinentes.

Année : 1973
Lieu de tournage : Schefferville

Avec l'aide d'Eugène Vollant, dans une petite île du lac Petitshekupuau, Mathieu André montre comment dépecer un caribou femelle.

Année : 1973
Lieu de tournage : Schefferville

Mathieu André explique entre autres choses comment les orignaux sont montés jusqu'à Schefferville, comment on prenait des caribous au collet et comment les Indiens s'orientent en forêt.

Année : 1977
Lieu de tournage : Natashquan

Michel Grégoire, interrogé par Francis Malek, parle des droits de pêche immémoriaux des Innus sur tout le bassin de la rivière Natashquan. à Nutameham, quatrième chute de la Natahsquan, tenant des saumons fumés dans leurs mains, face aux pêcheurs sportifs blancs installés sur l'autre rive, les vieux innus Charles Tetau et Pierre Courtois renchérissent sur les propos de Michel Grégoire. Puis, toute la population innue de Nutashquan se rend en chaloupe à l'île Sainte-Hélène pour célébrer la Fête du saumon. Après un discours d'Antoine Malek évoquant la lutte des Innus pour se réapproprier ces lieux de pêche, on retrouve ce dernier à Nutameham questionnant Michel Grégoire sur les combats que les Innus ont dû livrer dans les temps anciens aux usurpateurs micmacs et esquimaux, bâtisseurs de quatre inukshuks géants, et dont les Innus sortirent vainqueurs. Tout cela se déroulant sur un fond de préparation et d'exécution d'une pêche de saumons aux flambeaux à Nutameham.

Année : 1977
Lieu de tournage : Natashquan

Après une pêche fructueuse, près de l'embouchure de la Natashquan, Marie Kaltush cueille du bois pour fumer les saumons pendant que son mari les vide et les prépare sur le bord de la plage, pour le portage. De retour à la réserve, après que Joseph Bellefleur, interrogé par Antoine Malek, a dévoilé la technique de fabrication du filet à saumon telle que pratiquée par son peuple, Julienne Malek et sa famille préparent aussi le saumon pour le fumer.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.