Archives

Pistard

Recherche avancée Aide

Pistard vous permet de consulter les fonds et les collections d'archives conservés par BAnQ ou l'un de ses partenaires.

Inscrivez un mot ou une expression à rechercher (par exemple : un sujet, un lieu, un événement, un nom de personne ou d'organisme, etc.).

Si vous souhaitez entrer plus d'un mot ou d'une expression ou si vous souhaitez chercher parmi les archives d’un centre en particulier, optez pour la recherche avancée.

Généalogie

Aide

Cherchez simultanément dans les 17 bases de données publiques de BAnQ en généalogie.

Vous pouvez restreindre les résultats de la recherche en cochant seulement les bases de données qui vous intéressent à l’aide de l’option « Limiter la recherche ».

La recherche se fait à partir du nom de famille (au moins 3 lettres) et du prénom (optionnel).

Une aventure passionnante

Retrouver d'où l'on vient, retracer les liens qui nous unissent aux gens qui nous sont apparentés ou avec les générations qui nous ont précédés, connaître qui étaient nos ancêtres et dans quelle société ils vivaient, voilà une activité – la généalogie - qui occupe et réunit plusieurs milliers de Québécois à la recherche de leurs origines et de leur identité.

La généalogie est d'abord un défi passionnant et un travail de détective. Un peu de temps et beaucoup de curiosité sont les seuls préalables pour amorcer une recherche.

Selon le but poursuivi, les généalogistes auront recours à différents outils de travail :

  • de bons ouvrages,
  • une visite dans des lieux offrant des services généalogiques,
  • le recours aux ressources sur Internet,
  • ou tout simplement l'aide du personnel ou des bénévoles des organismes et institutions.

D'une façon générale, ils ont d'abord besoin de sources documentaires contenant des renseignements nominatifs permettant l'identification d'individus.

 

Famille de J.-Arthur Bernier, vers 1910. Agrandissement dans une nouvelle fenêtre.

Famille de J.-Arthur Bernier, vers 1910.
Montminy & Cie, Québec
BAnQ Québec, P748,
Fonds Famille Bernier.

Acte de baptême de François-Xavier Garneau, 15 juin 1809. Agrandissement dans une nouvelle fenêtre.

Acte de baptême de François-Xavier Garneau, 15 juin 1809.
BAnQ Québec, CE301,S1, Fonds Cour supérieure, district de Québec, Notre-Dame-de-Québec.

Testament de Jeanne Mance, 3 juin 1669, paraphé par Basset le 19 juin 1673. Agrandissement dans une nouvelle fenêtre.

Testament de Jeanne Mance, 3 juin 1669, paraphé par Basset le 19 juin 1673.
BAnQ Vieux-Montréal, TL313,S1, Collection Documents d'administration publique et judiciaire et pièces à conviction rassemblés par les officiers de justice, Contrats sous seing privé.

L'état civil, dont Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) conserve presque tous les registres antérieurs à 1900, constitue la source documentaire essentielle et incontournable pour tous les travaux de généalogie.

Les actes de naissance, des mariages et de décès définissent les individus et les liens qui les unissent. La large diffusion de l'état civil, en particulier grâce à son microfilmage, a contribué à la préparation de nombreux produits dérivés comme :

  • des répertoires de mariages,
  • des dictionnaires
  • des banques de données généalogiques.

 

Si l'état civil et ses produits dérivés peuvent convenir pour un généalogiste dont la recherche est axée sur une lignée directe ou collatérale, il en va autrement pour celui qui veut écrire l'histoire d'une famille, d'une localité ou d'une région. Les sources premières à privilégier seront alors :

  • les recensements,
  • les archives notariales, judiciaires ou gouvernementales (licences de mariages, de juges de paix et d'aubergistes, etc.) et celles de la gestion des terres (concessions, ventes de terres, etc.),
  • les documents iconographiques et cartographiques,
  • les fonds d'archives privées.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.