Pistard

Recherche avancée Aide

Pistard vous permet de consulter les fonds et les collections d'archives conservés par BAnQ ou l'un de ses partenaires.

Inscrivez un mot ou une expression à rechercher (par exemple : un sujet, un lieu, un événement, un nom de personne ou d'organisme, etc.).

Si vous souhaitez entrer plus d'un mot ou d'une expression ou si vous souhaitez chercher parmi les archives d’un centre en particulier, optez pour la recherche avancée.

Généalogie

Aide

Cherchez simultanément dans les 17 bases de données publiques de BAnQ en généalogie.

Vous pouvez restreindre les résultats de la recherche en cochant seulement les bases de données qui vous intéressent à l’aide de l’option « Limiter la recherche ».

La recherche se fait à partir du nom de famille (au moins 3 lettres) et du prénom (optionnel).

Le regard de quatre photographes sur le Québec de 1860-1970

Joseph-Eudore Lemay : regard sur le Saguenay – Lac-Saint-Jean

P90 - Fonds Joseph-Eudore-Lemay (1906-1967) – Centre de Chicoutimi de BAnQ

Né à Québec le 20 septembre 1874, Joseph-Eudore Lemay est le fils de Pamphile Lemay, écrivain, poète et bibliothécaire du gouvernement provincial, et de Solima Robitaille. Après avoir fait ses études en photographie à L'Académie commerciale de Québec et son apprentissage chez un photographe renommé de Québec, A. Montigny, de 1894 à 1906, Lemay décide de s'établir à son compte à Chicoutimi. Arrivé en mars 1906, il installe son studio rue Racine.

Lemay deviendra un photographe reconnu et très apprécié parmi les siens. Devant la lentille de ce photographe réputé comme étant le meilleur de son époque défileront notables locaux, prêtres et simples citoyens de Chicoutimi, d'Hébertville et même de Val-Jalbert. Lemay, qui préfère utiliser la lumière naturelle parce qu'elle atténue les contrastes et rend mieux la douceur des visages, a pratiqué son métier pendant plus de 40 ans. Il est décédé à Chicoutimi en février 1947 à l'âge de 72 ans; sa fille Aline, qui l'assistait déjà depuis 25 ans, a pris sa relève.

Ce fonds qui compte près de 70 000 photographies est une source exceptionnelle pour l'histoire régionale du Saguenay – Lac-Saint-Jean. Ces photographies nous présentent des scènes régionales et des portraits de personnes ayant habité la région. On y retrouve notamment des clichés des membres de la bourgeoisie locale, telle Anne-Marie Palardy, épouse de l'industriel J. E. A Dubuc (son journal personnel rédigé lors d'un voyage en Europe est disponible en ligne sur notre site), et de plusieurs prêtres de la région. Le fonds comprend aussi des photos des membres de la famille du photographe. Enfin, on y retrouve plusieurs photographies de groupe comme les différents clubs de hockey de Chicoutimi. Mais par-dessus tout, l'intérêt de ce fonds réside principalement dans le nombre exceptionnel de photographies de gens ordinaires, dont le nom ne dit peut-être rien à l'historien, mais qui réveilleront chez vous le souvenir d'un aïeul, d'un parent ou d'un ami.

Pour en savoir plus :

BERTHIAUME, P.-E., Biographies saguenéennes. Vol. I., Chicoutimi, Le Progrès du Saguenay, 1938.

« Capsules historiques », site de la Société historique du Saguenay, [En ligne]. http://www.shistoriquesaguenay.com/Capsules.asp#Huit (page consultée le 27 mars 2006)

Nos partenaires

Ville de Montréal. Fondation de BAnQ. Les Amis de BAnQ. Catalogue des bibliothèques du Québec. RDAQ. RFN.