Pistard

Recherche avancée Aide

Pistard vous permet de consulter les fonds et les collections d'archives conservés par BAnQ ou l'un de ses partenaires.

Inscrivez un mot ou une expression à rechercher (par exemple : un sujet, un lieu, un événement, un nom de personne ou d'organisme, etc.).

Si vous souhaitez entrer plus d'un mot ou d'une expression ou si vous souhaitez chercher parmi les archives d’un centre en particulier, optez pour la recherche avancée.

Généalogie

Aide

Cherchez simultanément dans les 17 bases de données publiques de BAnQ en généalogie.

Vous pouvez restreindre les résultats de la recherche en cochant seulement les bases de données qui vous intéressent à l’aide de l’option « Limiter la recherche ».

La recherche se fait à partir du nom de famille (au moins 3 lettres) et du prénom (optionnel).

Le regard de quatre photographes sur le Québec de 1860-1970

Jean-Marie Cossette : un regard aérien sur le Québec rural

P690 – Fonds Point du jour aviation limitée (1954-1996)  – Centre de Montréal de BAnQ

Reconnue en 2001 par la Commission canadienne d'examen des exportations et des biens culturels du Canada comme étant un fonds « d'intérêt exceptionnel et d'importance nationale », cette collection comprend près de 4 000 000 de photographies aériennes. Ce fonds est le fruit de près de 50 ans de travail de l'entrepreneur Jean-Marie Cossette et de son équipe. Monsieur Cossette œuvre depuis 1949 dans le domaine de la photographie aérienne oblique à basse altitude. Son entreprise, Point du jour aviation limitée, premier service de mise en marché de prises de vues aériennes québécoises au service d'une clientèle privée d'agriculteurs propriétaires dans toutes les régions,est reconnue comme étant une entreprise pionnière dans le domaine de la photographie aérienne au Québec (voir notre section sur les premières photographies aériennes du Québec).

Alors qu'il est travailleur de l'acier à la McKinnons Industries de St. Catherines, en Ontario, à la fin des années 1940, Jean-Marie Cossette rencontre un immigrant danois qui lui raconte comment la photographie aérienne était largement utilisée à des fins stratégiques lors de la Seconde Guerre mondiale. Cette histoire l'intéresse beaucoup et, à partir de cette discussion, il entrevoit la possibilité de revenir au Québec et d'y développer une entreprise axée sur la photographie aérienne en milieu rural.

Dossier Boucherville, Laval,
Montréal, Saint-Amable et
Sainte-Julie (Lajemmerais) /
Jean-Marie Cossette. – 1988
– 06M – P690,S1,D88-502

En 1949, Monsieur Cossette est représentant de ventes en photographie aérienne chez National Airview (Ottawa, Ontario). Il devient rapidement gérant général des ventes pour cette entreprise. De retour au Québec, il fonde Globe Airview Limited (1952-1965) et, pour ses activités américaines, crée Globe Airview Incorporated aux États-Unis (1953-1965). Le siège social de cette compagnie est situé à Berlin (New Hampshire) de 1954 à 1961, puis à Mamou (Louisiane) de 1961 à 1965. En 1960, il modifie la structure de son entreprise et ajoute le nom de L'Aérienne enregistrée (1963-1969). Il achète par la suite une compagnie de certains de ses anciens vendeurs devenus concurrents et conserve la raison sociale de Trans-Canada Photo qui est utilisée dans les autres provinces où il fait affaire (1970-1988). En 1974, il forme le holding Point du jour aviation limitée qui est la synthèse de ces entreprises et qui chapeaute le tout.

Depuis 1974, Point du jour aviation limitée tient sa base aérienne à l'aéroport municipal de Mascouche. La mission de la compagnie est de photographier, à partir d'avions ou d'hélicoptères, à basse altitude, les régions rurales, particulièrement les maisons de ferme et leurs bâtiments, village par village, et de vendre ces photographies, par l'intermédiaire de représentants, aux agriculteurs propriétaires. La compagnie œuvre au Québec, au Canada et aux États-Unis, couvrant ainsi une grande partie de l'Amérique du Nord francophone.

Dossier Rivière-Beaudette,
Sainte-Justine, Sainte-Marthe
/ Jean-Marie Cossette. – 1981
– 06M – P690,S1,D81-129

Cette collection offre des possibilités de documentation et de recherche exceptionnelles pour les historiens, les généalogistes, les géographes, les spécialistes de l'aménagement du territoire et les experts du patrimoine. Les mêmes lieux ayant été photographiés à des intervalles de 5, 10 ou 15 ans, ce fonds permet de documenter l'évolution de l'occupation du territoire québécois sur une période de près de 50 ans et d'effectuer une grande variété de comparaisons visuelles, à la fois en ce qui concerne l'évolution du milieu rural, l'étalement urbain, le développement d'installations industrielles, l'expansion des fermes, les bâtiments anciens et nouveaux, ceux qui sont aujourd'hui disparus. Ce fonds permet aussi de constater certains désastres naturels qui ont marqué et marquent encore le territoire, comme l'érosion des berges et des rives, des cours d'eau et des lacs. Enfin, soulignons que ces documents photographiques couvrent également l'est et le nord de l'Ontario, la partie acadienne du Nouveau-Brunswick et de la Nouvelle-Écosse, toute l'Île-du-Prince-Édouard et quelques États américains dont la Nouvelle-Angleterre et la Louisiane.

D'entrée de jeu, le chercheur sera frappé par le nombre impressionnant de photographies de cette collection où villages et milieux ruraux sont à l'honneur. Ce survol du Québec, de Disraeli à Quyon dans le Pontiac, vous permettra d'observer des vues d'ensemble de diverses localités, mais aussi des vues particulières de nombreux édifices, commerces, fermes et maisons. Et, sait-on jamais, peut-être même y trouverez-vous la vôtre!

Pour en savoir plus :

« Historique », site de Point du jour aviation limitée, 2006, [En ligne] http://www.pointdujouraviation.ca/ (page consultée le 27 mars 2006)

Nos partenaires

Ville de Montréal. Fondation de BAnQ. Les Amis de BAnQ. Catalogue des bibliothèques du Québec. RDAQ. RFN.