Matshinanu – Nomades (trilingue)

Une saisissante plongée photographique dans le quotidien du peuple innu

Cordes à linge de la réserve de La Romaine
Photographe : [Pauline Laurin]
Entre 1949 et 1960
BAnQ Sept-Îles, Fonds Pauline Laurin

Autrefois, le rythme de vie des Innus de la Basse-Côte-Nord, de la Minganie et du Lac-Saint-Jean était étroitement lié au cycle des saisons. Tirées en grande partie des collections de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), les 17 photographies de l’exposition Matshinanu – Nomades  illustrent sans complaisance le rapport étroit qui unissait l’un des derniers groupes nomades en Amérique du Nord à son environnement.

Guidée par les images et puisant dans sa propre expérience, l’auteure innue Joséphine Bacon a créé un texte sensible et poétique pour chacune des photographies. Ces poèmes inédits, qu’elle décrit comme « des haïkus innus, des images dans sa langue » forment la trame de cette rencontre intimiste et touchante.

Les visiteurs sont invités à déambuler dans un environnement paisible, sans parcours prédéterminé, propice à la méditation. Ils pourront y contempler de magnifiques photographies au grand pouvoir évocateur, qui présentent des Innus dans leur quotidien. Aucune mise en scène n’est à l’origine des clichés sélectionnés; la rencontre avec l’autre se fait simplement, sans artifice. On y découvre avec émotion une nation tiraillée entre son mode de vie nomade traditionnel et une vie plus moderne et sédentarisée.

Réalisée en 2010 par Bibliothèque et Archives nationales du Québec en partenariat avec Terres en vues à l’occasion du 20e anniversaire du festival Présence autochtone, cette exposition a circulé en Europe et aux États-Unis.

Clinique dentaire au campement indien de Natashquan
Photographe : [Pauline Laurin]
Entre 1949 et 1960
BAnQ Sept-Îles, Fonds Pauline Laurin

Contenu

  • 1 bannière titre
  • 2 bannières textes
  • 17 bannières trilingues (français, innu-aimun et anglais), photographies et poèmes
  • 10 bannières (ambiance) bouleaux
  • 1 panneau de crédits
  • 10 lecteurs MP3 (facultatif)

Découpage thématique

  • Introduction
  • Rêver la terre
  • Quotidien

 

Public cible

  • Grand public
  • Étudiants en histoire, en littérature, en études autochtones

 

Superficie requise

  • 27 m linéaires (87 pi, 6 po linéaires)

 

Précisions

  • L’exposition est composée de 31 bannières en tissu
  • Bannière : 95,58 cm H x 76,2 cm La (77 po H x 30 po La)
  • L’emprunteur a la possibilité de n’exposer qu’une partie de l’exposition (à discuter)
  • 10 lecteurs MP3 (facultatif) contenus dans une valise
    Poèmes lus en français et en innu-aimun par Joséphine Bacon

 

Matériel d'accompagnement

  • Manuel d’installation
  • Rapport de condition du matériel d’exposition
  • Guide d’utilisation et d’entretien des lecteurs MP3

 

Coût d'emprunt

  • L’emprunteur doit couvrir les frais de transport du matériel d’exposition
  • Frais de location :
    1 mois : 350 $
    De 1 à 2 mois : 450 $
    Maximum de 3 mois : 500 $

 

Assurance

  • L’emprunteur doit prévoir une assurance garantie de 5 250 $

 

Transport

  • 1 caisson rigide à roulettes de 75 kg (165 lb)
    • Caisson :  96,52 cm H x 66 cm La (38 po H x 26 po La)

 

Renseignements

Expositions itinérantes

Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Télépĥone : 514-873-1101 poste 6712

Télécopieur : 514-873-4396

Courriel : expositions.itinerantes@banq.qc.ca

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.