L’esclavage en Nouvelle-France

Claude Le Beau, Avantures [sic] du Sr. C. LeBeau, Amsterdam, Herman Uytwerf, 1738.
BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie

L’esclavage en Nouvelle-France n’est pas un sujet enseigné dans les livres d’histoire et il demeure peu connu de l’ensemble de la population.

Pourtant, plusieurs fonds d’archives conservés dans les différents centres de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) attestent l’existence de l’esclavage dans la colonie dès le XVIIe siècle. D’Olivier Lejeune, premier esclave connu, en passant par Mathieu Da Costa et Marie-Angélique, plus de 2700 esclaves sont enregistrés dans les registres paroissiaux.

Présentée en 10 bannières illustrées, enrichies de citations, cette exposition permet aux visiteurs de saisir toute l’importance de cette page d’histoire. On y découvre la pratique de l’esclavage chez les nations autochtones avant l’arrivée des Européens. Au contact de ceux-ci, les esclaves deviennent une valeur d’échange au même titre que la fourrure et sont offerts comme cadeau lors des rencontres diplomatiques. De plus, au XVIIIe siècle, les échanges entre les Autochtones et les Français sont de plus en plus fréquents et permettent aux habitants de se procurer des esclaves comme main-d’œuvre.

Nous trouvons les preuves de l’existence d’esclaves d’origine amérindienne et africaine dans les registres d’état civil (baptêmes, mariages et sépultures), dans les greffes des notaires (ventes, engagements et inventaires après décès) et dans les archives judiciaires (comme témoins ou accusés).

Leur présence dans la vie quotidienne des habitants du Canada est confirmée par les journaux intimes, les Relations des jésuites et les récits de voyage, alors que la législation qui les concerne est présente dans les registres des intendants et dans la correspondance officielle.

Les esclaves amérindiens, les esclaves noirs et les propriétaires d’esclaves, voilà quelques-uns des thèmes abordés dans cette exposition qui se penche sur le phénomène de l’esclavage en Nouvelle France jusqu’à son abolition, qui s’est échelonnée entre 1798 et 1803.

BAnQ possède plus d’un demi-million de pages d’archives datant de l’époque du Régime français qui sont numérisées et qui sont disponibles gratuitement sur son portail internet http://pistard.banq.qc.ca/unite_chercheurs/recherche_simple?p_anqsid=20150918102653761&P_rech_type=A.

Carte géographique de la Nouvelle Franse faictte par le Sieur de Champlain Saint Tongois cappitaine ordinaire pour le Roy en la marine (détail), [18-?] 

BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie 

Contenu

  • 12 bannières thématiques avec crédits

Découpage thématique

  • L’esclavage en Nouvelle-France
  • L’esclavage amérindien domestique
  • L’esclavage amérindien marchand
  • Les Panis
  • Les esclaves noirs
  • Les esclaves et leurs propriétaires (2 fois)
  • La réglementation de l’esclavage
  • Portraits d’esclaves panis
  • Portraits d’esclaves noirs
  • Affranchissement et abolition
  • Panneau des crédits 

 

Public cible

  • Grand public
  • Étudiants en histoire, en littérature, en études autochtones

 

Superficie requise

  • 10,34 m linéaires (33 pi, 8 po linéaires)

 

Précisions

  • L’exposition est composée de 12 bannières
    • Bannière de vinyle 14 onces sur HP 9000
      152,40 cm H x 76,2 cm La
      (60 po H x 30 po La)
    • Ourlet cousu de 3 pouces dans le haut et le bas;
    • 2 tringles pour la suspension (haut et bas de la bannière)

 

Matériel d'accompagnement

  • Manuel d’installation
  • Rapport de condition du matériel d’exposition

 

Coût d'emprunt

  • L’emprunteur doit couvrir les frais de transport du matériel d’exposition
  • Frais de location :
    1 mois : 350 $
    De 1 à 2 mois : 450 $
    Maximum de 3 mois : 500 $

 

Assurance

  • L’emprunteur doit prévoir une assurance garantie de 1 350 $

 

Transport et entreposage

  • 1 caisson souple à roulettes de 22,68 kg (50 lb)
    • Caisson : 91,44 cm H x 43,18 cm La
      (36 po H x 17 po La)

 

Renseignements

Expositions itinérantes

Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Télépĥone : 514-873-1101 poste 6712

Télécopieur : 514-873-4396

Courriel : expositions.itinerantes@banq.qc.ca

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.