Exposition Pas de deux... du conte au ballet à la Grande Bibliothèque : quatre contes merveilleux, quatre ballets inoubliables

Montréal, le 3 décembre 2013 – L'année Création bat son plein à la Grande Bibliothèque depuis le début de l'automne et le moment est venu pour Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) de donner le coup d'envoi de son hommage à la danse avec l'exposition Pas de deux... du conte au ballet, qui invite le public à découvrir quatre ingénieuses chorégraphies des Grands Ballets inspirées de contes traditionnels : Casse-Noisette, Giselle, La Scouine et [Cendrillon] Celle qui, dit-on, aurait perdu sa chaussure. L'exposition, dont le vernissage a eu lieu hier soir, est une présentation de BAnQ en collaboration avec les Grands Ballets Canadiens de Montréal.

Un groupe de personnes posent dans les lieux de l'exposition.

De gauche à droite, Guy Berthiaume, président-directeur général de BAnQ, Nicole Vallières, directrice de la programmation culturelle de BAnQ, Marie Beaulieu, commissaire de l'exposition, Anik Bissonnette, directrice artistique de l'École supérieure de ballet du Québec, Alain Dancyger, directeur général des Grands Ballets Canadiens de Montréal, Isabelle Gay, chargée de projets aux expositions à BAnQ, Odette Le Borgne, librettiste du ballet La Scouine, Vincent Warren, ancien danseur des Grands Ballets Canadiens de Montréal et conseiller scientifique de l'exposition, et quatre élèves de l'École supérieure de ballet du Québec.
Photo : Michel Legendre.

« La diversité des éléments exposés témoigne des multiples talents mis à contribution pour la conception d'un spectacle des Grands Ballets, mais aussi de la grande variété des types de documents précieusement conservés dans les centres d'archives de BAnQ », a indiqué Guy Berthiaume, président-directeur général de BAnQ.

« Nous sommes heureux de la collaboration avec BAnQ dans la mise en valeur du patrimoine vivant des Grands Ballets. Les quatre contes / ballets choisis constituent des moments forts de notre histoire et de notre cœur. Préserver et favoriser l'accès à la mémoire est tout aussi important que l'œuvre inédite que nous présentons sur scène. Car alors, nous célébrons la passion du moment, qui transcende le temps », a ajouté Alain Dancyger, directeur général des Grands Ballets Canadiens de Montréal.

Une exposition comme une invitation à découvrir l'envers du décor

Réalisées à diverses époques, les transpositions du conte au ballet abordées dans l'exposition témoignent non seulement de la vivacité et de la créativité des chorégraphes (Fernand Nault, chorégraphe phare au Québec durant les années 1960 et 1970, Stijn Celis, Ib Andersen et Anton Dolin), mais aussi du talent des créateurs de costumes (François Barbeau, Michèle Hamel, Georges Lévesque, Catherine Voeffray et John Dinning) et des danseurs qui ont contribué à établir la renommée des Grands Ballets.

Puisant dans les collections de BAnQ, des Grands Ballets et de la Bibliothèque de la danse Vincent-Warren, cette exposition présente des reproductions d'esquisses et de croquis, des photos des costumes confectionnés par l'atelier des Grands Ballets ainsi que des archives audiovisuelles qui montrent les danseurs à l'œuvre.

Pour élaborer cette exposition, BAnQ a invité Marie Beaulieu, professeure au Département de danse de l'Université du Québec à Montréal, à assumer le rôle de commissaire. Le design de l'exposition a été confié à la firme Lupien + Matteau et le graphisme à Laurent Pinabel. Pour sa part, l'accessoiriste Michael Slack a conçu de gigantesques livres en relief qui présentent des résumés des contes à l'origine des spectacles. Pas de deux… met sous le feu des projecteurs une foule de facettes de la création d'un ballet : chorégraphie, scénographie, costumes, archétypes, passages du réel à l'imaginaire.

On peut visiter l'exposition dans la section Arts et littérature située au niveau 1 de la Grande Bibliothèque.

Casse-Noisette grandeur nature

Pour souligner les 50 ans du ballet Casse-Noisette, présenté pour la première fois par Les Grands Ballets en 1964, BAnQ présente par ailleurs l'exposition Casse-Noisette 3D dans le hall de la Grande Bibliothèque jusqu'au dimanche 5 janvier 2014. Le photographe Roland Lorente y présente des portraits en trois dimensions, grandeur nature, des personnages du spectacle Casse-Noisette. Des totems anaglyphes, dotés d'un côté rouge et d'un côté bleu, servent de lunettes et permettent l'effet 3D. Une occasion de se plonger dans ce conte féerique et d'en apprécier toute la profondeur!

Des activités en complément à l'exposition Pas de deux…

Décembre fournira à chacun l'occasion d'aller plus loin dans son exploration de l'art de la danse. Le mercredi 4 décembre à 19 h, les président et vice-présidente de la Fondation Jean-Pierre Perreault, Marc Boivin et Ginelle Chagnon, prononceront une conférence sur la danse et sur l'héritage de ce grand chorégraphe et scénographe. La conférence sera suivie de la projection du film Danser Perreault, de Tim Southam.

De leur côté, les enfants de 5 ans et plus auront droit au spectacle Casse-Noisette raconté, conçu en partenariat avec Les Grands Ballets, qui leur permettra de découvrir ou de redécouvrir le conte de Hoffmann à l'origine de ce ballet mythique. Rendez-vous à l'Auditorium de la Grande Bibliothèque le dimanche 15 décembre à 14 h.

Les renseignements au sujet de ces activités sont accessibles en ligne à banq.qc.ca.

Remonter en haut de la page.HautAu sujet de Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Plus grande institution culturelle du Québec par sa fréquentation et la diversité de ses missions, pilier essentiel de la société du savoir, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a pour mandat d'offrir un accès démocratique à la culture et à la connaissance. Elle rassemble, conserve et diffuse le patrimoine documentaire québécois ou relatif au Québec. Elle offre aussi les services d'une bibliothèque publique d'envergure. BAnQ regroupe la Grande Bibliothèque, le Centre de conservation et 10 centres d'archives à Montréal, Québec, Gaspé, Gatineau, Rimouski, Rouyn-Noranda, Saguenay, Sept-Îles, Sherbrooke et Trois-Rivières.

Remonter en haut de la page.HautAu sujet des Grands Ballets Canadiens de Montréal

Logo Les Grands Ballets.Fondés par Ludmilla Chiriaeff en 1957, Les Grands Ballets se consacrent au développement du ballet sous toutes ses formes. Chef de file du milieu culturel montréalais, la compagnie rayonne aussi sur les scènes du monde entier (Oman, Chine, Moyen-Orient, Amérique du Nord et Europe), particulièrement depuis la nomination de Gradimir Pankov à la direction artistique en 1999.

Les Grands Ballets s'engagent aussi auprès de la communauté, notamment avec le Fonds Casse-Noisette pour enfants, créé en 1997, qui permet chaque année à des enfants issus de milieux défavorisés d'assister à une représentation gratuite de Casse-Noisette. Depuis 2010, le Marché Casse-Noisette, premier marché de Noël philanthropique de Montréal, contribue à ce Fonds. La compagnie nourrit d'autres projets ambitieux, dont le Centre national de danse-thérapie. Ces initiatives sont dictées par une conviction : Faire bouger le monde. Autrement.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.