Janette Bertrand remet ses archives à BAnQ

Montréal, le 27 mars 2017 – C’est à BAnQ Vieux-Montréal que la présidente-directrice générale de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), Christiane Barbe, a annoncé aujourd’hui l’acquisition du fonds d’archives de Janette Bertrand lors d’une réception donnée en la présence de la donatrice bien connue du grand public.

« Janette Bertrand a contribué de façon extraordinaire au développement de la société québécoise, a déclaré Christiane Barbe. Avant-gardiste éclairée et sensible, Mme Bertrand a su aborder nombre de tabous sans détour et ainsi permettre de faire avancer plusieurs causes, dont celle des femmes n’est pas la moindre. Le regroupement de ses écrits en un ensemble archivistique rend l’évolution de sa pensée d’autant plus accessible et la qualité de sa contribution d’autant plus éclatante. BAnQ lui est reconnaissante pour ce don qui profitera à tous les citoyens du Québec. »

Contenu du fonds : la genèse d’une grande carrière

Constitué de deux mètres linéaires de documents, le fonds porte sur la carrière littéraire, radiophonique, télévisuelle et théâtrale de Janette Bertrand.

L’écriture de Janette Bertrand s’étant particulièrement développée sous forme de téléromans et de téléséries, de pièces de théâtre, de romans et d’autobiographie, le fonds réunit principalement des manuscrits en différentes versions de ses œuvres, produits surtout depuis les années 1980. Il présente aussi les nombreuses distinctions qu’elle a reçues au fil du temps, parmi lesquelles le prix Guy-Mauffette, le prix du Gouverneur général pour les arts de la scène ainsi que le prix hommage du Festival international de la télévision de Banff. Les documents témoignent éloquemment de l’évolution des mœurs québécoises des années 1950 jusqu’à nos jours. Des témoignages reçus de téléspectateurs ainsi que divers hommages et récompenses complètent l’ensemble.    

Le fonds comprend des manuscrits parmi lesquels on trouve les titres suivants :
« Le bien des miens » (roman), « Lit double » (romans), « Le cocon » (roman), « Ti-Boutte » (conte), « Ma vie en trois actes » (autobiographie), « Dis-moi-le si je dérange » (théâtre), « Le choix » (théâtre), « S.O.S. j’écoute » (télévision), « Toi et moi » (télévision), « Avec un grand A » (télévision) et « Adam ou Ève » (télévision). Le fonds renferme également des contes, poèmes et nouvelles, dont certains inédits, ainsi que des agendas.

Le fonds d’archives de Janette Bertrand est accessible au public et peut être consulté à BAnQ Vieux-Montréal, 535, avenue Viger Est.


Des archives complémentaires

Les archives de Janette Bertrand sont complémentaires à d’autres fonds reliés à la scène télévisuelle québécoise dont BAnQ a la garde, parmi lesquels ceux de Jean Bissonnette, Marcel Cabay, Robert Choquette, Guy Dufresne, Claude Jasmin et Lise Payette.

L’acquisition par BAnQ des archives de Janette Bertrand ajoute à un riche corpus documentant la présence de femmes dans les milieux journalistique, littéraire, théâtral et télévisuel à une époque où celles-ci étaient peu nombreuses sur le marché du travail. Cet ensemble réunit notamment les fonds de Dominique Michel, de Françoise Graton, de Clémence DesRochers, d’Amulette Garneau, de Nicole Germain et de Rolande Allard-Lacerte.

Parmi les archives de Télé-Québec conservées à BAnQ, on trouve entre autres plusieurs centaines de photographies captées sur les plateaux des émissions S.O.S. j’écoute, Avec un grand A et Parler pour parler. Elles peuvent être consultées à BAnQ Vieux-Montréal.


Au sujet de BAnQ

Plus grande institution culturelle du Québec par sa fréquentation et la diversité de ses missions, pilier essentiel de la société du savoir, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a pour mandat d’offrir un accès démocratique à la culture et à la connaissance. Elle rassemble, conserve et diffuse le patrimoine documentaire québécois ou relatif au Québec. Elle offre aussi les services d’une bibliothèque publique d’envergure. BAnQ déploie ses activités dans 12 édifices ouverts à tous : la Grande Bibliothèque, BAnQ Vieux-Montréal et BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie à Montréal, BAnQ Gaspé, BAnQ Gatineau, BAnQ Québec, BAnQ Rimouski, BAnQ Rouyn-Noranda, BAnQ Saguenay, BAnQ Sept-Îles, BAnQ Sherbrooke et BAnQ Trois-Rivières. En janvier 2016, BAnQ recevait du ministère de la Culture et des Communications du Québec et de la Ville de Montréal le mandat de faire revivre la bibliothèque Saint-Sulpice, située à Montréal.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.