Concours d’architecture pour BAnQ Saint-Sulpice : le consortium lauréat est in situ + DMA

Montréal, le 21 juin 2017 – Le jury chargé de désigner le lauréat du concours d'architecture visant la réhabilitation et la mise à niveau de la bibliothèque Saint-Sulpice est heureux d’annoncer que le consortium sélectionné est in situ + DMA. Ce concours pluridisciplinaire lancé en janvier 2017 se tenait à l’échelle du Québec. Le projet gagnant contribuera à créer un lieu unique de découvertes technologiques destiné à tous qui mettra en valeur la richesse patrimoniale du bâtiment.

Rappelons que Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) s’est vu confier en janvier 2016 le mandat de faire revivre la bibliothèque Saint-Sulpice par le ministère de la Culture et des Communications et la Ville de Montréal, en vertu de l’Entente sur le développement culturel de Montréal.

« Avec le ministère de la Culture et des Communication, je me réjouis de la qualité du projet d’in situ + DMA, grâce auquel BAnQ Saint-Sulpice, incubateur de projets et d’idées, deviendra un lieu de beauté où se rejoindront harmonieusement l’ancien et le nouveau. À la fin de ce concours d’architecture, je suis plus convaincue que jamais de la pertinence de ce lieu de transformation, d’inclusion et de création », a indiqué Geneviève Pichet, présidente-directrice générale de BAnQ par intérim.

« Je félicite in situ + DMA d’avoir remporté le concours d’architecture pour BAnQ Saint-Sulpice. Nul doute que les concepteurs sauront allier beauté, efficacité et innovation pour faire de ce lieu très populaire auprès des Montréalais et Montréalaises un rendez-vous d’apprentissages, de découvertes, d’explorations et d’échanges reflétant le caractère dynamique de notre ville et son ouverture à la diversité et à l’ère numérique », a déclaré Manon Gauthier, responsable de la culture, du patrimoine, du design, d’Espace pour la vie ainsi que du statut de la femme au comité exécutif de la Ville de Montréal.

Lauréat du concours d'architecture pour BAnQ Saint-Sulpice.

Le consortium in situ + DMA est lauréat du concours d’architecture pour BAnQ Saint-Sulpice. Dans l’ordre habituel, Geneviève Pichet, présidente-directrice générale de BAnQ par intérim, Hélène Binette, directrice régionale du ministère de la Culture et des Communications pour la région de Montréal, François Lemoine, architecte senior principal et associé, DMA architectes, Stéphane Pratte, architecte senior et associé, in situ atelier d’architecture, et Manon Gauthier, responsable de la culture, du patrimoine, du design, d’Espace pour la vie ainsi que du statut de la femme au comité exécutif de la Ville de Montréal. Photo : Michel Legendre.

« Les équipes d’in situ + DMA ont remarquablement relevé les défis que constituaient la mise en valeur du patrimoine et l’introduction de la nouvelle mission du bâtiment, a souligné Pierre Thibault, architecte et président du jury. Leur intervention contemporaine légère, sensible et attrayante fera en sorte que la nouvelle bibliothèque Saint-Sulpice sera d’autant plus accueillante, vibrante et lumineuse : tout le monde aura du plaisir à y être. » Les autres membres du jury étaient Dinu Bumbaru, d’Héritage Montréal, Claude Hamelin Lalonde, architecte, Sophie Charlebois, architecte à la Ville de Montréal, Max Roy, ingénieur en électromécanique, et Éric Therrien, bibliothécaire à l’Institut Canadien de Québec / Bibliothèque de Québec. Deux représentantes de BAnQ se sont succédé au sein du jury : Christiane Barbe, présidente-directrice générale de BAnQ jusqu’à la fin mai 2017, puis Geneviève Pichet, présidente-directrice générale de BAnQ par intérim.

Les firmes participantes devaient se conformer aux exigences qu’impose le statut patrimonial du bâtiment de 2 900 m2 et mettre en valeur les nombreux éléments architecturaux et décoratifs au moyen d’un aménagement ouvert et adaptable permettant d’accueillir des publics diversifiés. Sur le plan environnemental, un accent est mis sur le développement durable.

Les trois autres finalistes étaient Affleck de la Riva / Henri Cleinge Architecte, Chevalier Morales Architectes + Boudreau Fortier Huot, et Dan Hanganu Architectes + EVOQ architecture.

BAnQ Saint-Sulpice accueillera ses premiers visiteurs au printemps 2019.


Le projet BAnQ Saint-Sulpice

Le projet BAnQ Saint-Sulpice vise à redonner à la bibliothèque Saint-Sulpice ses lettres de noblesse sous une forme renouvelée. Il s’articule autour de trois volets complémentaires :

  • Un espace d’innovation et de création centré sur les nouvelles technologies (laboratoire de type Fab Lab et médialab) s’adressant au grand public (adultes, adolescents, organismes, entreprises en démarrage, simples curieux et innovateurs de toutes sortes);
  • Un espace consacré spécialement aux adolescents (espace ludique, de socialisation et de travail);
  • Un espace consacré à l’accessibilité, à l’inclusion et à la cohabitation de clientèles ayant des besoins spécifiques.

On peut suivre l’évolution du projet sur la page Web saintsulpice.banq.qc.ca.

Inaugurée en 1915, la bibliothèque Saint-Sulpice, commandée par les Sulpiciens et créée par l’architecte Eugène Payette, est l’une des premières bibliothèques publiques francophones de Montréal. Ses collections ont constitué le premier fonds documentaire de la Bibliothèque nationale du Québec, fondée en 1967, à l'origine de BAnQ.


Au sujet de la Ville de Montréal

Montréal dispose d'un réseau de 45 bibliothèques situées dans les 19 arrondissements. Passionnément engagées dans les quartiers, ces dernières ont pour mission d’offrir à tous un accès à la lecture, à l’information, au savoir, à la culture et au loisir. Soutenues par une programmation audacieuse et des équipes dévouées, les bibliothèques de Montréal constituent des destinations de choix où le visiteur expérimente la connaissance sous toutes ses formes. Les bibliothèques de la Ville de Montréal rendent disponibles 4,2 millions de documents, 7 jours sur 7, et offrent des espaces animés de rencontres et d’échanges pour tous.


Au sujet de BAnQ

Plus grande institution culturelle du Québec par sa fréquentation et la diversité de ses missions, pilier essentiel de la société du savoir, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a pour mandat d’offrir un accès démocratique à la culture et à la connaissance. Elle rassemble, conserve et diffuse le patrimoine documentaire québécois ou relatif au Québec. Elle offre aussi les services d’une bibliothèque publique d’envergure. BAnQ déploie ses activités dans 12 édifices ouverts à tous : la Grande Bibliothèque, BAnQ Vieux-Montréal et BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie à Montréal, BAnQ Gaspé, BAnQ Gatineau, BAnQ Québec, BAnQ Rimouski, BAnQ Rouyn-Noranda, BAnQ Saguenay, BAnQ Sept-Îles, BAnQ Sherbrooke et BAnQ Trois-Rivières. En janvier 2016, BAnQ recevait du ministère de la Culture et des Communications du Québec et de la Ville de Montréal le mandat de faire revivre la bibliothèque Saint-Sulpice, située à Montréal.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.