Rapport annuel BAnQ 2008-2009

LES TECHNOLOGIES DE L'INFORMATION ET DES TÉLÉCOMMUNICATIONS

Table des matières

 


Afin d’atteindre ses objectifs et de réaliser ses missions, Bibliothèque et Archives nationales du Québec possède une infrastructure technologique importante et innovatrice. La Direction générale des technologies de l’information et des télécommunications (DGTIT) a pour mandat d’assurer le fonctionnement optimal de cette infrastructure en tout temps, dans les 11 édifices de BAnQ et pour tout ce qui concerne les nombreux services à distance offerts par l’institution à la population québécoise. Cette équipe dirige un ensemble de projets de développement qui permet à BAnQ de maintenir sa position de pionnière en matière de création de ressources virtuelles et numériques, une priorité de l’organisation dans le domaine de la gestion et de la diffusion du savoir. Elle garantit aussi un accès convivial, la sécurité, la flexibilité, la grande qualité de l’information et la satisfaction des usagers.

L’exercice 2008-2009 a été une période charnière pour l’équipe de la Direction générale des technologies de l’information et des télécommunications. Une large part des infrastructures technologiques et des systèmes d’information mis en place ainsi que des ententes signées en prévision de l’ouverture de la Grande Bibliothèque en 2005 est arrivée au seuil d’échéances importantes.

La planification originale prévoyait un cycle de vie d’environ cinq ans pour nos infrastructures technologiques. Malgré des améliorations imposées par la fusion avec les Archives nationales et par l’achalandage, une réflexion de fond est nécessaire afin d’orienter les travaux de maintien au cours des prochaines années.

Au cours de la dernière année, l’équipe de l’informatique a planifié la réalisation du projet de refonte du portail, Bibliothèque et Archives virtuelles du Québec (BAvQ). Cette refonte impose le choix d’une nouvelle architecture technologique pour soutenir les outils Internet ainsi que l’analyse d’impacts sur l’intégration de l’ensemble de nos systèmes et de nos interfaces usager (recherche, catalogue, collections numériques, archives, etc.).

 

Haut MAINTENIR ET CONSTRUIRE

Le défi de l’équipe de la DGTIT est de réaliser les travaux tout en maintenant la qualité des services offerts par l’institution. La plupart de nos grands systèmes ont été implantés avant l’ouverture de la Grande Bibliothèque. Aujourd’hui, l’ensemble des travaux de maintien et d’évolution doit être réalisé parallèlement à nos activités quotidiennes. Ces activités requièrent des systèmes ouverts sur le monde, fortement intégrés et devant soutenir un grand volume de transactions et de données numériques issues de notre immense collection virtuelle.

Au cours de l’exercice 2008-2009, des travaux d’envergure ont été réalisés pour ouvrir une vitrine virtuelle à la communauté francophone mondiale. Un portail destiné à rendre disponible la presse de langue française a été lancé lors du Sommet de la Francophonie à Québec. Ce dernier a été réalisé de concert avec les bibliothèques nationales francophones de plusieurs pays et l’Organisation internationale de la Francophonie.

Plusieurs projets de coopération ont également fait l’objet d’améliorations. La DGTIT a notamment travaillé à la poursuite du déploiement du Catalogue des bibliothèques du Québec, à l’amélioration du système national de gestion des statistiques des bibliothèques publiques du Québec et à la continuation des travaux d’analyse et de réflexion pour la mise sur pied d’un guichet unique de traitement documentaire.

 

Haut PROTÉGER NOS INVESTISSEMENTS

Les travaux réalisés avec et pour nos partenaires ont été exécutés avec l’impératif de protéger nos acquis et d’améliorer les grands systèmes nécessaires au soutien des différentes missions de BAnQ. En ce qui concerne les archives, la DGTIT a réalisé la première phase du système de gestion des calendriers de conservation. Pour les directions générales de la diffusion et de la conservation, elle a préparé la refonte complète de l’interface du catalogue Iris. Elle a
de plus amélioré les systèmes administratifs, notamment avec une nouvelle version des systèmes financiers.

Par ailleurs, BAnQ a poursuivi sur une base continue les travaux d’amélioration des liens de télécommunications, l’augmentation de la capacité de stockage et la mise à niveau du parc de serveurs en privilégiant la virtualisation. Cette technique permet de réduire les coûts de soutien et facilite l’augmentation des capacités de traitement ainsi que la relève informatique.

La DGTIT a poursuivi l’amélioration de ses principales applications, notamment du système intégré de gestion documentaire, du système de gestion de la relation client ainsi que de plusieurs volets du portail Internet et de l’extranet. Tous ces travaux visent à garantir aux usagers, aux partenaires et aux membres du personnel de l’institution des systèmes performants et évolutifs.

 

Haut LE DÉVELOPPEMENT DE L'OFFRE NUMÉRIQUE

BAnQ a poursuivi au même rythme l’accroissement de ses collections numériques et l’enrichissement de son portail. L’interface usager de la Collection numérique en était à sa dernière année en 2008-2009. L’étendue de la collection et la diversité des contenus exigent une refonte des outils de recherche et d’interface. Au cours de la dernière année, beaucoup d’efforts ont été consacrés à inventorier, à rechercher et à tester des outils qui seront utilisés à BAnQ.

SURVOL DE L'ÉQUIPEMENT MIS À LA DISPOSITION DU PUBLIC

  1. postes de prêt en libre-service
  1. micro-ordinateurs
  1. imprimantes pour les postes publics
  1. points d’accès au réseau sans fil de la Grande Bibliothèque permettant le branchement de centaines d’ordinateurs portables
  1. lecteurs-numériseurs de microformes
  1. postes d’écoute
  1. postes de visionnement
  1. appareils pour personnes non voyantes (y compris 2 numériseurs optiques)
  1. systèmes de projection et multimédias en salle :   
  •  
    • 1 salle de visionnement
    • 2 auditoriums
    • 1 théâtre pour enfants
    • 4 salles de conférence
    • 2 salles de formation

 

Au cours de la prochaine année, la priorité sera accordée à la réalisation des premières étapes de la refonte du portail. Dans un premier temps, la navigation sera améliorée afin de faciliter la transition vers le nouveau portail et son infrastructure. Ce projet aura un impact sur l’ensemble des infrastructures technologiques de BAnQ.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.