Rapport annuel BAnQ 2006-2007

Les technologies de l'information et des télécommunications

Table des matières

Afin d'atteindre ses objectifs et de réaliser ses missions, BAnQ possède une infrastructure technologique majeure et innovatrice. La Direction générale des technologies de l'information et des télécommunications a pour mandat d'assurer le fonctionnement optimal de cette infrastructure en tout temps, dans les 11 édifices de BAnQ et pour tout ce qui concerne les nombreux services à distance offerts par l'institution à la population québécoise. Cette équipe dirige tout un ensemble de projets de développement qui permettent à l'institution de maintenir sa position de pionnière en matière de création de ressources virtuelles et numériques dans le domaine de la gestion et de la diffusion du savoir. Elle garantit aussi un accès convivial, la sécurité, la flexibilité, la grande qualité des informations et la satisfaction des usagers.

Au cours de l'exercice 2006-2007, l'équipe de la Direction générale des technologies de l'information et des télécommunications a déployé des efforts importants afin d'adapter les applications informatiques et les équipements dans le but de soutenir l'utilisation intensive des ressources de BAnQ autant sur place qu'à distance. À certains moments, le nombre de transactions est trois fois plus élevé que les estimations effectuées quelques années plus tôt. Parallèlement au développement et au soutien de nouveaux services liés à la fusion de la Bibliothèque nationale du Québec avec les
Archives nationales du Québec, BAnQ a maintenu un haut niveau de disponibilité de ses systèmes informatiques en 2006-2007. En particulier, l'ajout de postes de prêt en libre-service, de systèmes de réservation et de robots téléphoniques a permis de porter à environ 70 % le taux de transactions électroniques pour le prêt et le renouvellement de documents sur place et par Internet. L'équipe responsable des technologies de l'information et des télécommunications s'est employée cette année à concilier les activités de soutien de la diffusion sur place à la Grande Bibliothèque (7 jours par semaine jusqu'à minuit) et à distance en tout temps avec la nécessité de faire évoluer les systèmes pour l'ensemble
de l'organisation.

Haut Un succès qu'il faut garantir

Au cours de l'exercice 2006-2007, d'importants travaux d'infrastructure et de modification de systèmes ont été entamés afin de maintenir les services et de les améliorer. Rappelons que certainséléments de l'infrastructure technologique ont été installés en 2002.À titre d'exemples, mentionnons les travaux entrepris pour assurer une meilleure relève des systèmes (ouverture d'un second centre de traitement), l'amélioration des liens de télécommunication entre les différents centres régionaux, la mise à niveau de versions de Microsoft et de Unix, le remplacement de serveurs par des modèles plus performants et flexibles (virtualisation) et l'augmentation toujours constante de la capacité de stockage.

Plusieurs applications, comme le système intégré de gestion documentaire, le système de gestion de la relation client, ainsi qu'un certain nombre de volets du portail Internet et de l'extranet ont été améliorés ou basés sur une nouvelle version de logiciel. Les systèmes d'exploitation et de bases de données critiques ont aussi fait l'objet d'une migration vers des versions plus récentes.Un important projet a d'ailleurs permis le passage de dizaines d'applications à la dernière version d'Oracle, améliorant la relève et la disponibilité des bases de données de l'institution (mise à jour simultanée de deux centres de traitement).

Tous ces travaux visent à garantir aux usagers, aux partenaires et aux employés de l'institution des systèmes performants, disponibles et évolutifs.

 

Haut Le maintien et le développement de l'offre virtuelle

L'équipe responsable des technologies de l'information a contribué à l'enrichissement continuel du portail Internet de BAnQ, notamment par la mise en valeur de différentes collections, que ce soit au moyen d'interfaces spécialisées ou de parcours thématiques. Elle s'est également investie pleinement dans le programme permanent de numérisation de BAnQ. Enfin, elle a joué un rôle premier dans la mise en place d'un site extranet à l'intention de ses partenaires du monde des archives et amélioré celui destiné aux bibliothèques
publiques du Québec.

La DGTIT contribue à l'enrichissement constant des différents sites de technologie Internet de l'organisation. L'intranet, l'extranet et le portail Internet ont bénéficié d'ajouts de nouveaux outils tels que la baladodiffusion et les RSS.

Cette année, BAnQ a aussi entamé des travaux visant à faire évoluer l'infrastructure technologique en vue d'une refonte de son portail, dans un contexte collaboratif (Web 2.0), axé sur l'interconnexion des bibliothèques et des centres d'archives, notamment dans le monde francophone.

Survol des équipements mis à la disposition du public

12 postes de prêt en libre-service
443 micro-ordinateurs
33 imprimantes pour les postes publics
26 points d'accès au réseau sans fil de la Grande Bibliothèque
42 lecteurs-numériseurs de microformes
20 numériseurs optiques
45 postes d'écoute
37 postes de visionnement
5 équipements pour personnes non voyantes
5 systèmes de projection et multimédias en salle :

  • 2 salles de visionnement
  • 3 auditoriums
  • 1 théâtre pour enfants
  • 4 salles de conférences
  • 3 salles de formation

Au cours des deux prochaines années, BAnQ devra revoir le choix de ses principaux outils comme le système intégré de gestion documentaire, les outils de gestion des postes publics, les systèmes administratifs et tous les logiciels utilisés pour gérer les technologies Internet. Plusieurs échéances sont liées à la fin de grands contrats externes conclus en 2002-2003. L'intégration toujours plus poussée des différents systèmes va accroître la complexité des projets.

L'équipe responsable des technologies de l'information et des télécommunications continuera de soutenir l'institution dans la mise en oeuvre de son plan triennal, notamment en accordant la priorité aux travaux liés à la bibliothèque virtuelle et à la numérisation des collections.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.