Rapport annuel BAnQ 2006-2007


La Conservation

Table des matières

BAnQ assure l'acquisition, le traitement, la sauvegarde et la mise en valeur de la Collection patrimoniale, qui regroupe la Collection nationale, constituée de tous les documents publiés au Québec, ainsi que des documents publiés à l'extérieur du Québec dont l'auteur ou le sujet sont liés au Québec, des documents étrangers à valeur patrimoniale et, enfin, des collections qui présentent un intérêt culturel. Ce sont des équipes hautement spécialisées relevant de la Direction générale de la conservation qui réalisent ce volet de la mission de l'institution au Centre de conservation de BAnQ.

 

Haut Acquisitions de la collection patrimoniale

L'équipe de la Direction des acquisitions de la collection patrimoniale de BAnQ a pour mandat d'enrichir la Collection patrimoniale. Pour s'acquitter de cette responsabilité, elle fait appel à divers modes d'acquisition, soit le dépôt légal, les achats, les dons et les échanges.

Au cours du dernier exercice financier, cette équipe a notamment mis en place le dépôt légal des films et des publications diffusées sur Internet et réalisé la première phase du Plan triennal de développement de la collection patrimoniale qui présente, pour chaque type de documents, une description de la collection, les modes d'acquisition, les priorités de développement, les moyens d'action courants pour le repérage ainsi que des pistes d'acquisition et de promotion.

Le dépôt légal

Comme c'est le cas pour la majorité des bibliothèques nationales, l'accroissement de la Collection nationale de BAnQ repose prin-cipalement sur le dépôt légal des documents publiés.

En vigueur depuis le 31 janvier 2006, le dépôt légal des films est réalisé conjointement avec la Cinémathèque québécoise à laquelle BAnQ a confié le mandat de recevoir et de conserver les œuvres cinématographiques et télévisuelles qui y sont soumises. Au cours de la première année complète de dépôt légal des films, 198 films, soit 78 œuvres uniques et 120 séries — principalement des séries télévisées — , ont été déposés.

Autre nouveauté cette année, BAnQ reçoit dorénavant en dépôt légal des cartes géographiques diffusées sur Internet.

Les achats

Au cours de la dernière année, d'importants achats ont été effectués. Au nombre des acquisitions figurent :

  • une carte géographique publiée par Pierre Duval en 1677 et intitulée Le Canada faict par le Sr de Champlain;
  • une brochure publiée à Montréal par l'imprimeur Fleury Mesplet vers 1792;
  • deux récits de voyage de l'explorateur William Edward Parry publiés en 1826 et en 1828;
  • un recueil d'échantillons de caractères d'imprimerie de la Montreal Type Foundry datant de 1865;
  • un exemplaire dédicacé du rarissime recueil de poèmes d'Alain Grandbois publié à Hankéou (Chine) en 1934;
  • 590 cartes postales anciennes de la région de Laval;
  • plus de 300 gravures de Robert Wolfe, de Gérard Tremblay et d'Albert Dumouchel;
  • le fonds d'atelier de Rodolphe Duguay qui contient près de 700 croquis, dessins, matrices, épreuves et gravures;
  • 10 livres d'artiste réalisés par Roland Giguère et publiés aux Éditions Erta;
  • 41 reliures d'art, dont 14 ont été acquises dans le cadre du programme annuel d'acquisition de BAnQ et 27 dans le cadre d'achats rétrospectifs.

Les dons

BAnQ a reçu plusieurs dons d'importance cette année :

  • une collection de livres, d'archives et de journaux détenue par l'Institut canadien de Montréal depuis la fin du xix e siècle, offerte par l'Institut Fraser-Hickson;
  • une collection de plus de 5300 manuels scolaires dont environ 2800 ont été publiés au Québec, remise par les Sœurs du Bon-Pasteur de Québec;
  • une importante collection de journaux publiés au Québec de 1850 à 1950 détenue par la Compagnie de Jésus, de Saint-Jérôme;
  • une collection de près de 6000 disques québécois offerte par Télé-Québec;
  • des dons remarquables de particuliers :
    • un Traité des superstitions de 1697;
    • une édition de 1813 des voyages de John Lambert annotée par l'auteur;
    • un très rare recueil de photographies de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean daté de 1886;
    • une importante collection de 65 reliures d'art d'Odette Drapeau;
    • un lot de 40 estampes de Monique Charbonneau;
    • des versements importants aux fonds d'archives de Madeleine Ferron, de Gérald Godin, de Claude-Henri Grignon et de Pauline Julien.

Les échanges

Sur le plan des échanges de publications, BAnQ a continué de cultiver ses relations de longue date avec la Bibliothèque nationale de France. Le Consulat général du Mexique à Montréal a pour sa part fait don à l'institution d'un lot de près de 220 livres en espagnol publiés au Mexique. Par ailleurs, BAnQ a acquis et identifié un lot de 90 livres relatifs à Haïti (par l'auteur ou par le sujet) et les a offerts à la Bibliothèque nationale d'Haïti.

Bilan chiffré des acquisitions au sein de la Collection patrimoniale

Du 1er avril 2006 au 31 mars 2007, BAnQ a reçu par dépôt légal 18 492 titres de documents. Les achats effectués par l'institution ont permis d'acquérir 4297 titres de documents, 447 numéros de périodiques et 1,55 mètre linéaire de fonds d'archives privées du domaine des beaux-arts et de la littérature. Les dons et échanges ont permis d'ajouter 15 440 titres de documents et 22 656 numéros de périodiques aux collections de BAnQ ainsi que 1,69 mètre linéaire d'archives privées du domaine des beaux-arts et de la littérature.

Au total, 38 229 titres de documents, 23 103 numéros de périodi-ques et 3,24 mètres linéaires de fonds d'archives privées ont été ajoutés aux collections de BAnQ au cours de l'année.

 

L'attribution des numéros internationaux normalisés des livres

À titre d'agence officielle, BAnQ est chargée de l'attribution des numéros internationaux normalisés des livres (ISBN) aux éditeurs francophones canadiens qui en font la demande. Les numéros -attribués ainsi que les coordonnées des éditeurs participants
for ment le contenu du Bottin des éditeurs francophones canadiens diffusé sur le portail de l'institution.

Registres de numéros ISBN attribués aux éditeurs du secteur privé
 2005-20062006-2007
10 numéros 467 542
100 numéros 100 90
1 000 numéros 13 9
10 0000 numéros 0 0

 

Numéros ISBN attribués aux ministères et organismes du gouvernement du Québec
 2005-20062006-2007
Publications vendues 187 148
Publications gratuites 2 619 2 693

Le 1 er janvier 2007, le système international de l'ISBN a subi un changement important puisque les numéros ISBN, qui étaient constitués de 10 chiffres, en comportent maintenant 13. En 2006-2007, BAnQ a poursuivi le travail amorcé l'année précédente en informant près de 8800 éditeurs de cette modification.

Les partenariats

Bibliothèque et Archives nationales du Québec attache toujours autant d'importance au maintien et à l'élaboration de projets effectués en partenariat avec des personnes ou des organismes travaillant, entre autres, dans les domaines de l'édition et de la bibliothéconomie.

Fidèle à cette orientation, l'institution a renouvelé en 2006-2007 l'entente conclue avec les Services documentaires multimédia inc. (SDM) relativement à la réalisation conjointe de la base de données Repère, index analytique d'articles provenant des principales revues de langue française éditées au Québec.

Différents accords de collaboration pour le dépôt légal de certaines catégories de documents ont été maintenus ou renouvelés. C'est le cas de l'entente avec SDM portant sur les logiciels et les -documents électroniques sur support, de celles qui ont été établies avecla Société de gestion collective des droits des producteurs de phonogrammes et de vidéogrammes du Québec (SOPROQ) et avec la Société pour la promotion de la relève musicale de l'espace francophone (SOPREF) à propos des enregistrements sonores et, enfin, de celle qui lie BAnQ à la Cinémathèque québécoise relativement aux films et aux émissions de télévision.

Enfin, l'entente intervenue avec la Fondation des parlementaires québécois étant maintenue, BAnQ peut continuer de lui offrir des documents qu'elle a reçus et qui n'ont pas été retenus pour la -Collection patrimoniale. Cette année, l'institution a remis 558 boîtes de documents à la Fondation.

 

Haut Traitement documentaire de la Collection patrimoniale

L'équipe de la Direction du traitement documentaire de la collection patrimoniale assure le catalogage, l'indexation et la classification des diverses catégories de documents reçus en dépôt légal ou acquis par achat, par don ou par échange.

Les données bibliographiques des documents enrichissent le cata logue en ligne Iris et servent, entre autres, à la publication mensuelle de la Bibliographie du Québec. Cet ouvrage signale les documents acquis dans le cadre du dépôt légal et publiés durant l'année en cours ou l'année précédente. Tous les numéros de même que les refontes annuelles de la Bibliographie du Québec parus de 1968 à 2002 en format papier sont, depuis janvier 2003, accessibles gratuitement en version électronique sur le portail Internet de BAnQ. Il s'agit d'une version enrichie contenant des sections spécifiques pour les publications gouvernementales et les ouvrages de jeunesse, qui inclut les notices de catalogage avant publication. On y trouve en outre des documents publiés à l'étranger mais relatifs au Québec par leur auteur ou par leur sujet.

Le Programme canadien de catalogage avant publication

Le Programme canadien de catalogage avant publication (CIP) est un programme gouvernemental volontaire et gratuit offert aux éditeurs canadiens. Coordonné par Bibliothèque et Archives Canada (BAC), il est, depuis 1985, administré au Québec par BAnQ à laquelle les éditeurs québécois francophones adressent directement leurs demandes. En mars 2007, l'entente de partenariat entre BAnQ et BAC a été renouvelée ; les deux institutions sont dorénavant co-productrices des notices CIP des éditeurs francophones québécois.

Ce programme s'inscrit dans un vaste courant international ; plusieurs pays, dont la Grande-Bretagne, les États-Unis et l'Australie, ont conçu un programme similaire qui permet de procéder au traitement des livres avant même leur publication et d'imprimer des données bibliographiques au verso de la page de titre. De plus, le CIP rend possible une diffusion rapide des données bibliographiques auprès des librairies et des bibliothèques, ce qui leur facilite grandement l'acquisition de nouveaux livres.

La collection Saint-Sulpice

BAnQ effectue également le traitement d'anciens livres, antérieurs à 1968, qui font partie de collections à valeur patrimoniale. Par exemple, la collection Saint-Sulpice recèle des trésors qui font l'objet d'attentions spéciales. Composée au départ de documents hérités des bibliothèques sulpiciennes de Montréal, elle s'est enrichie au fil des ans d'ouvrages provenant des bibliothèques privées de personnalités importantes du Québec dont Louis-Joseph Papineau, Louis-Hippolyte La Fontaine et Napoléon Bourassa. Rappelons que ces documents ont constitué le corpus de départ de la Bibliothèque nationale du Québec au moment de sa création en 1967. Étant donné la richesse de la collection Saint-Sulpice, BAnQ planifie d'en demander le classement comme bien culturel. Préalablement, l'institution a terminé le repérage des documents de cette collection qui ont été intégrés dans ses autres collections, ce qui lui a permis de recenser 152 275 ouvrages maintenant identifiés dans le catalogue Iris comme faisant partie de la collection Saint-Sulpice.

La collection de l'Institut canadien de Montréal

Reconnue pour sa valeur patrimoniale, la collection de l'Institut canadien de Montréal (ICM) a été acquise de l'Institut Fraser-Hickson en 2006. L'ICM est considéré comme le principal centre du libéralisme canadien-français au XIXe siècle et a joué un rôle important sur le plan politique et culturel au Québec. Cette collection comprend plusieurs ouvrages précieux dont deux éditions des Œuvres complètes de Voltaire (1785-1789) et 36 volumes de textes de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert (1787-1781). Amorcé au début de l'année 2007, le traitement documentaire de la collection se terminera au cours de l'été.

La classification décimale Dewey

En tant que bibliothèque nationale, l'institution travaille depuis plus de 25 ans en partenariat avec d'autres bibliothèques nationales et associations professionnelles du domaine de la bibliothéconomie au développement et à la révision des normes internationales de catalogage. Cette année encore, des bibliothécaires de BAnQ ont participé activement aux travaux de révision de la traduction française de la 22e édition de la Classification décimale Dewey, en collaboration avec l'Association pour l'avancement des sciences et des techniques de la documentation (ASTED), la Bibliothèque nationale de France ainsi que Bibliothèque et Archives Canada. La fin de ces travaux est prévue pour l'été 2007.

 

Haut Sauvegarde des collections

La consolidation institutionnelle a eu une incidence importante sur les activités de l'équipe de la Direction de la sauvegarde des collections, qui a consacré ses efforts au parachèvement de la fusion de la Bibliothèque nationale du Québec et des Archives nationales du Québec, à l'achèvement des travaux d'aménagement des édifi ces de BAnQ et à la recherche de nouveaux lieux de conservation des collections.

Le parachèvement de la fusion

La fusion de la Bibliothèque nationale du Québec et des Archives nationales du Québec qui a eu lieu en janvier 2006 a eu pour effet de centraliser à BAnQ l'ensemble de la responsabilité de la conservation du patrimoine archivistique de tout le territoire du Québec. Il était impératif d'harmoniser les activités et les modes de gestion des équipes des deux anciennes institutions afin de permettre à la nouvelle d'accomplir ses missions le mieux possible. C'est dans ce contexte que l'équipe responsable de la sauvegarde des collections a revu :

  • l'approche de l'institution en matière de conservation préventive dans un contexte de centralisation;
  • le mécanisme de révision des politiques et procédures de conservation;
  • le mandat et la composition d'un comité de coordination de la conservation;
  • le mandat du sous-comité sur la préservation de BAnQ;
  • les relations entre BAnQ et le Centre de conservation du Québec;
  • le programme de restauration 2006-2007;
  • la projection des espaces d'entreposage au Centre d'archives de Montréal et au Centre de conservation;
  • l'évaluation des besoins relatifs à la réfection de reliures;
  • et, finalement, l'utilisation des locaux de reliure et de restauration du Centre d'archives de Montréal.

L'aménagement des édifices de BAnQ et la recherche de nouveaux lieux de conservation des collections

Un état des lieux sur les conditions d'aménagement des édifices de BAnQ ainsi que sur les conditions de conservation des documents et des collections archivistiques dans les neuf centres d'archives de l'institution a été amorcé. Cet exercice a pour but de connaître la situation afin d'établir un plan de redressement.

Au 31 mars 2007, sept centres d'archives ont été évalués : Mauricie et Centre-du-Québec; Bas-Saint-Laurent et Gaspésie–Îles-de-la- Madeleine; Abitibi-Témiscamingue et Nord-du-Québec; Saguenay –Lac-Saint-Jean; Côte-Nord; Québec et Outaouais. L'évaluation des centres d'archives de Montréal et de l'Estrie sera effectuée en 2007-2008.

 

Haut Recherche et édition

Toute une équipe, celle de la Direction de la recherche et de l'édition, assure la promotion de la recherche sur les collections patrimoniales de l'institution et veille à les mettre en valeur en réalisant et en diffusant des travaux scientifiques. Elle assure aussi la gestion et la diffusion des collections spéciales.

Ses travaux ont d'ailleurs permis à BAnQ de mener à bien des projets liés à de grands enjeux fondamentaux, soit la démocratisation et l'accès au patrimoine documentaire, ainsi que le développement de la mission scientifique de l'institution.

L'édition en ligne

Trois sites Internet destinés au grand public ont été mis en ligne en 2006-2007 : Le retour des beaux jours, Album de vacances et Souvenirs d'hiver. Conviviaux et esthétiques, ces sites rassemblent autour d'un thème choisi de courtes séries de documents tels que des estampes, des photographies, des partitions, des cartes postales, des extraits de journaux et des enregistrements sonores. Ils proposent un accès facile et immédiat à un corpus numérisé tiré des collections patrimoniales de l'institution.

L'avancement scientifique

Deux colloques scientifiques ont été présentés par BAnQ en partenariat avec les milieux de la recherche. Organisé avec la Chaire Dawson en études de la Renaissance de l'Université McGill et la Chaire de recherche du Canada en histoire littéraire de l'Université du Québec à Rimouski, le colloque Rabelais ou Les -adventures des gens curieulx a accueilli près de 125 participants, du 27 au 31 août, à la Grande Bibliothèque. Une présentation consacrée au patrimoine documentaire ancien a permis à des représentants de BAnQ de faire connaître les collections anciennes de l'institution ainsi que les travaux de recherche que BAnQ mène actuellement en col-laboration avec la Chaire de recherche du Canada en rhétorique de l'Université du Québec à Trois-Rivières sur le corpus des imprimés antérieurs à 1800 au Québec. Mis sur pied avec le groupe Initiative interuniversitaire de recherche sur les manuscrits et les archives littéraires, le colloque Archives et manuscrits d'écrivains s'est tenu du 20 au 22 septembre au Centre d'archives de Montréal et a réuni près de 50 universitaires du Québec et de l'étranger. Deux communications y ont été données par des représentants de BAnQ, l'une sur la politique de gestion des archives littéraires, l'autre sur les expositions mettant en valeur des fonds d'archives d'écrivains.

En collaboration avec l'Association internationale des études québécoises, BAnQ a conçu et mis en ligne sur son portail une publication destinée aux professeurs et chercheurs québécois et étrangers. Comptant environ 80 entrées, l'Instrument de recherche en littérature québécoise présente les outils de recherche généraux portant sur la littérature québécoise et la littérature de la francophonie, et répertorie nombre d'hyperliens donnant accès à des œuvres québécoises numérisées, ainsi qu'à leurs transcriptions.

À titre de membre du comité scientifique de chacun des deux événements, BAnQ a travaillé activement à la préparation de deux colloques internationaux qui se tiendront en ses murs au cours des deux prochaines années, l'un en collaboration avec la Société bibliographique du Canada (à venir en juin 2007), le second avec le Groupe de recherche sur l'édition littéraire au Québec (Université de Sherbrooke) et la Bibliothèque nationale de France (à venir en juin 2008).

La mise en valeur des collections

À l'automne 2006, BAnQ a inauguré une programmation régulière d'ateliers-conférences offerts au Centre de conservation présentant ses collections spéciales. L'expertise des spécialistes de collections a également été mise à contribution dans divers contextes d'ani mation culturelle : visites guidées du Centre de conservation, visites guidées d'expositions, ateliers et activités publiques. Au total, une trentaine d'activités ont attiré 618 participants et mis en valeur plus de 1750 documents originaux provenant des collections spéciales. Le 25 mai 2006, une inauguration publique a souligné le pa-rachèvement des travaux de réaménagement des espaces publics du Centre de conservation et l'inauguration de la nouvelle aire d'exposition située dans le hall d'entrée de l'édifice.

À titre de commissaires d'exposition, les spécialistes de collections de BAnQ ont conçu trois projets. Première exposition présentée au Centre de conservation de BAnQ, La carte postale, sur la piste ou à la plage rassemblait plus de 250 cartes postales québécoises produites depuis le début du XXe siècle. Désormais vouée à une présentation itinérante, cette exposition pose quelques jalons de l'évolution de la carte postale au Québec et esquisse l'histoire des pratiques sportives, témoignant de la transformation des styles de vie au sein de la société québécoise. Inaugurée au Centre
de conservation en février 2007 et accompagnée d'un catalogue, Graphzines et autres publications d'artistes dévoile quelques-uns des grands courants actuels du domaine du livre d'artiste au moyen d'une centaine de créations visuelles d'artistes québécois. Présentée au Centre d'archives de Montréal à l'occasion du 350e anniversaire de l'arrivée des Sulpiciens en Nouvelle-France et également accompagnée d'un catalogue, La Bibliothèque de « Ces Messieurs ». Le livre chez les Sulpiciens en Nouvelle-France regroupe une cinquantaine d'ouvrages des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles issus de la collection de livres anciens de BAnQ. Ces livres, dont certains ont appartenu à des personnages in¿uents de l'époque, témoignent de la profondeur et de la diversité de la bibliothèque du Séminaire de Saint-Sulpice et démontrent l'apport individuel de certains des premiers Sulpiciens à sa constitution.

Au total, en 2006-2007, 15 expositions ont dévoilé au grand jour plus de 550 documents des collections spéciales de BAnQ. Douze d'entre elles ont été organisées par BAnQ et présentées soit à Montréal, soit à Québec. Les trois autres ont été organisées par des institutions qui ont emprunté des documents à l'institution, soit l'Université de Montréal, le Musée du Château Ramezay à Montréal et le Macdonald Stewart Art Centre de l'Université de Guelph, en Ontario. Un partenariat avec Héritage Montréal a permis par ailleurs l'inclusion sur le site Web Montréal en quartiers de reproductions de documents provenant de la Collection patrimoniale québécoise.

Les travaux de recherche

BAnQ a poursuivi sa collaboration à divers travaux de recherche entourant la Collection patrimoniale. L'enrichissement de l'inventaire Les relations France-Québec depuis 1760 a permis l'ajout de plus de 7300 notices d'articles de périodiques, de thèses et de mémoires universitaires, d'enregistrements sonores, de partitions musicales et d'autres documents. Dans le contexte du projet d'inventaire des imprimés anciens au Québec (IMAQ), piloté par l'Université du Québec à Trois-Rivières, une équipe de BAnQ a établi les procédures de description des ouvrages et en encadre l'application. Elle a aussi choisi les collections à inventorier. De plus, le projet d'état des fonds et collections des communautés religieuses héritières des collèges classiques s'est poursuivi intensément, ainsi que la préparation d'un atlas historique de l'Amérique du Nord, intitulé La mesure d'un continent, qui sera publié avec la collaboration des éditions du Septentrion à l'automne 2007, en prévision des célébrations du 400e anniversaire de la fondation de Québec.

Les collections spéciales

Au cours du dernier exercice financier, l'équipe responsable de la recherche et de l'édition a assuré la gestion courante et l'exécution des travaux ad hoc associés aux huit collections spéciales de la Collection patrimoniale de BAnQ et, jusqu'à leur transfert dans les centres d'archives en décembre 2006, aux photographies et archives privées du domaine de la littérature et des beaux-arts.

En outre, elle a mené des travaux de réorganisation de la collection de livres d'artistes et de certains segments de la collection d'imprimés anciens, qui font toutes deux partie des réserves. La réorganisation intégrale de la collection patrimoniale de programmes de spectacles s'est poursuivie en vue de mieux répondre aux besoins des chercheurs.

Les services aux usagers de la salle de lecture du Centre de conservation

Les usagers de la salle de lecture du Centre de conservation, principalement des chercheurs, des recherchistes, des consultants et des étudiants, viennent y consulter les collections spéciales, certains exemplaires uniques de la Collection patrimoniale et, jusqu'au moment de leur transfert en décembre 2006, les fonds d'archives privées du domaine de la littérature et des beaux-arts.

En 2006-2007, le personnel a reçu 2490 usagers et répondu à 3399 demandes d'information et de renseignements : ces données représentent, respectivement, des diminutions de 12 % et de 22 % par rapport à celles enregistrées l'année précédente. Cette diminution s'explique par divers facteurs. Le transfert des fonds d'archives privées et des photographies vers de nouveaux points de service a eu une incidence sur le taux de fréquentation durant les mois de janvier à mars 2007. Afin de permettre aux usagers et au personnel de trouver plus facilement le point de service relatif à la consultation des documents, une refonte systématique du signalement des exemplaires associés aux collections spéciales a été effectuée dans le catalogue de BAnQ : cette mesure a manifestement permis de diminuer le nombre d'usagers mal dirigés. Enfin, après le contexte d'exception qui a entouré l'ouverture de la Grande Bibliothèque, le taux d'utilisation des services liés aux collections spéciales est maintenant analogue au niveau d'activité de 2003-2004.

À l'inverse, en dépit d'une baisse de l'achalandage, le nombre de documents consultés (42 000 au total) a augmenté de 3 % par rapport à l'année précédente. Cette hausse est particulièrement marquée dans le cas des huit collections spéciales qui affichent une hausse de 12 % pour atteindre un niveau inégalé. Ce phénomène s'explique en partie par la présence de chercheurs dont les projets ont requis une consultation systématique de séries importantes de documents, notamment de cartes postales et de documents cartographiques. Il serait plausible de croire que les nombreuses activités de diffusion menées par BAnQ ont attiré l'attention du public, et plus particulièrement des chercheurs, sur l'importance et l'exhaustivité de la Collection patrimoniale, favorisant de ce fait la réalisation de projets sollicitant de larges pans de cette collection.

Avec plus de 24 125 prêts en salle, les documents cartographiques constituent toujours la collection la plus populaire du Centre de conservation. On constate enfin un niveau d'utilisation des postes informatiques comparable à celui de l'année précédente.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.