Rapport annuel BAnQ 2005-2006

DIRECTION DES COMMUNICATIONS ET DES RELATIONS PUBLIQUES

Table des matières

Au cours de l'exercice 2005-2006, les activités de la Direction des communications et des relations publiques (DCRP) ont été marquées par l'ouverture de la Grande Bibliothèque ainsi que par le regroupement des activités de la Bibliothèque nationale du Québec (BNQ) et des Archives nationales du Québec (ANQ). Parallèlement, la DCRP a poursuivi ses travaux en lien avec les activités courantes de la BNQ (Bibliothèque et Archives nationales du Québec à partir du 31 janvier 2006). L'ouverture de la Grande Bibliothèque a été à l'origine d'un volume exceptionnellement élevé de demandes des médias en 2005-2006, surtout en début d'exercice. La DCRP a en effet coordonné quelque 350 nouvelles demandes, dont une soixantaine en avril. La revue de presse institutionnelle, pour les seuls mois d'avril et mai 2005, fut d'environ 750 pages (tous médias confondus). Quelque 700 articles de journaux québécois et internationaux ont été consacrés à la Grande Bibliothèque en cours d'année, dont environ le tiers en avril et mai 2005. Plus de 70 communiqués de presse ont été diffusés aux médias locaux et nationaux.

La DCRP a aussi coordonné l'enregistrement, à la Grande Bibliothèque, de plusieurs émissions de radio et de télévision, dont la diffusion en direct, sur les ondes du Réseau de l'information (RDI), de la cérémonie inaugurale du 29 avril 2005 et de cinq émissions complètes de la Première Chaîne de Radio-Canada/CBC Radio One dans le cadre de l'opération portes ouvertes des 30 avril et 1er mai 2005. En cours d'exercice, 22 épisodes de l'émission littéraire Le Livre Show (Canal Vox) ont été enregistrés dans l'édifice, en partenariat avec l'événement Montréal, capitale mondiale du livre.

HautÉvénements et relations publiques

L'événement majeur qui a marqué l'année en cours est bien évidemment l'inauguration et l'ouverture de la Grande Bibliothèque. La Direction des communications et des relations publiques (DCRP) a été mandatée pour organiser l'ensemble des cérémonies d'inauguration et du week-end d'ouverture au grand public, en collaboration étroite avec la Direction générale de la diffusion.

Les cérémonies d'inauguration ont été étalées sur cinq jours, entre les 24 et 29 avril, et se sont déroulées dans le hall de la Grande Bibliothèque. Le premier événement, le dimanche 24 avril, s'adressait aux employés et à leur famille. Plus de 800 personnes ont été reçues par le Bureau de direction et ont pu visiter l'édifice à leur guise.

Le lundi 25 avril, c'était au tour de 500 ouvriers, artisans et fournisseurs majeurs de se retrouver à la Grande Bibliothèque où ils ont eu l'occasion de visionner la vidéo Regards intérieurs sur la Grande Bibliothèque dans laquelle une quinzaine d'employés de la BNQ témoignent de leur appréciation de l'édifice. Cette vidéo, réalisée spécifiquement pour l'occasion, avait été précédemment diffusée lors de la cérémonie de la veille.

Le jeudi 28 avril, veille de l'inauguration protocolaire, à 15 h, la présidente-directrice générale de la BNQ, Mme Lise Bissonnette, recevait tous les employés, pour une courte cérémonie de reconnaissance au cours de laquelle elle coupa un ruban fermant symboliquement la porte qui allait devenir celle de l'entrée du personnel, en compagnie d'un employé dont le nom avait été choisi au hasard, Aka Pacome Kouaoh.

Puis, ce fut l'inauguration protocolaire, à laquelle plus de 800 invités du monde de la culture, de l'éducation et des affaires ont participé. Cette cérémonie, diffusée en direct à RDI, s'est déroulée en présence du premier ministre du Québec, M. Jean Charest, de la ministre de la Culture et des Communications, Mme Line Beauchamp, du maire de Montréal, M. Gérald Tremblay, et de membres du corps diplomatique.

L'ouverture de la Grande Bibliothèque s'est déroulée lors d'un week-end portes ouvertes au cours duquel une série d'activités d'animation ont été proposées aux 20000 personnes qui se sont rendues à l'invitation de la visiter : concerts des étudiants du Conservatoire de musique dans plusieurs lieux, animations silencieuses aux différents niveaux, diffusion d'un diaporama sur les collections spéciales de la Bibliothèque et d'un montage audio de pièces musicales dans la salle de musique de la Collection nationale, spectacles à l'Espace Jeunes, etc.

Deux semaines avant l'ouverture de la Grande Bibliothèque, du 11 au 14 avril, la DCRP avait organisé, en collaboration avec la Société de transport de Montréal, une campagne de préabonnement dans le métro Berri-UQAM. Plus de 2000 personnes en avaient profité pour s'abonner, ce qui présageait déjà du succès qu'allait rencontrer la Grande Bibliothèque.

L'institution a participé à sept des neuf salons du livre qui se sont tenus au Québec au cours de l'année dans le but de faire connaître ses collections et ses services, particulièrement ceux qu'elle met à la disposition du public à distance, par l'entremise de son portail Internet. Elle a également animé un stand aux congrès de l'Association pour l'avancement de la science et des techniques de la documentation et de la Corporation des bibliothécaires du Québec.

Bibliothèque et Archives nationales du Québec s'est associée de façon significative à Montréal, capitale mondiale du livre (MCML) en siégeant au comité de gestion de l'événement, en accueillant gracieusement une quinzaine d'activités, en présentant une bannière aux couleurs de l'événement dans le hall de la Grande Bibliothèque et en publiant son logo sur de nombreux documents promotionnels. À titre de partenaire de MCML, BAnQ a contribué au succès de l'événement à hauteur d'environ 196000$ en biens et services gratuits, dont le prêt de salles et d'espaces et la participation à un programme de visibilité. Pour une première fois, l'institution a participé cette année à la Nuit blanche du Festival Montréal en lumière, du 24 au 25 février, grâce à un partenariat avec MCML. Pour l'occasion, le vaste hall d'entrée de la Grande Bibliothèque s'est transformé en cabaret littéraire au cours duquel plus de 1200 personnes ont pu apprécier les prestations d'une quinzaine d'artistes qui se sont succédé sur la scène.

La Bibliothèque nationale a en outre accueilli, le 2 avril 2005, les participants au troisième colloque des adultes en formation dans le cadre de la Semaine des adultes en formation. Elle a aussi participé à la Semaine des bibliothèques publiques à la fois comme membre du comité organisateur et en distribuant près de 5 000 sacs recyclables et réutilisables à ses nouveaux abonnés durant la semaine du 16 au 22 octobre 2005.

La DCRP a organisé un vernissage ou une réception pour 10 expositions présentées à la Grande Bibliothèque et collaboré à la tenue de nombre d'événements, comme la Rencontre franco-québécoise sur la démocratisation de la culture, la Journée de réflexion sur la numérisation au Québec, le lancement du livre La vie culturelle à Montréal vers 1900, la cérémonie soulignant la mise en oeuvre de la fusion entre la BNQ et les Archives nationales du Québec ainsi que d'autres activités générées par d'autres directions de BAnQ ou par des partenaires externes. La DCRP a enfin préparé les activités qui allaient souligner le premier anniversaire de la Grande Bibliothèque.

La Grande Bibliothèque met à la disposition du public, depuis son ouverture, un Centre de conférences composé de cinq salles de réunions d'une cinquantaine de places chacune et d'un auditorium de 300 places, conformément à la Politique d'utilisation des espaces publics des édifices de Bibliothèque et Archives nationales du Québec. Elle peut également accueillir des petites réceptions dans deux de ces salles et dans le foyer de l'auditorium les samedis et dimanches soir ainsi que les lundis, lorsque seule la section Actualités et nouveautés est ouverte. C'est ainsi que BAnQ a accueilli près de 150 activités à caractère culturel, éducatif ou scientifique dans l'une ou l'autre de ces salles au cours de l'année.

HautPublications et outils de communication institutionnels

En 2005-2006, la DCRP, en plus de poursuivre ses activités courantes de publicité et de promotion, a mis la dernière main à tous les documents qui devaient être publiés en prévision de l'ouverture du nouvel édifice de diffusion de la Bibliothèque nationale du Québec, la Grande Bibliothèque.

 Tout au cours de l'année, la DCRP a planifié et réalisé un large éventail de publications et de documents. Parmi ceux-ci, signalons de nouveaux dépliants pour la Direction des services à la clientèle : Guide du prêt et de l'abonnement, Grille tarifaire et Les services aux bibliothèques. Deux dépliants ont également été réalisés spécifiquement pour l'Espace Jeunes : Camp littéraire de la Grande Bibliothèque et Activités de la relâche scolaire. De plus, la DCRP a réalisé la nouvelle famille des six dépliants présentant le dépôt légal aux différents groupes touchés par celui-ci.

En collaboration avec la Direction générale des archives, elle a produit une affiche et une carte postale intitulées Branché sur notre histoire destinées à promouvoir les collections d'archives numérisées portant sur l'histoire du Québec et du Canada offertes sur le portail Internet de BAnQ. Enfin, la DCRP a aussi réalisé un dépliant intitulé Un instrument collectif remarquable présentant le portail de l'institution et ses multiples ressources offertes à distance.

Pour promouvoir les nombreuses expositions tenues à la Grande Bibliothèque, la DCRP a réalisé des cartons d'invitation, des affiches, des publicités imprimées, des dépliants, des bannières, des messages publicitaires destinés aux afficheurs du métro et à ceux de la Grande Bibliothèque ainsi que divers autres outils. En plus des quatre expositions présentées dès l'ouverture de la Grande Bibliothèque (Tous ces livres sont à toi !, Le théâtre jeune public : l'art des rencontres, Quatre siècles de livres minuscules, l'Atelier Circulaire célèbre deux décennies), la DCRP a orchestré des campagnes pour sept autres expositions pendant l'exercice 2005- 2006 : Livres d'artistes, images écrites des Premières Nations, Le Livre des origines, Don Quichotte sans frontières qui avait lieu dans le cadre de l'événement Don Quichotte à Montréal, Graff : 40 ans et pas de poussière, L'Abécédaire des insectes, Redécouvrir Ferron et L'Espacecouleur de Robert Wolfe.

La DCRP a apporté son soutien aux Amis de Bibliothèque et Archives nationales du Québec dans la conception, la réalisation, la production et l'impression de leurs documents promotionnels; affiche, dépliant, signet, carte de membre et papeterie. En collaboration avec la Direction de la recherche et de l'édition, la DCRP a produit le Répertoire numérique du fonds d'archives Jacques- Ferron et le Guide de gestion des archives des maisons d'édition.

Elle a poursuivi la production de Livres québécois à paraître, une publication mensuelle encartée dans la revue Livre d'ici répertoriant la liste des livres qui seront publiés au Québec sous peu.

Au cours du printemps et de l'été 2005, elle a produit le Rapport annuel 2004-2005 de la Bibliothèque nationale du Québec. Dans l'année, elle a poursuivi la publication de À rayons ouverts, la revue trimestrielle de BAnQ, qui a pour vocation de faire connaître l'institution auprès des milieux documentaires et du grand public.

La DCRP a poursuivi la production des imprimés administratifs dont toutes les unités administratives ont besoin : formulaires, papeterie, feuillets d'information, etc. En prévision de la fusion qui a mené à la création de Bibliothèque et Archives nationales du Québec, elle a également préparé la mise à jour des documents nécessitant la nouvelle identification de BAnQ.

La DCRP a assuré la mise en place et poursuivi l'installation de la signalisation dans l'édifice de la Grande Bibliothèque. Elle a également répondu aux demandes ponctuelles des différentes unités administratives concernant leurs différents besoins de feuillets et d'affichettes d'information.

L'offre culturelle de la Grande Bibliothèque étant de plus en plus riche et diversifiée, la DCRP a publié, à partir de septembre 2005, un Calendrier des activités publiques à la Grande Bibliothèque. Tirée à 4500 exemplaires en français et à 500 exemplaires en anglais, cette publication mensuelle est distribuée à la Grande Bibliothèque et dans les autres édifices de l'institution à Montréal. Dès juin 2006, elle comprendra également les activités et expositions tenues dans l'ensemble de l'institution et deviendra le Calendrier des activités publiques de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Enfin, elle a réalisé le livre La Grande Bibliothèque, une publication de 192 pages coéditée avec Les Publications du Québec. Cet ouvrage abondamment illustré décrit les différentes étapes du projet de construction de la Grande Bibliothèque ainsi que les services et activités qui y sont proposés.

HautPublicité et promotion

Dans le cadre de sa campagne publicitaire courante destinée au grand public et aux milieux documentaires, la DCRP a réalisé et placé une centaine (soit près du double de l'année précédente) de publicités dans les quotidiens, hebdomadaires, publications spécialisées, sites Web et autres médias électroniques. De plus, elle a planifié les campagnes publicitaires (dans les médias écrits, électroniques et d'affichage) liées à l'ouverture de la Grande Bibliothèque et à l'abonnement à ses services tenues en avril et mai 2005 et a conclu plusieurs ententes de partenariat avec divers médias et organismes pour l'obtention d'espaces publicitaires gratuits.

Parmi les activités et les outils utilisés pour promouvoir l'ouverture de la Grande Bibliothèque, notons :

  • la campagne publicitaire multiplateforme appuyée par plusieurs partenaires médias qui comprenait une trentaine de publicités dans 20 médias imprimés, de l'affichage dans les stations de métro, dans les autobus, sur les abris d'autobus, dans les lieux culturels, sur les palissades de chantier de construction et sur les lampadaires de la Ville de Montréal ainsi que des messages publicitaires sur les ondes de quelques stations de radio et sur les afficheurs Alstom Télécité dans les wagons de métro;
  • la diffusion de 860 000 exemplaires du cahier spécial de 24 pages Voici votre Grande Bibliothèque, destiné à l'ensemble des Québécois et encarté dans neuf quotidiens du Québec le 30 avril 2005, dont l'objectif était de faire connaître l'historique du projet, l'architecture de la Grande Bibliothèque et, surtout, les collections, les services et les activités qu'elle propose, sur place et à distance;
  • la diffusion de 150000 signets promotionnels pour l'événement portes ouvertes, notamment aux 70000 abonnés de l'ancienne Bibliothèque centrale de Montréal.

À partir du 31 janvier 2006, la conception des publicités institutionnelles a été revue pour tenir compte de l'ensemble des activités de la nouvelle institution, Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

HautProjets spéciaux

Concours Un nom pour la mascotte de l'Espace Jeunes

En collaboration avec quatre partenaires (Association des libraires du Québec, Les Bibliothèques publiques du Québec, Communication- Jeunesse et Omer DeSerres) et les équipes de l'Espace Jeunes et de la Direction générale des technologies de l'information et des télécommunications, la DCRP a orchestré le concours Un nom pour la mascotte de l'Espace Jeunes tenu du 1er au 15 mars 2006. Un des objectifs poursuivis était de mieux faire connaître le portail Jeunes auprès des jeunes Québécois. La Direction des communications et des relations publiques a produit et diffusé quelque 1 000 affiches et 30000 signets promotionnels en utilisant les réseaux de distribution de ses partenaires. De plus, elle a orchestré une campagne publicitaire dans les médias imprimés et sur le Web en privilégiant les médias destinés aux jeunes et aux familles et conçu des tatouages temporaires à l'effigie de la mascotte. Le 17 mars, un jury, composé notamment de la jeune écrivaine Alexandra Larochelle, a choisi le nom de la mascotte, parmi les quelque 288 noms proposés. Le nom du gagnant a été dévoilé le 2 avril 2006 à la Grande Bibliothèque, à l'occasion de la Journée internationale du livre pour enfants. Julien Dubé, 13 ans, de Saint-Hubert, qui a proposé le nom BoukinoMC, a remporté un prix d'une valeur approximative de 1000$.

Élection de deux usagers au conseil d'administration

Pour une première fois dans son histoire, la BNQ a accueilli deux de ses abonnés au sein de son conseil d'administration pour représenter les usagers de l'institution. La DCRP et le Secrétariat général ont planifié diverses actions de communication pour encourager les abonnés à soumettre leur candidature et aussi à voter en grand nombre lors des élections qui se sont tenues en septembre et octobre 2005. En août 2005, une section spéciale donnant tous les détails sur cette élection a été mise en ligne sur le portail Internet de la BNQ. Bonifiée régulièrement, cette section a fourni notamment le règlement d'élection, le bulletin de mise en candidature, la déclaration du candidat, la fiche d'information à remplir par les candidats, la liste des candidats admissibles, le bulletin de vote et les résultats du vote. Au début d'août, un communiqué de presse a été diffusé à ce sujet et des affichettes ont été posées bien en vue à la Grande Bibliothèque, au Centre de conservation ainsi que dans le réseau des bibliothèques publiques participantes à travers le Québec. Des avis ont été publiés dans La Presse, Le Soleil et The Gazette d'abord pour inviter les abonnés de la BNQ – inscrits en date du 20 juin 2005, résidents du Québec et âgés de 18 ans ou plus – à soumettre leur candidature et, plus tard, pour inviter cette fois les abonnés à consulter la liste des candidats et à voter de façon électronique sur le portail. Les noms des deux candidats élus ont été dévoilés dans un communiqué de presse. Ce sont M. Érick Rivard, représentant des usagers de l'extérieur de la ville de Montréal, et Mme Lucie Chagnon, représentante des usagers de la ville de Montréal.

HautRelations avec les voisins

BAnQ a poursuivi sa participation à plusieurs organismes de l'arrondissement Ville-Marie, dans laquelle la Grande Bibliothèque est située : la Corporation de développement urbain du Faubourg Saint-Laurent, la Table d'aménagement du Centre-Sud et Voies culturelles des faubourgs où elle délègue un représentant au conseil d'administration.

Elle a maintenu en place son comité de relations avec les voisins qui voit à ce que BAnQ soit présente, lorsque besoin est, dans tous les secteurs d'activités où elle peut oeuvrer en «bon voisinage». Elle continue notamment de réserver 18 postes aux résidents du quartier au sein de son personnel. Elle a entretenu des échanges constants avec les autorités de l'arrondissement Ville-Marie. Elle a de plus établi une concertation avec la Société de transport de Montréal, ainsi qu'avec le Service de police et le Service de sécurité incendie de Montréal. Elle a enfin échangé avec plusieurs instances du secteur, comme l'Université du Québec à Montréal et le Quartier des spectacles, pour ne nommer que celles-là.

HautPRIX ÉQUINOXES 2006

Prix Hommage à Mme Lise Bissonnette et deux prix d'excellence à BanQ

La qualité des communications de BAnQ et de sa présidente directrice générale a été soulignée par la Société des relationnistes du Québec (SRQ) par trois prix Équinoxes, destinés à reconnaître l'excellence dans les relations publiques. La Direction des communications et des relations publiques ayant soumis des dossiers de candidature dans deux catégories, «Campagne de communications intégrées» et «Stratégie événementielle », la SRQ a décerné deux prix Équinoxes à BAnQ pour le travail de relations publiques réalisé dans le cadre de l'ouverture de la Grande Bibliothèque.

La présidente-directrice générale de l'institution, Mme Lise Bissonnette, a reçu de la SRQ le prix Équinoxe Hommage, remis chaque année à un gestionnaire utilisant de façon remarquable les relations publiques comme fonction au sein de son organisation. La Société des relationnistes du Québec voulait souligner ainsi la réussite de Mme Bissonnette à tirer parti d'un éventail de moyens de communication pour atteindre son but de rendre la culture et l'information de plus en plus accessibles à la population.

HautUn film documentaire sur la Grande Bibliothèque

BAnQ a coproduit avec Télé-Québec un documentaire portant sur la construction et l'aménagement de la Grande Bibliothèque. Réalisé par M. Luc Bourdon, le film présente les étapes ayant jalonné l'année qui a précédé l'ouverture du nouvel édifice, à travers le regard de plusieurs de ses artisans : architecte, surintendant de chantier, personnel responsable de la diffusion, des acquisitions et du traitement des documents, ainsi que Mme Lise Bissonnette, présidente-directrice générale de BAnQ.

 

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.