Rapport annuel BAnQ 2005-2006

Direction générale de l'administration et des services internes

Table des matières

 


DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES

Au terme de la dotation, 443 personnes ont été embauchées par l'institution (comprenant 53 étudiants et stagiaires, ainsi que l'intégration de 104 employés provenant des Archives nationales du Québec), 273 mouvements internes ont été enregistrés (nominations et affectations) et, finalement, 254 contrats ont été renouvelés. Ainsi, au 31 mars 2006, BAnQ compte 553 employés permanents (temps complet et partiel), 73 employés occasionnels et 105 employés surnuméraires.

Soixante-cinq représentants des groupes cibles du Programme d'accès à l'égalité en emploi font partie de nos effectifs. De plus, dans le cadre de sa collaboration avec les organismes d'employabilité du quartier de la Grande Bibliothèque, BAnQ évalue à une centaine le nombre de ses employés qui résident à proximité du nouvel édifice. Après l'ouverture de la Grande Bibliothèque, les employés ont eu à utiliser toutes les connaissances acquises au cours du programme de formation intensif (10 jours) qui leur avait été dispensé. Le transfert dans la pratique, avec tous les imprévus et les ajustements que cela implique, a nécessité de la part de tous beaucoup de flexibilité et de débrouillardise. Grâce à l'entraide entre collègues, dont certains ont pu mettre à profit leurs années d'expériences acquises dans d'autres bibliothèques, et à la persévérance de tous, les employés se sont progressivement approprié les collections, les équipements et les processus de travail, faisant preuve d'un souci de la qualité du service à la clientèle souvent souligné par les usagers. Pour faire face à la fréquentation très élevée, de nouveaux employés ont été recrutés et initiés à leurs tâches par d'autres employés, agissant à titre d'entraîneurs dans le cadre d'un programme d'accueil et de formation condensé suivi d'un accompagnement lors des premières affectations. Plusieurs activités de formation ont permis de faire des mises à jour en matière d'abonnement et de prêt, de préparer les employés à l'arrivée de nouveaux services ou du nouveau portail et d'approfondir des thèmes de sécurité dans l'édifice. En janvier dernier, un programme d'accueil et de formation a été mis en place pour favoriser le processus de fusion avec les Archives nationales du Québec. Les activités d'accueil ont permis de souhaiter la bienvenue aux employés des Archives en plus de leur donner l'occasion de découvrir la nouvelle institution. Les employés ont été conviés à plusieurs formations qui visaient, dans un premier temps, à les initier au nouvel environnement informatique et aux aspects de gestion des ressources humaines.

L'intranet a été utilisé comme source d'information pour les employés durant cette période de changements. Durant la préparation de la fusion avec les Archives nationales du Québec, un onglet spécifique a été créé pour fournir régulièrement des informations sur l'avancement des travaux. Une rubrique particulièrement utilisée est la Foire aux questions où les employés peuvent poser des questions d'intérêt général sur une base anonyme. Nous avons reçu environ 406 questions entre le 1er janvier 2005 et le 31 mars 2006 sur des thèmes très variés. Nous répondons aux questions d'intérêt général soit par la Foire aux questions ou par d'autres moyens de communication (70 % des questions).

Une institution en perpétuelle évolution comme BAnQ pose de nombreux défis à ses gestionnaires ; c'est pourquoi des moyens sont mis en place pour développer leurs compétences de gestion et les encourager à échanger entre eux. Une série de rencontres d'une demijournée ont été organisées pour les cadres afin d'aborder des thèmes de gestion pertinents, de favoriser le partage des pratiques et de créer une cohésion entre les différents secteurs de l'institution. Cette année encore, BAnQ a investi 2% de sa masse salariale dans la participation de ses employés à des activités de perfectionnement et à des congrès, leur permettant ainsi de développer leurs habiletés et leurs compétences. Du côté des relations de travail, BAnQ a poursuivi ses efforts d'harmonisation et d'équité dans l'application des conventions collectives. Le travail en commun au sein de la Direction des services à la clientèle a facilité l'intégration des employés en prêt de service et des nouveaux employés. Avec l'ouverture de la Grande Bibliothèque et l'achalandage qui a dépassé toutes les attentes, le nombre d'employés a augmenté plus rapidement que prévu d'une part et, d'autre part, les efforts demandés aux employés aux prises avec des situations imprévues ont été importants. Les représentants de BAnQ et de tous les syndicats ont travaillé au sein de plusieurs comités paritaires, notamment celui sur l'aménagement du temps de travail à la Direction des services à la clientèle, à trouver des solutions à différents problèmes qui affectaient la qualité de vie au travail. Les employés ont collaboré efficacement à cette recherche de solutions et ce travail de collaboration se poursuit.

HautProgramme d'accès à l'égalité en emploi

La BNQ a mis en place des mesures d'accès à l'égalité en emploi dès les premières années ayant suivi sa fusion avec la Grande bibliothèque du Québec afin de profiter de sa phase de développement, soit d'embauche de nouveaux employés, afin de bien refléter la réalité de la société québécoise et des usagers de la Grande Bibliothèque parmi son personnel. La BNQ a formé un comité de travail, embauché une conseillère spécialisée en diversité, établi une politique de dotation qui favorise l'emploi d'une main-d'oeuvre provenant des quatre groupes cibles visés par les programmes d'accès à l'égalité en emploi, en y ajoutant celui des personnes handicapées, tout en fixant la compétence comme dénominateur commun des employés éventuels. De plus, des mesures d'accommodement ont été mises de l'avant afin de permettre l'intégration des employés ayant des handicaps visuels, auditifs ou de motricité, tels l'adaptation des postes de travail, l'ajout de logiciels spéciaux pour la lecture à l'écran, l'installation d'outils adaptés pour non-voyants, la réorganisation du travail, le réaménagement des espaces de travail, la révision des méthodes de travail et l'achat de mobilier adapté. Finalement, la BNQ a formé ses gestionnaires en vue de faciliter le recrutement interculturel, sensibilisé ses employés à la diversité culturelle et amorcé une collaboration avec plusieurs organismes d'employabilité des groupes cibles. Parallèlement, un Programme d'accès à l'égalité en emploi a été préparé et soumis à la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse au printemps 2005 qui l'a accepté en août 2005 en fixant les objectifs définitifs en collaboration avec la BNQ.

Les mesures d'accès à l'égalité en emploi instaurées avant l'application du Programme ont donné des résultats tangibles constatés par la Commission. Sur un effectif de 519 personnes en 2005, BAnQ comptait 363 femmes, ce qui établissait une représentation presque suffisante de ce groupe cible. De son côté, le groupe des autochtones, qui compte quatre personnes, dépasse les objectifs de représentation à atteindre, selon les normes. Il reste toutefois des efforts à faire pour les trois autres groupes cibles. Ainsi, même si le groupe des minorités visibles compte déjà 35 personnes, ce nombre devrait augmenter de 12; le groupe des minorités ethniques totalisant 12 personnes devrait quant à lui être augmenté de 25. Finalement, le groupe des personnes handicapées, au nombre de 14, devrait être augmenté de 3 personnes.

L'effectif de BAnQ a beaucoup évolué depuis le dépôt de son Programme d'accès à l'égalité en emploi à la Commission; il comptait 731 personnes au 31 mars 2006, l'augmentation étant liée notamment à la fusion avec les Archives nationales du Québec. Un exercice de recomptage est en cours afin de s'assurer que les objectifs fixés s'appliqueront à la nouvelle réalité. BAnQ entend poursuivre ses efforts dans l'atteinte des objectifs convenus et des moyens pour y parvenir.

Effectifs au 31 mars 2005 et au 31 mars 2006
NOMBRE DE PERSONNES - STATUT  
  au 31 mars 2005au 31 mars 2006
Catégorie
Occ.
Rég.
Total
Occ.
Rég
Total
Direction générale  
7
7
8
8
Cadres 
17
17
26
26
Professionnels non syndiqués
10
10
7
7
Personnel de soutien
38
282
320
37
443
480
Professionnels
17
135
152
35
175
210
TOTAL
55
451
506
72
659
731

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.