Rapport annuel BNQ 2004-2005

SECRÉTARIAT GÉNÉRAL ET AFFAIRES JURIDIQUES

Table des matières

DIRECTION DU DÉVELOPPEMENT INSTITUTIONNEL


Fondation de la Bibliothèque nationale du Québec

Par sa vocation même, la BNQ assume un rôle de premier plan au regard du maintien et du développement de services visant à offrir à la population québécoise un accès libre et gratuit au patrimoine documentaire québécois et à de vastes collections universelles de prêt et de référence. L’ensemble de ces activités, inhérentes à la mission de toute bibliothèque nationale, reçoit le soutien financier du gouvernement du Québec. Or, pour donner à ses collections, programmes et activités une ampleur encore plus vaste et afin de promouvoir des projets innovants, la BNQ doit de plus avoir recours à un financement d’appoint et le secteur privé constitue une avenue privilégiée.

Dans cette perspective, les efforts reliés à la Fondation de la BNQ au cours de l’exercice 2004-2005 ont été consacrés à la mise en place du volet administratif de la Fondation, soit le choix d’un logiciel de gestion des dons, la formation à l’utilisation de ce logiciel, la révision des règlements généraux, l’établissement d’un budget pro forma de démarrage et l’identification des besoins en ressources humaines.

Par ailleurs, une campagne de sensibilisation du personnel de la Bibliothèque nationale à la culture philanthropique a été planifiée et devrait être menée dès l’automne 2005. De plus, un comité des bénévoles composé de membres du personnel de la BNQ a été formé, tout comme le sera sous peu un comité de développement des projets à soutenir par la Fondation. Aussi, tous les cadres de l’institution sont régulièrement invités à s’impliquer dans la démarche de philanthropie de la BNQ.Enfin, le choix des premiers membres réguliers du conseil d’administration de la Fondation a occupé une place importante dans les activités de la Fondation, et des démarches préliminaires ont été effectuées auprès de certaines personnes. Rappelons que la première sollicitation publique de la Fondation pour amasser des fonds aura lieu dans trois ans.

La BNQ a continué de recourir aux services du cabinet-conseil en collecte de fonds Ketchum Canada, auquel elle avait confié le mandat d’agir à titre de conseiller stratégique dans la planification de la future campagne majeure de recherche de fonds et dans le choix préliminaire des membres du conseil d’administration de la Fondation.

 

HautPositionnement stratégique

La Bibliothèque nationale a poursuivi sa réflexion quant à son positionnement stratégique pour les trois prochaines années et quant à la recherche de partenaires financiers en vue d’assurer son développement. Elle a ainsi identifié trois créneaux de commandite, soit les jeunes, le milieu des affaires et les aînés, et a élaboré une liste de projets reliés à chacun de ces créneaux. Cet exercice a été réalisé en collaboration avec une consultante externe ainsi qu’avec des cadres de la BNQ.

Afin d’être en mesure de réaliser ces projets, la BNQ a procédé à une structuration de la fonction « commandite » au sein de l’institution, fonction qui reste toutefois à mettre en place. La Bibliothèque a également commencé à approcher certains partenaires cibles en fonction des créneaux de commandite qu’elle a identifiés.

 

HautPrix d’excellence en bibliothéconomie de la BNQ

En 2004, la BNQ a remis deux prix d’excellence en bibliothéconomie. Mme Lise Bissonnette a remis à Mme Renae Satterley, au siège social de la BNQ, rue Holt, le prix BNQ-Charles-Gould qui récompense un étudiant de maîtrise de l’Université McGill. Dans le cadre du congrès de l’Association pour l’avancement des sciences et des techniques de la documentation, Mme Hélène Roussel, directrice générale de la diffusion, a remis le prix BNQ-Catégorie collégiale à Mme Marie-Anne Gélinas, étudiante en techniques de la documentation au Cégep de Trois-Rivières. Les deux textes primés ont été diffusés sur le portail de la BNQ ; celui de Mme Gélinas a de plus été publié dans la revue de l’Association professionnelle des techniciennes et techniciens en documentation du Québec (APTDQ).

Par décision du jury et après examen des candidatures, le prix BNQ-Marie-Claire-Daveluy, destiné à récompenser un étudiant de maîtrise de l’École de bibliothéconomie et des sciences de l’information de l’Université de Montréal (EBSI), n’a pas été décerné cette année.

De concert avec l’Université McGill et l’EBSI, la BNQ étudie actuellement une modification aux conditions d’attribution des prix d’excellence en bibliothéconomie.

 

HautPartenariats

En 2004, dans le contexte des préparatifs d’ouverture de la Grande Bibliothèque, la Direction du développement institutionnel, sans négliger le développement de nouveaux partenariats avec quelques institutions montréalaises à vocation culturelle et scientifique, a privilégié le maintien des liens avec les nombreuses associations dont elle est membre ou partenaire. Parmi celles-ci, notons l’Institut de coopération et d’éducation des adultes, la Fondation pour l’alphabétisation, l’Association québécoise pour l’étude de l’imprimé et Sciences pour tous !

 

HautCoopération internationale

Au cours de l’exercice 2004-2005, la Bibliothèque nationale du Québec a poursuivi le développement et l’approfondissement de ses activités internationales autour de deux axes majeurs : les ententes de coopération et les missions de coopération, d’information et d’échange.

Le 8 juin 2004 a été conclu à Paris le renouvellement de l’entente qui lie la BNQ à la Bibliothèque nationale de France. Cet accord prévoit la poursuite du projet d’inventaire de l’ensemble des ressources documentaires relatives aux échanges franco-québécois de 1760 à nos jours et étend son champ d’application au domaine de l’audiovisuel. Un comité mixte opérationnel a été constitué pour assurer le suivi du projet, tant dans sa dimension patrimoniale que dans ses importants prolongements en matière de numérisation.

En juillet 2004 a également été reconduite l’entente de coopération entre la BNQ et la Bibliothèque d’Alexandrie, qui envisage notamment la programmation d’activités scientifiques conjointes, de colloques, de conférences et de publications.Par ailleurs, plusieurs missions de coopération, d’information et d’échange ont été menées au cours de l’année. Ainsi, en mai 2004, Mme Lise Bissonnette, présidente-directrice générale de la BNQ, a participé, à Beyrouth, au Séminaire sur la relance du projet de la Bibliothèque nationale du Liban.

En septembre 2004, une délégation de la BNQ réunissant des représentants des directions générales de la diffusion et des technologies de l’information et des télécommunications a effectué une mission d’étude à la Bibliothèque centrale de Seattle, inaugurée quelques mois auparavant.

En novembre 2004, Mme Bissonnette s’est rendue en Belgique pour présenter le projet de la Grande Bibliothèque à la Foire du livre d’Anvers et étudier le déroulement de l’événement « Anvers, capitale mondiale du livre 2004-2005 », dans la perspective de la désignation de Montréal comme « Capitale mondiale du livre 2005-2006 ».

Ce même mois, M. Richard Thouin, directeur de la sauvegarde des collections à la Direction générale de la conservation, a donné une conférence sur les pratiques de conservation de la BNQ, à Yokohama, au Japon, à l’invitation du 6th Library Fair and Forum. À l’occasion de ce voyage, M. Thouin a pu nouer de nombreux contacts et avoir des échanges fructueux avec les spécialistes des universités de Tokyo et de Kyoto.

 

HautExpositions et vitrines d’exposition

Au cours de l’année 2004-2005, la Direction du développement institutionnel, volet expositions, a poursuivi ses travaux de planification, de recherche et de coordination de l’ensemble des expositions présentées dans divers édifices de la BNQ ainsi que dans des lieux ouverts au public.L’exposition Les Trésors de la Bibliothèque centrale de Montréal a été l’occasion de rendre un dernier hommage public à cette institution dont les activités courantes ont pris fin en janvier 2005, après 100 ans d’existence. Les activités d’expositions à l’édifice Saint-Sulpice ont quant à elles été maintenues jusqu’à la fermeture de l’édifice, en décembre 2004.

La préparation du nouvel édifice de diffusion de la BNQ a constitué un défi de taille au cours de l’année 2004-2005. Un travail laborieux impliquant l’ensemble des unités administratives de la BNQ a été réalisé, afin de mettre en place les expositions qui allaient être présentées dans quatre espaces distincts à l’intérieur de la Grande Bibliothèque, soit dans la Bibliothèque des arts, à l’Espace Jeunes, dans la Collection nationale et dans la grande salle d’exposition. C’est d’ailleurs dans cette grande salle que sera présentée l’exposition inaugurale Tous ces livres sont à toi !, qui a été rendue possible notamment grâce à la collaboration d’un comité scientifique regroupant plusieurs membres de la communauté universitaire.

Par ailleurs, les travaux des membres du comité de programmation des expositions ont permis de favoriser la présentation et la circulation d’expositions internationales, nationales, régionales et territoriales à caractère littéraire, documentaire, artistique et thématique. Poursuivant son mandat, la BNQ a participé à l’organisation de ces expositions dans les diverses régions du Québec désireuses de les accueillir. Ces expositions ont permis à la BNQ de mettre en valeur ses collections, de favoriser leur utilisation, de développer la recherche et la connaissance sur ses collections et de promouvoir la mission et les objectifs de l’institution.

L’apport d’experts-conseils et le développement de partenariats avec différents organismes constituent des atouts considérables pour le développement et la réalisation des expositions. Ainsi, plusieurs participants ont contribué au succès de ces manifestations culturelles.

 

HautExpositions 2004-2005

  • Avril et mai 2004 : dans les aires de lecture de l’édifice Saint-Sulpice, la Bibliothèque nationale du Québec a accueilli l’exposition La courte échelle fête ses 25 ans d’édition.
    Dans le foyer et la galerie sud, elle a présenté l’exposition Les débuts de la bande dessinée québécoise de 1904 à 1908 dans La Presse et La Patrie. Cette exposition a permis aux adeptes du neuvième art de renouer avec les héros du début du siècle dernier, qui ont animé les pages des journaux du Québec.
    Au Salon international du livre de Québec, la BNQ a présenté l’exposition Livres d’artistes de la collection de la Bibliothèque nationale du Québec, qui réunissait une trentaine d’œuvres illustrant les multiples facettes de livres d’artistes provenant de la collection de l’institution.
  • De juin à septembre 2004, dans le cadre de la 14e édition du festival Présence autochtone, la Bibliothèque nationale a présenté l’exposition Mythologies fondatrices. Conçue par l’ethnologue Bernard Saladin d’Anglure, en collaboration avec Terres en vues et la Bibliothèque nationale du Québec, cette exposition proposait une sélection provenant des collections d’œuvres de la BNQ représentatives à la fois des temps forts de l’histoire du peuple inuit et des différents matériaux et techniques artistiques utilisés par celui-ci au fil des siècles.
    La BNQ, en collaboration avec le ministère des Relations internationales, Direction Asie-Pacifique, a présenté l’exposition Québec – Japon, Une relation plus que centenaire, à la Bibliothèque Gabrielle-Roy, à Québec. Cette exposition soulignait le 30e anniversaire de la Délégation du Québec au Japon ainsi que le centenaire de l’implantation des missionnaires québécois au Japon.
    Dans le cadre de la 20e édition du Festival international de la poésie de Trois-Rivières et en collaboration avec la Fondation Saint-Denys-Garneau, qui soulignait en 2004 son 10e anniversaire, la BNQ présentait, dans les espaces de l’édifice Saint-Sulpice, l’exposition De Saint-Denys Garneau. Nus et autres dessins inédits – 1924-1934.
  • Octobre, novembre, décembre : l’exposition Gaston Miron. Les métamorphoses du poème, organisée par la Bibliothèque nationale du Québec, a été présentée à Trois-Rivières dans le cadre de la 20e édition du Festival international de la poésie. Elle a ensuite été présentée à Montréal, constituant la dernière exposition à occuper les espaces de l’édifice Saint-Sulpice.
    Dans le cadre de sa 39e édition, le Salon du livre de Rimouski a accueilli l’exposition Les débuts de la bande dessinée québécoise de 1904 à 1908 dans La Presse et La Patrie.
  • Janvier, février, mars 2005 : la présentation, à la Bibliothèque centrale de Montréal (BCM), de l’exposition Les trésors de la Bibliothèque centrale de Montréal a constitué la dernière activité publique de cet édifice dans le cadre de ses fonctions. Cette exposition déclamait l’histoire des collections de la BCM par le biais de ses contenus, de la rareté de certains ouvrages, des diverses acquisitions et du travail de ses bibliothécaires et conservateurs.
    Pour sa 21e édition, le Salon du livre de la Côte-Nord a accueilli l’exposition Les débuts de la bande dessinée québécoise de 1904 à 1908 dans La Presse et La Patrie.

Liste des expositions et vitrines 2004-2005

Édifice Saint-Sulpice
1700, rue Saint-Denis, Montréal

Mythologies fondatrices
Du 9 au 14 août 2004

Gaston Miron. Les métamorphoses du poème
Du 20 octobre au 23 décembre 2004

Les débuts de la bande dessinée québécoise de 1904 à 1908 dans La Presse et La Patrie
Du 8 avril au 28 mai 2004

De Saint-Denys Garneau. Nus et autres dessins inédits – 1924-1934
Du 15 septembre au 15 octobre 2004

Vitrines d’exposition

La Courte échelle fête ses 25 ans d’édition
Du 2 avril au 10 mai 2004

Autres lieux

Livres d’artistes de la collection de la bibliothèque nationale du québec
Du 14 au 18 avril 2004Salon international du livre de Québec, Québec

Québec – Japon, Une relation plus que centenaire
Du 16 août au 5 septembre 2004Bibliothèque Gabrielle-Roy, Québec

Gaston Miron. Les métamorphoses du poème
Du 1er au 10 octobre 2004Festival international de la poésie de Trois-Rivières
Maison Hertel-de-la-Fresnière, Trois-Rivières

Les débuts de la bande dessinée québécoise de 1904 à 1908 dans la presse et la patrie
Du 4 au 7 novembre 2004Salon du livre de Rimouski, Rimouski

Les débuts de la bande dessinée québécoise de 1904 à 1908 dans La Presse et La Patrie
Du 24 au 27 février 2005Salon du livre de la Côte-Nord, Sept-Îles

Les trésors de la Bibliothèque centrale de montréalDu 19 janvier au 25 mars 2005
Bibliothèque centrale de Montréal, Montréal

 

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.