Rapport annuel 2003-2004 de la Bibliothèque nationale du Québec

La Direction générale de la conservation

Table des matières

Au cours de l'année 2003-2004, la Direction générale de la conservation a consolidé son fonctionnement administratif tout en poursuivant son développement. Outre l'exercice des activités propres à toute bibliothèque nationale, l'année qui vient de s'écouler a permis la mise en œuvre de la nouvelle politique de développement de la collection patrimoniale et la préparation d'un plan triennal d'acquisition, la conversion au système Dewey des monographies de l'édition nationale, dans les délais prévus, la conversion des bases de données des collections spéciales et l'intégration de la majorité de celles-ci dans le catalogue PortFolio, le lancement d'un programme qui a permis la remise de 10 bourses destinées aux chercheurs québécois et étrangers et la collaboration avec le ministère de la Culture et des Communications dans des dossiers liés à la protection et à la mise en valeur du patrimoine documentaire.

Direction des acquisitions de la collection patrimoniale

L'acquisition des documents

La Bibliothèque nationale a le mandat de rassembler le patrimoine documentaire québécois constitué des documents publiés au Québec et de la documentation relative au Québec, quel que soit son lieu d'édition. Pour s'acquitter de cette responsabilité, la Bibliothèque fait appel à divers modes d'acquisition de documents : le dépôt légal, l'achat, le don et l'échange.

Cette année a été marquée par l'acceptation par les membres du conseil d'administration de la BNQ de la nouvelle Politique de développement de la collection patrimoniale. Entièrement revue tant dans la forme que sur le fond, la politique encadre clairement les interventions de la Direction des acquisitions de la collection patrimoniale et établit les orientations et les principes régissant ses activités.

Elle couvre désormais tous les modes d'acquisition : dépôt légal, achats, dons et échanges et précise les modalités particulières d'acquisition pour tous les types de documents présents dans la collection patrimoniale.

Par ailleurs, un plan triennal pour le développement de la collection patrimoniale (2004-2007) s'inscrivant dans le sillage de la Politique propose, pour chaque type de document, une description de la collection, les modes d'acquisition, les priorités de développement et, finalement, les moyens d'action envisagés.

Une révision annuelle des priorités de développement permettra de mesurer les résultats obtenus dans chacune des collections. Un bilan des acquisitions effectuées au cours de l'année terminée pour chaque type de document sera réalisé afin d'orienter les priorités pour l'année à venir, préalablement à l'établissement du budget annuel d'acquisition.

Dépôt légal

À l'instar de la majorité des bibliothèques nationales, le développement des collections de la Bibliothèque nationale du Québec repose principalement sur le dépôt légal des documents publiés. Les livres, les brochures, les journaux, les revues, les livres d'artistes, les cartes géographiques et les partitions musicales ont fait l'objet du premier règlement sur le dépôt des documents publiés mis en vigueur en 1968.

L'apparition sur le marché de documents issus des nouvelles technologies, conjuguée au fait que certains documents traditionnels n'étaient toujours pas soumis au dépôt légal, a été à l'origine de la révision en profondeur de la réglementation sur le dépôt des documents publiés. Ainsi, depuis 1992, la législation vise non seulement les documents mentionnés précédemment, mais également les estampes, les affiches, les reproductions d'œuvres d'art, les cartes postales, les enregistrements sonores, les micro-documents, les logiciels et les documents électroniques.

L'examen des données statistiques présentées dans la section des tableaux révèle que, du 1er avril 2003 au 31 mars 2004, la Bibliothèque a acquis par dépôt légal 9 558 titres de livres et brochures, 1 740 documents iconographiques, 55 livres d'artistes, 721 enregistrements sonores, 324 partitions musicales et 89 cartes géographiques. De plus, au 31 mars 2004, le nombre d'abonnements courants reçus en dépôt légal atteignait 10 644 titres, incluant 986 nouveaux titres déposés au cours de la dernière année. La plupart de ces documents ont été déposés en deux exemplaires, l'un étant réservé à la conservation et l'autre à la diffusion.

Une révision complète des formulaires de dépôt légal a été effectuée. Ceux-ci sont désormais mieux adaptés à la collecte des renseignements essentiels auprès des éditeurs et disponibles sur le site Internet de la Bibliothèque.

Les travaux d'implantation du dépôt légal des publications du gouvernement du Québec diffusées sur Internet se sont poursuivis. En témoignent les opérations de relance des déposants : une trentaine de ministères et organismes gouvernementaux participent maintenant au programme ; parmi eux, 14 ont effectué le dépôt rétrospectif de tous les titres pertinents diffusés sur leur site Internet. Ces titres, capturés et stockés sur des serveurs, sont en attente d'enregistrement, pour un total de 1 725 publications : 1 232 monographies et 229 périodiques en plus de 264 numéros de périodiques capturés, dont 76 inscrits au kardex. Des travaux de développement d'outils informatiques intégrant le système actuel au système documentaire (PortFolio) et à la Bibliothèque numérique permettront sous peu un signalement et un accès plus rapide aux titres déposés dans le catalogue d'accès public.

Dans l'ensemble, l'analyse de la pratique en matière de dépôt légal indique la volonté et l'importance qu'accordent les éditeurs à déposer leur production. Cette analyse met également en évidence l'intérêt pour la Bibliothèque de mettre en œuvre régulièrement des campagnes de promotion ciblées pour sensibiliser les intervenants des différents milieux à la pertinence du dépôt légal.

Achats

Les achats permettent à la Bibliothèque nationale du Québec d'acquérir le patrimoine documentaire publié au Québec non soumis au dépôt légal.

Ainsi, au cours de la période se terminant le 31 mars 2004, la Bibliothèque a poursuivi ses démarches de repérage et d'acquisition de documents publiés avant 1968, année d'entrée en vigueur du premier règlement sur le dépôt légal. Des sommes ont également été allouées à l'acquisition du deuxième exemplaire de documents non soumis au dépôt légal en raison de leur coût, d'ouvrages de référence, de livres d'artistes, d'albums d'estampes, d'ouvrages de bibliophilie, de livres anciens, de documents cartographiques, de partitions musicales, de cartes postales, d'estampes, de documents électroniques et de documents relatifs au Québec.

Parmi les acquisitions de l'année, nous pouvons signaler, lors d'une vente aux enchères tenue à Montréal en janvier 2004, l'achat de 22 documents publiés dans la première moitié du XIX e siècle et liés de près ou de loin à la question de la rébellion de 1837-1838 dans le Bas-Canada. On y trouve par exemple deux cartes géographiques de l'époque : Map of the British North American Provinces and Adjoining States in 1833 et Map of the Province of Lower Canada publiée en 1825 ainsi qu'une brochure de 21 pages qui contient la liste des personnes arrêtées à Montréal lors de la rébellion et qui a été imprimée à la demande de la Chambre des communes en 1840. D'autres documents ont été publiés à l'occasion de campagnes électorales, comme cette brochure de 20 pages intitulée Procédés de l'Assemblée des électeurs du comté de Montréal, tenue à Saint-Laurent le 15 mai 1837 qui reprend le texte d'un long discours prononcé par Louis-Joseph Papineau.

Deux autres documents cartographiques anciens ont été achetés : il s'agit d'une carte publiée à Paris en 1762 et intitulée Partie orientale du Canada et d'un plan de la ville de Québec daté de 1854.

La Bibliothèque a acquis 30 ouvrages à la suite des recommandations du comité d'acquisition des livres d'artistes ainsi que 312 estampes à la suite des recommandations du comité d'acquisition des estampes. Par ailleurs, mentionnons l'acquisition de 9 estampes de Léon Bellefleur et d'un album d'estampes intitulé Le Testament de l'Oye de Jean-Paul Riopelle.

Le programme d'acquisition des reliures d'art a repris ses activités cette année et la Bibliothèque a acquis 14 reliures d'art dont celles de Lise Dubois, Odette Drapeau et Louise Mauger.

Dons

De nombreux dons de documents sont effectués à titre gracieux par des organismes, des institutions ou des individus. La Bibliothèque est aussi autorisée à recevoir des dons et, s'il y a lieu, à émettre un reçu officiel aux fins de l'impôt sur le revenu. Par ailleurs, la Bibliothèque est habilitée à demander à la Commission canadienne d'examen des exportations de biens culturels des attestations pour des livres, des archives, des estampes, des documents sonores ayant un intérêt patrimonial. La Commission atteste de la juste valeur marchande des biens culturels aux fins de l'impôt sur le revenu.

Du 1 er avril 2003 au 31 mars 2004, 175 donateurs ont offert à la Bibliothèque des livres, des revues, des journaux, des livres anciens, des cartes géographiques, des partitions musicales, des enregistrements sonores, des cartes postales, des affiches, des ouvrages de bibliophilie, des livres d'artistes et des estampes. Les dons ayant fait l'objet d'une expertise ont une valeur de 797 059 $.

Parmi les dons dignes de mention, soulignons l'acquisition d'un ouvrage de théologie publié en Allemagne en 1575 dont nous n'avons pu localiser qu'un seul autre exemplaire en Amérique du Nord. Mentionnons également une collection de 834 livres autographiés par des auteurs québécois, une collection de 153 programmes de spectacles publiés entre 1949 et 1995, un lot de 768 affiches récentes dans le domaine culturel et un exemplaire de l'édition originale du Petit Prince de Saint-Exupéry daté de 1943 et dont la page de titre comprend le nom de l'éditeur Beauchemin de Montréal en plus de celui de l'éditeur new-yorkais Reynal & Hitchcock.

En ce qui concerne les dons d'estampes, nous avons reçu, entre autres, 82 estampes de Jean-Paul Riopelle, 29 estampes de René Derouin, 33 estampes de Rita Letendre, 12 estampes de Robert Roussil ainsi que 369 estampes de divers artistes provenant de la Galerie Graff.

Par ailleurs, les dons de particuliers et d'organismes divers ont permis d'enrichir les collections de plus de 3 379 livres et de quelque 9 956 numéros de périodiques.

Échanges

Sur le plan des échanges, la BNQ a poursuivi les relations qu'elle entretient depuis plusieurs années avec la Bibliothèque nationale de France et la British Library. Elle a également fait parvenir à la Bibliothèque d'Alexandrie un lot de 155 livres représentatifs de la littérature québécoise.

Acquisitions totales

Au cours de la période, la Bibliothèque a reçu par dépôt légal 13 473 titres de documents comprenant des livres et brochures, des publications en série, des livres d'artistes, des albums d'estampes, des cartes géographiques, des partitions musicales, des enregistrements sonores et des documents iconographiques.

Les achats ont permis d'acquérir 2 980 titres de documents et 0,46 mètre linéaire de fonds d'archives privées.

Les dons et les échanges ont permis d'acquérir 15 917 documents et 10,55 mètres linéaires de fonds d'archives privées.

Au total, on dénombre 32 370 acquisitions de documents et 11,01 mètres linéaires de fonds d'archives privées au cours de l'année écoulée.

ISBN

À titre d'agence officielle, la Bibliothèque est chargée de l'attribution des numéros normalisés des livres (ISBN) aux éditeurs francophones canadiens qui en font la demande. Les numéros attribués ainsi que la raison sociale et l'adresse des éditeurs participants forment le contenu du Répertoire des numéros ISBN des éditeurs francophones canadiens diffusé gratuitement sur le site Internet de la Bibliothèque.

Les demandes de cahiers de numéros ISBN pour les éditeurs issus du secteur privé ont sensiblement augmenté avec 630 cahiers demandés entre le 1er avril 2003 et le 31 mars 2004, comparé à 585 l'an passé.

Mentionnons également que, depuis le 1er septembre 1997, la Bibliothèque nationale du Québec a la responsabilité d'attribuer les numéros ISBN pour les publications éditées par les ministères et les organismes du gouvernement du Québec. Ainsi, au cours de la période s'échelonnant du 1 er avril 2003 au 31 mars 2004, 2 228 numéros ISBN ont été attribués dont 1 732 pour les publications gratuites et 496 pour celles vendues par le gouvernement.

Réalisations en partenariat

La Bibliothèque nationale du Québec attache toujours autant d'importance au maintien et à l'élaboration de projets en partenariat avec des personnes ou des organismes œuvrant, entre autres, dans le domaine de l'édition et de la bibliothéconomie.

Suivant cette orientation, la Bibliothèque a maintenu l'entente avec les Services documentaires multimedia inc. (SDM) pour la réalisation conjointe de la base de données REPÈRE et d'un index analytique d'articles provenant des principales revues éditées au Québec. Cet index est offert aussi bien dans une version imprimée qu'électronique.

Différentes ententes relatives au dépôt de certaines catégories de documents ont suivi leur cours. Il s'agit de l'entente avec SDM pour les logiciels et les documents électroniques, de l'entente pour le dépôt légal des enregistrements sonores avec la Société de gestion collective des droits des producteurs de phonogrammes et de vidéogrammes du Québec (SOPROQ) et d'une entente avec la Société pour la promotion de la relève musicale de l'espace francophone (SOPREF). La SOPREF est une association qui travaille au soutien de la professionnalisation des musiciens de la scène émergente du Québec.

Une entente est intervenue entre la Fondation des Parlementaires québécois et la Bibliothèque nationale du Québec. En vertu de cette entente, la Fondation pourra proposer à la Bibliothèque des documents dont elle veut se départir et qui répondent aux critères de la Politique de développement de la collection patrimoniale de la Bibliothèque nationale du Québec. Pour sa part, la BNQ offrira aux bénévoles de la Fondation une formation portant sur les critères de sélection et de recherche d'ouvrages à valeur patrimoniale. Enfin, la Bibliothèque pourra offrir à la Fondation des documents non retenus qui ne sont pas destinés à d'autres partenaires d'échanges de la BNQ.

Dans le cadre de l'implantation du programme de dépôt légal des publications du gouvernement du Québec diffusées sur Internet, se poursuit une entente de partenariat conclue en juin 2000 avec le ministère des Relations avec les citoyens et de l'Immigration. Cette collaboration facilite les opérations d'information et de sensibilisation auprès des intervenants impliqués et assure le développement d'un programme de dépôt légal adapté aux caractéristiques des publications électroniques de source gouvernementale.

Organigramme de la Bibliothèque nationale du Québec

page précédente

Retour à la table des matières

page suivante

Direction du traitement documentaire de la collection patrimoniale

 

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.