Rapport annuel BNQ 2002-2003

Rapport annuel 2002-2003

Table des matières

Le Bureau de la planification et de la gestion du projet de construction

L'exercice 2002-2003 consistait à entreprendre la dernière phase du projet, soit la construction du bâtiment de la GB. L'exercice a été particulièrement stimulant, en raison de la construction du lot 2 qui fut menée à terme. Ainsi, les travaux d'excavation, de soutènement des terres et de bétonnage du stationnement ont été complétés en octobre 2002, conformément à l'échéancier prévu et dans le respect du cadre financier.

L'atteinte des objectifs exigeait une planification serrée de toutes les étapes. Après une préparation élaborée des plans et des devis du dernier lot de construction (le lot 3), l'appel d'offres auprès des entrepreneurs a été lancé en juin 2002. En raison des nombreux chantiers présents dans la région de Montréal et de l'effervescence du marché qui en résulte, le résultat des soumissions n'a été connu qu'en septembre 2002. À la suite de plusieurs analyses financières et juridiques, le contrat a été octroyé à la firme Hervé Pomerleau inc., le 12 novembre 2002, avec la collaboration et l'autorisation du ministère de la Culture et des Communications (MCC).

Dès lors, les travaux ont pu commencer et ils se sont poursuivis selon le calendrier prévu. En mars 2003, la structure du bâtiment avait déjà été complétée dans une proportion dépassant les 50 %. L'échéancier contractuel de l'entrepreneur retenu indique que les travaux seront achevés à la fin du mois d'octobre 2004.

Parallèlement, le Bureau de la planification et de la gestion du projet de construction (BPGPC) a coordonné plusieurs activités afin de permettre la mise en chantier du projet, notamment l'obtention du permis de construction auprès de la Ville de Montréal, la finalisation des négociations avec la Commission des services électriques de la Ville de Montréal (CSEVM) et la Société de transport de Montréal (STM), et plusieurs autres dossiers reliés à la gestion de la construction.

Durant cette même période, le BPGPC a élaboré le programme d'intégration des arts à l'architecture qui a été accepté par la direction de la BNQ et par le comité permanent d'intégration des œuvres d'art à l'architecture du MCC. Ces travaux ont permis au ministère d'initier, en mai 2002, le concours d'intégration des œuvres d'arts à l'architecture. Le programme comporte quatre (4) projets. Les artistes sélectionnés ont été mandatés pour concevoir des maquettes. Une fois celles-ci terminées, les propositions seront présentées à un comité, qui aura pour tâche de choisir les lauréats.

Le BPGPC a également assuré la coordination des dossiers reliés à la construction de l'édifice afin d'offrir des conditions optimales aux usagers et aux employés évoluant dans les lieux physiques de la GB, à savoir l'évaluation ergonomique des tables, des chaises et des lampes de lecture proposées par le designer Michel Dallaire. L'exercice s'est avéré concluant. Par ailleurs, il a fallu procéder à l'analyse des différentes composantes du bâtiment en vue d'optimiser les choix. Après de solides expertises, l'étude critique a démontré que les choix effectués concordaient avec les buts fixés.

En raison du caractère public des lieux, une attention particulière a dû être apportée à tout ce qui concerne la sécurité des personnes et des biens dans le bâtiment. Une analyse en profondeur de l'ensemble des éléments qui sont impliqués a démontré que l'édifice répondait aux normes. L'autre priorité consistait à s'assurer du caractère adéquat de l'éclairage intérieur et de l'aménagement des postes de travail ainsi que des postes de consultation des documents. Enfin, le BPGPC a participé à l'évaluation des besoins en matière d'équipements et d'appareils, avec le concours de tous les autres secteurs d'activités de la BNQ.

Durant l'exercice 2002-2003, des rapports détaillés faisant état du suivi budgétaire ont été régulièrement produits par le BPGPC et notamment soumis à la Direction de l'administration et des services internes. Plusieurs dossiers de gestion du projet ont aussi fait l'objet de collaborations avec les directions des affaires juridiques, des communications et des relations publiques, des technologies de l'information et des télécommunications et de la diffusion.

De plus, le comité consultatif du conseil d'administration sur la construction ainsi que le comité de suivi de la construction du MCC ont été associés à toutes les étapes importantes. Enfin, les réunions mensuelles mettant en présence le comité de gestion du MCC et les représentants de la BNQ ont favorisé les échanges et ont permis de suivre tant l'évolution budgétaire que celle de l'échéancier du projet de construction.

Présent dans le milieu afin de faciliter l'intégration de la BNQ au sein du quartier, le BPGPC a participé activement aux activités de la Table d'aménagement du Centre-Sud, de la Corporation du Faubourg Saint-Laurent et du service d'urbanisme de la Ville de Montréal. Ces rencontres, axées sur des échanges d'information, font de la BNQ une institution qualifiée et disposée à collaborer à la dynamique d'un environnement riche sur les plans culturel, éducationnel, social et communautaire.

Pour le BPGPC, l'exercice financier 2002-2003 fut à la fois pluridisciplinaire et stimulant. L'année qui vient s'annonce tout aussi remplie. Le BPGPC verra à suivre de près la réalisation du projet de construction ainsi que les différents dossiers qui y sont apparentés, afin de veiller au respect du calendrier et à celui du cadre budgétaire et d'assurer l'ouverture des portes de l'édifice à la population dans les meilleures conditions possibles. L'accent devra être mis sur la transmission des informations en vue de la prise en charge du nouveau bâtiment par la BNQ. Il s'agit là d'une étape très importante, qui doit être planifiée avec la plus grande rigueur.

Enfin des propositions quant à la réutilisation de l'édifice Saint-Sulpice après sa libération en 2005 ont été examinées. Les fonctions pressenties gravitent autour de l'animation, de la recherche et de la formation dans le domaine des métiers du livre, de l'édition et de la lecture.

La Direction des communications et des relations publiques. page précédente Retour à la table des matières. page suivante Tableaux des activités de la Bibliothèque.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.