Rapport annuel BNQ 2002-2003

Rapport annuel 2002-2003

Table des matières

La Direction des communications et des relations publiques


Les activités de la Direction des communications et des relations publiques (DCRP) ont été marquées par une plus grande présence de la Bibliothèque nationale dans la plupart des régions du Québec, par une implication accrue au sein des milieux culturels, par une révision de l'image institutionnelle rendue nécessaire à la suite de la fusion de la BNQ et de la GBQ et par une augmentation sensible – 25 % – des événements offerts dans ses aires publiques de la rue Saint-Denis. Les opérations de la DCRP s'inscrivent dans le Plan de présence de la BNQ qui a été élaboré en cours d'année, conjointement avec les autres directions.

Retour en haut de la pageLa promotion et les relations publiques

Cette année, la Bibliothèque nationale a participé à un nombre record de salons du livre (sept), afin de présenter la nouvelle institution, de promouvoir les services déjà existants et ceux qu'elle offrira à l'ensemble des Québécois et de faire le point sur la construction de la GB.

La présidente-directrice générale de la Bibliothèque a profité de deux de ces salons pour entreprendre une tournée régionale qui se poursuivra l'an prochain. Elle a rencontré les représentants des milieux culturels de la Côte-Nord et du Saguenay – Lac-Saint-Jean. La PDG a également réuni, dans la salle de lecture de la rue Holt, des représentants du milieu culturel de la métropole. La Bibliothèque a également tenu un kiosque au congrès de l'Association pour l'avancement des sciences et des techniques de la documentation (ASTED), au Mont-Tremblant.

Dans le cadre de la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur, la BNQ a mis sur pied une activité et en a soutenu une autre. Dans les corridors du terminus d'autobus Voyageur, une comédienne encourageait les voyageurs à la lecture par le biais d'une animation et leur remettait des livres et des roses. Le 22 avril 2002, la BNQ a également accueilli, dans l'édifice de la rue Saint-Denis, le 2e Salon de la bibliophilie contemporaine organisé par la Confrérie de la librairie ancienne du Québec. Au cours de l'année, la BNQ s'est jointe au comité organisateur de la prochaine édition de la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur.

Le dimanche 9 septembre 2002, la Bibliothèque a proposé trois activités lors des Journées de la culture, auxquelles ont participé près de 400 personnes. Les curieux ont pu avoir un aperçu du chantier de la GB. Ils furent également invités à visiter l'édifice Saint-Sulpice et l'exposition de Mario Merola, présentée dans la galerie de la Bibliothèque, en compagnie de l'artiste. Ce même dimanche, la BNQ a aussi pris part à l'activité organisée par les Voies culturelles des Faubourgs, qui offraient une visite guidée des organismes culturels de l'ouest du quartier Centre-Sud.

Pour une quatrième année consécutive, la Bibliothèque a poursuivi sa collaboration et a offert son soutien à la Semaine des bibliothèques publiques, à titre de membre du comité organisateur et de commanditaire de l'événement. Entre le 22 et le 29 octobre 2002, les jeunes de 5 à 16 ans ont été invités à imaginer leur bibliothèque idéale, à l'illustrer sous forme de dessins, de textes et de maquettes, et à exposer les fruits de leur imagination dans leur bibliothèque respective.

À titre de membre de la Table des partenaires, la BNQ a aussi participé et apporté son soutien financier à la première édition de la Semaine des adultes en formation, coordonnée par l'Institut canadien d'éducation des adultes et élaborée autour du thème « Mille et une façons d'apprendre ».

La DCRP a planifié le lancement des six (6) expositions qui se sont tenues à l'édifice Saint-Sulpice, en plus de concevoir et de réaliser les plans de communication relatifs à ces expositions et de coordonner la production du matériel graphique et promotionnel. Elle a assuré, par divers moyens, la diffusion des Prix d'excellence en bibliothéconomie et en technique de la documentation, celle des concours nationaux pour l'intégration des arts à l'architecture et celle de nombreuses autres activités émanant des différentes directions de la Bibliothèque. Elle a enfin assuré les relations avec la presse tout au cours de l'année, notamment en ce qui a trait au suivi du projet de construction de la GB.

Retour en haut de la pageLes communications internes

La Direction a élaboré une politique de communications internes s'appliquant à l'ensemble du personnel de la BNQ. Cette politique était accompagnée d'un plan d'action suggérant plusieurs moyens visant à favoriser les communications internes.

La DCRP a mis sur pied un comité de rédaction formé de représentants de plusieurs directions, afin de produire un bulletin électronique mensuel, nommé Le Filigr@ne, qui a paru 10 fois au cours du dernier exercice financier. De plus, elle a initié une série de « midi-conférences » sur des sujets d'intérêt général concernant l'institution.

Retour en haut de la pageLes documents informationnels pour les usagers

La Direction des communications et des relations publiques est en charge des publications de la BNQ, de ses annonces publicitaires et de tous ses documents promotionnels, incluant ceux qui servent à la diffusion des expositions réalisées par la Direction du développement institutionnel.

La BNQ a publié sept (7) titres cette année. Elle a notamment produit une publication institutionnelle de 48 pages tirée à 4 000 exemplaires et largement diffusée. Le document était accompagné d'un dépliant destiné à un plus large public, plus spécifiquement celui des salons du livre visités cette année.

Encore cette année, la BNQ a préparé Les Statistiques de l'édition au Québec 2001. Rédigé par Danielle Léger et Claude Fournier, ce document a bénéficié d'une nouvelle présentation graphique, tout comme le Répertoire numérique du fonds François-Hertel élaboré par la Division des archives privées. La DCRP a produit exceptionnellement deux rapports annuels 2001-2002, ceux de l'ex-BNQ et de l'ex-GBQ.

Pour une première fois, la DCRP a conclu une entente avec Les Publications du Québec afin qu'elles vendent et distribuent quelques-unes des publications de la BNQ. Ces titres paraissent maintenant dans leur catalogue et sont vendus partout au Québec à travers leur réseau de librairies.

La publication du bulletin externe de l'ancienne BNQ, À rayons ouverts, a été temporairement suspendue, puisque la fusion de la BNQ et de la GBQ impose une réorientation. Une nouvelle équipe de rédaction verra à l'équilibre des contenus afin de respecter le double mandat d'une bibliothèque à la fois nationale et publique. Le dernier numéro sur papier de la Bibliographie du Québec a été publié en décembre 2002, pour faire place à une version électronique qui sera disponible durant le prochain exercice financier.

À la suite de la fusion entre la BNQ et la GBQ, l'institution a dû revoir son image et rééditer l'ensemble de ses documents promotionnels. Quatre (4) dépliants de traitement visuel similaire ont été conçus pour remplacer ceux qui étaient déjà en diffusion et qui devaient, de toute façon, être remis à jour. La DCRP a également réalisé, pour le compte de la Direction du développement institutionnel, un dépliant présentant les Prix d'excellence de la Bibliothèque nationale du Québec et un autre intitulé Le Code d'éthique, premier d'une série de quatre (4) documents résumant les différentes politiques de la BNQ et émanant de la Direction des affaires juridiques. Enfin, la DCRP a réalisé un nouveau dépliant pour remplacer la brochure Publications éditées par la Bibliothèque nationale du Québec et renouvelé le Guide de l'usager, dans une version plus volumineuse que la précédente.

La DCRP a réalisé une trentaine d'annonces publicitaires publiées dans les quotidiens, les hebdomadaires et les revues spécialisées, afin de faire connaître ses activités, ses services et ses produits.

Retour en haut de la pageLes documents promotionnels pour les expositions

Les expositions présentées à l'édifice Saint-Sulpice ont amené la DCRP à produire des affiches, des cartons d'invitation pour les vernissages, des publicités annonçant l'événement dans les journaux et des bannières extérieures pour la façade de l'édifice. La réalisation de ces expositions a également nécessité la production de tout le matériel utilisé sur les lieux, des panneaux informationnels et des vignettes descriptives des pièces présentées.

Retour en haut de la pageL'animation culturelle

La Bibliothèque a accueilli plus de 50 événements à caractère culturel dans la salle de lecture de l'édifice Saint-Sulpice, dont 39 lancements de livres, au cours desquels 79 ouvrages ont été lancés. Cinq (5) prix y ont aussi été décernés.

Il s'est tenu plus de 70 événements dans la salle Saint-Sulpice – un auditorium de 400 places situé au sous-sol de l'édifice –, dont une cinquantaine de congrès, de colloques et de réunions scientifiques et une vingtaine d'événements culturels (littérature, danse, théâtre et cinéma). Près de 15 000 personnes ont pris part à l'un ou l'autre des événements offerts dans les locaux de la Bibliothèque nationale. Cette dernière a par ailleurs révisé la politique d'utilisation de ses aires publiques en cours d'année.

Retour en haut de la pageLes liens avec le quartier

La Grande Bibliothèque étant le projet de développement le plus important dans le quartier Centre-Sud, la BNQ entretient des liens serrés avec plusieurs organismes œuvrant dans ce secteur. Elle a ainsi poursuivi sa participation aux réunions de la Table d'aménagement du Centre-Sud, de la Corporation de développement du Faubourg Saint-Laurent et de Voies culturelles des faubourgs, un organisme chapeautant une cinquantaine d'associations à vocation culturelle du quartier. La BNQ s'est également impliquée avec Vélo Québec, dans le but d'aménager un stationnement pour cyclistes sur le terrain de la GB.

La Direction du développement institutionnel. page précédente Retour à la table des matières. page suivante Le Bureau de la planification et de la gestion du projet de construction.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.