Rapport annuel BNQ 2001-2002

Rapport annuel 2001-2002

Table des matières

La Bibliothèque et les autres institutions

La Bibliothèque nationale du Québec constitue la bibliothèque ressource pour l'ensemble des bibliothèques et des centres de documentation du Québec et d'ailleurs, lorsqu'il est question de mise en valeur du patrimoine documentaire québécois.

La Bibliothèque s'implique activement auprès de plusieurs associations ayant des liens avec ses missions, dont l'Association pour l'avancement des sciences et des techniques de la documentation (ASTED), mais aussi auprès d'associations plus spécialisées, telles l'Association des cartothèques et des archives cartographiques du Canada, l'Association canadienne des bibliothèques, archives et centres de documentation musicaux (ACBM), la Société québécoise de recherche en musique, l'Institut international pour la conservation (Section canadienne) et la Société bibliographique du Canada.

La Bibliothèque nationale du Québec est également membre de la Fédération internationale des associations de bibliothèques et de bibliothécaires (IFLA) et participe à ses assises annuelles. Elle a participé au 67e Congrès qui a eu lieu du 16 au 25 août 2001 à Boston. Cet événement qui est la manifestation internationale la plus importante pour les professionnels des bibliothèques et de l'information avait pour thème : Libraries and Librarians : Making a Difference in the Knowledge Age.

Il est intéressant de noter la participation du directeur de la référence, à titre de représentant de la Bibliothèque aux Colloques préparatoires aux volumes II et III de l'Histoire du livre et de l'imprimé au Canada qui ont eu lieu à Montréal et à Vancouver. Ce projet vise à produire une histoire interdisciplinaire du livre et de l'imprimé en territoire canadien depuis l'arrivée des Européens jusqu'à nos jours.

La Bibliothèque a également participé à la Conférence ECDL 2001 (5th European Conference on Research and Advanced Technology for Digital Libraries) qui a eu lieu à Darmstadt en Allemagne et qui porta sur les applications et l'intégration des systèmes de bibliothèques numériques. Plusieurs communications et ateliers portèrent spécifiquement sur la convergence nécessaire entre les institutions patrimoniales (bibliothèques, musées et services d'archives) en vue de rassembler, diffuser et conserver le patrimoine culturel électronique. À cette occasion, la Bibliothèque représentée par sa coordonnatrice de la Section du dépôt légal, fut invitée par la Bibliothèque nationale de France à présenter une communication sur le projet de dépôt légal des publications électroniques du gouvernement du Québec. Cette rencontre a permis d'échanger et de consolider les collaborations déjà amorcées avec plusieurs bibliothèques nationales.

En mai 2001, la Bibliothèque, représentée par son directeur de la conservation, participait au 27e Congrès de l'Association canadienne pour la conservation et la restauration des biens culturels (ACCR) qui avait lieu à Halifax. La participation à cet événement a permis notamment à la Bibliothèque de partager son expertise en matière de désacidification de masse de ses collections d'ouvrages imprimés, d'élaboration de plans d'urgence et de techniques appliquées de stérilisation et de restauration de documents.

Plusieurs visiteurs et stagiaires venus d'ici et d'ailleurs mais principalement des pays de la francophonie ont été accueillis à la Bibliothèque lors de visites spécialisées, de stages ou de sessions de travail. Soulignons à ce chapitre la visite en mai 2001 du ministre de la Culture de la République libanaise, monsieur Ghassan Salamé. Accueilli à la Bibliothèque par madame Lise Bissonnette, présidente-directrice générale de la Grande bibliothèque du Québec et monsieur Jean-Guy Théoret, président et directeur général par intérim, monsieur Salamé a assisté à une présentation du système informatique documentaire de la Bibliothèque suivi d'échanges sur des modes de collaboration possibles entre les deux institutions.

La Bibliothèque a reçu également la visite de représentants de plusieurs institutions, dont ceux de la Bibliothèque nationale du Canada et ceux de la Bibliothèque de l'Assemblée nationale.

Dans un souci d'échanges d'informations avec les autres bibliothèques de la Francophonie, la Bibliothèque nationale du Québec a fait parvenir gracieusement à toutes les bibliothèques nationales de la Francophonie ou aux institutions y tenant lieu son rapport annuel. Elle a également reçu plusieurs documents provenant de ces mêmes institutions.

Les technologies de l'information page précédente Retour à la table des matières page suivante La protection des renseignements personnels

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.