Rapport annuel BNQ 2001-2002

Rapport annuel 2001-2002

Table des matières

Les communications et les relations publiques


La Direction des communications chapeaute quatre secteurs d'activité : les publications, la promotion et les relations publiques, les expositions et l'animation culturelle. Elle est chargée de faire connaître, à l'interne comme à l'externe, les activités et les services de la Bibliothèque nationale, par divers moyens de communications. Elle contribue ainsi à mettre en valeur les collections de la Bibliothèque par la production de publications et la réalisation d'expositions.

Retour en haut de la pageLes publications

Au cours de la période se terminant le 3 mars 2002, la Direction des communications a produit neuf titres. Elle a reconduit six publications récurrentes, dont la Bibliographie du Québec, publiée mensuellement, et son bulletin À rayons ouverts, un périodique trimestriel distribué à plus de 1 000 abonnés.

La Bibliothèque a de plus publié le Répertoire numérique du fonds Jacques-Blanchet, un important instrument de recherche de 371 pages contenant la description des archives de ce chansonnier, acquises en 1982 et en 1996. La Bibliothèque a publié la troisième édition de La Bibliothèque Saint-Sulpice, 1910-1931, un ouvrage portant sur l'histoire de cet édifice et de ses collections acquis par le gouvernement du Québec en 1941 puis cédés à la Bibliothèque nationale.

Fut également publié en coédition le catalogue de l'exposition Théâtres au programme qui comprend 64 pages illustrées en noir et blanc et 45 reproductions en couleur. Cette publication, dont les auteurs sont Gilbert David et Sylvain Schryburt, du Centre d'Études québécoises de l'Université de Montréal, propose un panorama de quelque 140 programmes retraçant 100 ans de productions scéniques de langue française à Montréal.

Retour en haut de la pageLa promotion et les relations publiques

La Bibliothèque a distribué 2 280 publications, en plus des abonnements à la Bibliographie du Québec et À rayons ouverts. Elle a également distribué plus de 27 000 exemplaires des 15 dépliants et brochures qu'elle met à la disposition de sa clientèle.

En plus d'avoir retenu un stand au colloque de l'Association pour l'avancement des sciences et des techniques de la documentation (ASTED), la Bibliothèque a participé au Salon international du livre de Québec et à celui de Montréal. À cette occasion, elle a partagé un stand avec la Grande bibliothèque du Québec, afin d'informer les visiteurs de la fusion imminente des deux organismes. L'animation porta sur les services que la nouvelle institution allait offrir à la population dans les années à venir. On pouvait y voir entre autres les esquisses et les plans de la Grande bibliothèque ainsi que des éléments provenant de diverses collections de la Bibliothèque nationale évoquant les voyages, thème choisi par le Salon du livre cette année.

La Bibliothèque a de plus accueilli et soutenu le premier Salon de la Bibliophilie contemporaine organisé par la Confrérie de la Librairie ancienne. Ce Salon, qui a eu lieu à l'occasion de la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur, s'est déroulé dans la salle de lecture de l'édifice Saint-Sulpice. Les 40 exposants du Salon, typographes, calligraphes, relieurs, graveurs, papetiers, galeristes, libraires, micro-éditeurs, ont accueilli plus de 800 visiteurs. Il est à noter que le Salon de la bibliophilie contemporaine a été retenu comme finaliste des prix Odyssée, dans la catégorie « contribution exceptionnelle de l'année dans une bibliothèque ».

Au cours de la période, la Bibliothèque a accueilli, lors de visites, près de 300 personnes venant principalement des secteurs de la bibliothéconomie, des arts visuels et de la généalogie.

Retour en haut de la pageLes expositions

Du 1er avril au 3 mars 2002, la Bibliothèque a présenté huit expositions à l'édifice Saint-Sulpice, rue Saint-Denis. Elle a tout d'abord présenté l'exposition Miniare, volet québécois; une sélection d'une centaine d'œuvres choisies parmi les 300 estampes de l'exposition originale Miniare préparée par le Conseil québécois de l'estampe.

La Bibliothèque a, de plus, présenté pendant la semaine suivant le Salon de la bibliophilie contemporaine une exposition sur cet événement qui réunissait des ouvrages de bibliophilie sélectionnés par chacun des exposants.

Dans le cadre du colloque sur l'histoire du livre et de l'imprimé au Canada coordonné par monsieur Yvan Lamonde, professeur titulaire au département de langue et littérature de l'Université McGill, la Bibliothèque a sélectionné et mis en vitrines des documents liés à certaines thématiques abordées par les conférenciers, tels le magazine féminin au Québec à la fin du XIXe siècle, les almanachs et les livres d'éducation musicale.

À l'occasion du Festival de la littérature mondiale, la Bibliothèque a présenté l'exposition Les Territoires extrêmes de la poésie qui regroupait une cinquantaine d'ouvrages québécois et étrangers. Elle présentait également le travail récent d'artistes québécois dans lequel l'image est indissociable du texte.

La Bibliothèque a présenté l'exposition Estampes québécoises de l'an 2000 qui regroupait 69 estampes sélectionnées parmi les quelque 884 œuvres déposées à la Bibliothèque durant cette période.

Forte de sa collaboration de plusieurs années avec le Festival international de la Poésie de Trois-Rivières, la Bibliothèque a accueilli l'exposition Paroles ailées. Conçue par l'artiste et auteure québécoise Louise Prescott, cette exposition réunissait des peintures de grand format, des œuvres sur papier, des extraits de L'Odyssée d'Homère, de même que des poèmes de Daniel Dargis.

Organisée conjointement avec la Théâtrothèque du Centre d'études québécoises de l'Université de Montréal, l'exposition Théâtres au programme proposait plus de 200 programmes de théâtres retraçant l'histoire du théâtre francophone à Montréal au cours du siècle dernier. Les quelque 200 programmes sélectionnés témoignaient des multiples transformations qu'ont subies les scènes montréalaises, des débuts du Théâtre National Français de Julien Daoust, aux plus récentes productions des compagnies contemporaines.

Dans le cadre du Mois de l'histoire des Noirs et du rallye-expo de Vue d'Afrique, la Bibliothèque a également présenté, en collaboration avec le Centre international de documentation et d'information haïtienne, caraïbéenne et afro canadienne (CIDIHCA), l'exposition Une bataille de titans, esclavage et résistances en Amérique coloniale française qui rassemblait des gravures originales, des ouvrages, des cartes et de la correspondance sur l'esclavage provenant principalement du Centre de documentation du CIDIHCA, de la Bibliothèque nationale et d'une collection privée.

Retour en haut de la pageL'animation culturelle

La Bibliothèque a accueilli 42 événements à caractère culturel dans sa salle de lecture de l'édifice Saint-Sulpice, dont 24 lancements de livres et 3 remises de prix. Au chapitre des lancements de livres, notons le premier tome de la biographie de Jacques Parizeau, par Pierre Duchesne, aux éditions Québec-Amérique, l'Attentat, de Michel Auger, aux éditions Trait-d'Union, les lancements des collections d'automne des éditions Tryptique et Ville-Marie Littérature et Landry, le grand dérangeant de Michel Vastel publié aux Éditions de l'Homme. Plusieurs remises de prix ont également eu lieu à la Bibliothèque dont le prix Arès, de l'Action nationale, le Prix de L'institut de Recherches en Économie contemporaine et le prix de poésie Émile-Nelligan qui pour une 21e année s'est déroulé à la Bibliothèque. L'Association des Éditeurs de livre de langue anglaise a organisé, pour une première fois à la Bibliothèque, un événement soulignant la production éditoriale de ses membres. L'inauguration du Festival de la littérature et la fête de clôture de la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur ont eu lieu dans la salle de lecture de l'édifice Saint-Sulpice.

En terminant, mentionnons qu'une cinquantaine d'événements se sont déroulés dans la salle Saint-Sulpice, un auditorium de 400 places situé au sous-sol de l'édifice Saint-Sulpice. Soulignons, parmi ceux-ci, les sept activités de la Société d'études et de conférences, un débat dans le cadre des fêtes de la Grande Paix de Montréal, plusieurs spectacles de musique et de danses d'origines chilienne, argentine et indienne. La Bibliothèque a également collaboré à l'organisation d'une série d'activités soutenues par le service interculturel de la Ville de Montréal, dans le cadre de l'Année internationale pour le Dialogue entre les civilisations. Elle a ainsi accueilli deux conférences portant sur La route de l'Esclave - Le Brésil ainsi que deux autres organisées dans le cadre de la Route d'Al-Andaluz. La Bibliothèque a aussi été l'hôte du colloque Théâtres québécois et franco-canadiens au XXe siècle, soulignant le 25e anniversaire de la Société québécoise d'études théâtrales (SQET), à l'occasion duquel l'exposition Théâtres au programme a été réalisée.

Les services à la clientèle page précédente Retour à la table des matières page suivante Les technologies de l'information

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.