Rapport annuel BNQ 2001-2002

Rapport annuel 2001-2002

Table des matières

Le traitement des documents


Au coeur de l'exploitation des collections de la Bibliothèque nationale du Québec, la Direction du traitement documentaire assure la description bibliographique, l'indexation et la classification des diverses catégories de documents reçus en dépôt légal ou acquis par achats, dons ou échanges. Les données bibliographiques qui en résultent alimentent la banque de données Iris et permettent notamment la publication mensuelle de la Bibliographie du Québec.

Retour en haut de la pageActivités courantes

Entre le 1er avril 2001 et le 3 mars 2002, un total de 17 798 documents ont été traités. De ce nombre, 9 267 documents (52 %) ont été traités en mode original, 2 075 (12 %) en mode dérivé tandis que 6 456 titres (36 %) ont reçu un traitement de niveau minimal. D'autre part, les travaux liés à la mise en rayons ont touché 17 760 unités physiques de monographies et de documents appartenant aux collections spéciales et 8 048 unités physiques de périodiques.

Une priorité est toujours accordée à l'identification et à l'intégration dans la banque Iris des exemplaires reçus en don. Cette année, à la suite de la réalisation d'un volet du projet sur l'inventaire et l'état physique des collections de la Bibliothèque nationale du Québec visant à accélérer le dépouillement des dons de la Collecte de 1999, un total de 3 635 documents constituant des exemplaires de diffusion ont été rendus disponibles dans les collections de diffusion. De plus, les travaux d'une étudiante à l'été 2001 ont permis l'intégration de 1 541 exemplaires de diffusion de cartes acquises de l'INRS-Urbanisation.

En tant qu'agence bibliographique nationale, la Bibliothèque développe un fichier d'autorité pour les noms de personnes et de collectivités et pour les noms géographiques québécois. Au cours de la période, un total de 8 481 dossiers d'autorité ont été établis. À la suite des nombreuses fusions municipales survenues en cours d'année, 284 dossiers d'autorité de noms géographiques ont été mis à jour ou créés par la bibliothécaire responsable du dossier. Il faut aussi souligner que, depuis février 2002, toutes les notices bibliographiques et d'autorité sont enregistrées selon le format MARC 21. Un bilan complet des activités de traitement par catégories de documents est disponible dans la section des tableaux.

Retour en haut de la pageIconographie

Le traitement des affiches a connu une augmentation significative au cours du dernier exercice, en raison du traitement intégral de l'important lot d'affiches données par la Société de la Place des Arts de Montréal à l'été 2000. Après l'examen de quelque 1 500 unités physiques, la Bibliothèque a accru ses collections de 662 nouveaux titres alors que 127 titres complétaient la collection de diffusion. L'analyse documentaire des affiches a été enrichie par l'ajout de vedettes-matière de noms propres. Du côté des estampes, le projet d'harmonisation des cotes de diffusion a été finalisé. De plus, un code particulier signalant les droits de reproduction a été ajouté dans plus de 6 300 notices d'estampes et 260 notices portant une mention de reliure d'art.

Retour en haut de la pageDocuments électroniques en ligne

Au cours de l'exercice se terminant le 3 mars 2002, la phase 1 du projet de dépôt légal et d'archivage des publications gouvernementales québécoises en ligne a été complétée. La banque Iris contenait, à cette date, 261 notices originales de publications en série électroniques et 85 notices de monographies en ligne décrites selon ISBD(ER). D'autre part, conformément aux orientations adoptées pour le traitement des documents électroniques en ligne, 366 monographies électroniques disposant déjà d'une version imprimée ont été signalées dans Iris et rendues accessibles en plein texte par l'ajout dans la notice existante de champs spécifiques. Des développements importants sont à prévoir prochainement avec le démarrage de la phase 2 du projet qui devrait permettre l'ajout d'environ 3 000 documents en ligne.

Retour en haut de la pageProgramme CIP

Depuis 1985, le Programme canadien de catalogage avant publication (CIP) est administré au Québec par la Bibliothèque nationale du Québec. Ce Programme, qui s'adresse à tous les éditeurs québécois, permet l'impression des données bibliographiques dans le livre et leur diffusion aux bibliothèques, centres de documentation et librairies au moyen des listes imprimées et électroniques Livres québécois à paraître. Entre le 1er avril 2001 et le 3 mars 2002, un total de 1 916 demandes de notices CIP ont été adressées à la Bibliothèque nationale du Québec. Parmi les 233 éditeurs participants, on compte en plus des éditeurs dits « commerciaux », de nombreuses associations, institutions académiques, organismes publics et parapublics et personnes publiant à compte d'auteur. Il est intéressant de constater que 78 éditeurs y participaient cette année pour une première fois.

Retour en haut de la pageOpérations de retrait des exemples uniques

Une vaste opération est en cours depuis l'été 2000 afin d'identifier et de déplacer en conservation tous les exemplaires uniques présents dans les magasins de diffusion. Au cours du présent exercice, l'intervention a porté sur les 2 663 monographies du fonds Sicotte de la collection Saint-Sulpice et sur 85 titres de documents pré-confédératifs. L'intervention au traitement documentaire consiste principalement à apposer un nouveau code à barres, à modifier la cote, à évaluer l'état physique ainsi qu'à mettre à jour la notice bibliographique et d'exemplaire de chaque document. Il faut aussi signaler que dans le cadre de ce même projet, une autre action vise à compléter dans les magasins de conservation les séries d'ouvrages en plusieurs tomes. Par suite de l'interrogation de la banque Iris et d'une lecture des rayons, 72 tomes ont été envoyés en conservation et 707 notices bibliographiques ont été mises à jour afin de rendre compte de la tomaison.

Retour en haut de la pagePublications

Afin de mieux exploiter l'imposante masse documentaire issue de l'édition québécoise, le personnel de la Direction prépare, parallèlement à ses travaux de catalogage et d'indexation, plusieurs outils bibliographiques dérivés du traitement documentaire. La Bibliographie du Québec, publiée chaque mois et accompagnée d'un index annuel cumulatif, signale les monographies, les publications en série, les documents cartographiques, les enregistrements sonores et les documents électroniques publiés durant l'année en cours ou l'année précédente. Les bibliothèques qui classent les publications gouvernementales dans une collection distincte de leur collection générale disposent maintenant de la 14e édition du Cadre de classement des publications gouvernementales du Québec. Disponible chaque mois sur le site Web, la Liste électronique des publications gouvernementales du Québec a signalé cette année 1 229 monographies gouvernementales courantes reçues à la Bibliothèque. Enfin, la Bibliothèque publie tous les mois la liste Livres québécois à paraître en version imprimée dans la Bibliographie du Québec et en mode électronique sur le site Web.

Retour en haut de la pageTravaux de normalisation et contributions bibliothéconomiques

En partenariat avec les autres bibliothèques nationales et les associations professionnelles, la Bibliothèque collabore depuis plus de 25 ans au développement ou à la révision des normes de catalogage et d'indexation. Cette année encore, les bibliothécaires de la Direction du traitement documentaire ont collaboré aux travaux de relecture des Modifications 2001 des Règles de catalogage anglo-américaines qui ont été publiées par l'ASTED en novembre 2001. D'autre part, un groupe de travail composé de quatre bibliothécaires a assuré, de concert avec l'ASTED, la Bibliothèque nationale du Canada et la Bibliothèque nationale de France, la révision complète des Ajouts et modifications à la 21e édition française de la classification décimale Dewey. Enfin, la coordonnatrice de la Section de la musique a présenté en juillet dernier un exposé sur la collection numérique des enregistrements sonores au 19e Congrès de l'Association internationale des bibliothèques, archives et centres de documentation musicaux (AIBM) tenu à Périgueux, en France. Elle a également rédigé plusieurs résumés analytiques pour le Répertoire international de littérature musicale (RILM), apportant une contribution appréciée à un projet bibliographique d'envergure internationale et permettant ainsi de faire mieux connaître l'édition québécoise en musicologie.

L'acquisition des documents page précédente Retour à la table des matières page suivante La conservation des documents

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.