La vie de BAnQ

Table des matières

Une nouvelle image : place à BAnQ!

par Nicole Raymond, responsable des Services linguistiques
Grande Bibliothèque

La Grande Bibliothèque est bien connue et bien fréquentée… mission accomplie. Mais Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), c'est tellement plus que la Grande Bibliothèque! Cett e institution offre gratuitement à tous les Québécois, dans ses 12 édifices et sur le Web, une abondance de services, de ressources et de documents impressionnante… et méconnue.

Pour faire mieux connaître les diverses facettes de ce qu'elle propose, BAnQ a choisi d'adopter une nouvelle image institutionnelle reliant plus clairement entre eux tous les éléments qui la composent. Celle-ci, basée sur le sigle « B A n Q », qui se prononce lettre par lettre, a pour avantage certain de pouvoir être utilisée de nombreuses façons – à l'horizontale, à la verticale ou encore dans une image carrée. Le visuel révèle une grande force, notamment par sa forme stylisée qui, sans empattements, évoque tout de même de façon moderne les caractères à empatt ements et, par extension, l'univers documentaire et littéraire. La solidité des lettres suggère la protection du patrimoine collectif, mission de l'institution. Les lignes blanches dans les lettres peuvent quant à elles évoquer les livres, les documents et les rayonnages.

De nouveaux noms

Montréal
Grande Bibliothèque
BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie
BAnQ Vieux-Montréal

Capitale-Nationale
BAnQ Québec

BAnQ Gaspé
BAnQ Gatineau
BAnQ Rimouski
BAnQ Rouyn-Noranda
BAnQ Saguenay
BAnQ Sept-Îles
BAnQ Sherbrooke
BAnQ Trois-Rivières

Dorénavant, les édifices de BAnQ porteront les noms inscrits dans l'encadré ci-contre. Ces nouveaux noms reflètent l'élargissement du mandat des centres de BAnQ auparavant appelés « centres d'archives ». En effet, BAnQ renforcera sa présence régionale au cours des prochaines années, en harmonie avec les orientations du ministère de la Culture et des Communications, qui souhaite accroître la diffusion de la culture sur l'ensemble du territoire québécois. Les centres commenceront à acquérir et à diffuser le patrimoine documentaire publié dans leur région; les éditeurs pourront y procéder au dépôt légal de leurs publications. L'ajout de ces nouveaux mandats, entre autres, a pour effet de rendre inapproprié le nom « centres d'archives ». BAnQ Gatineau, BAnQ Québec et tous les autres deviennent de véritables centres de BAnQ, investis de la totalité de la mission de notre institution.

Quant au Centre de conservation, ses activités demeurent les mêmes, mais il portera dorénavant le nom BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie.

Place à BAnQ… partout au Québec!

 

Retour au menu.Du nouveau pour le dépôt légal et l'ISBN

par Isabelle Crépeau, bibliothécaire aux acquisitions des collections patrimoniales
BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie

Qu'est-ce que le dépôt légal ?

La Loi sur BAnQ impose aux éditeurs le dépôt, gratuit et généralement en deux exemplaires, de tout document publié au Québec, dans les sept jours suivant sa parution. Les deux exemplaires déposés sont utilisés à des fins différentes : le premier est entreposé dans des conditions idéales de conservation ; le second est mis à la disposition du public, pour consultation, à la Grande Bibliothèque ou à BAnQ Rosemont–La Petite-Patrie, selon le type de document. Le dépôt légal permet ainsi de rassembler, de conserver et de diffuser l'ensemble du patrimoine documentaire québécois publié. Les types de documents soumis au dépôt légal sont multiples : livres, revues, journaux, enregistrements sonores, affiches, estampes, cartes postales, cartes géographiques, etc.

Un nouvel extranet

Grâce au nouvel extranet, les éditeurs peuvent maintenant signaler en ligne les documents dont ils feront le dépôt légal. Les informations qu'ils saisissent, comme le titre, l'auteur et l'année de publication, sont ainsi déjà accessibles aux employés de BAnQ lors de l'arrivée des documents, évitant une nouvelle saisie de données. Plusieurs dizaines de documents sont déposés chaque jour : il s'agit donc d'un grand avantage. Lorsque les documents arrivent, une notice bibliographique sommaire est créée dans le catalogue Iris. Par la suite, les exemplaires sont envoyés à l'équipe de traitement documentaire qui complétera la notice en respectant des règles de catalogage précises. Le document est alors officiellement intégré aux collections patrimoniales et rigoureusement décrit. Il est également signalé dans la Bibliographie du Québec.

Le nouvel extranet permet à l'éditeur d'accéder en tout temps à la liste de ses dépôts et à des renseignements les concernant, comme la date de signalement dans le système de BAnQ et le statut du dépôt. Il peut visualiser les avis qui lui ont été envoyés par courriel et accéder à son dossier pour modifier ses coordonnées au besoin.

Publications numériques

Les éditeurs publient de plus en plus sous forme numérique. Le dépôt de ces publications est, pour l'instant, volontaire mais fortement encouragé. L'extranet permet aux éditeurs de signaler mais aussi de déposer ces publications par le transfert de fichiers en ligne. Tout comme celles faisant l'objet d'un dépôt légal, les publications numériques sont alors repérables dans le catalogue Iris et la Bibliographie du Québec. On peut de plus y accéder en faisant une recherche dans l'interface Publications numériques du Québec.

Qu'en est-il de l'ISBN?

Le système international de numérotation normalisée des livres fournit un numéro, l'ISBN (International Standard Book Number), qui permet d'identifier chaque livre en distinguant les éditions et les formats.

BAnQ est mandatée par l'Agence internationale de l'ISBN pour octroyer des ISBN aux éditeurs francophones canadiens ainsi qu'aux ministères et organismes du gouvernement du Québec. Le nouvel extranet proposé aux éditeurs comprend une section consacrée à la demande d'ISBN et à la gestion par l'éditeur de sa liste de numéros.

L'extranet modernisé est convivial et mieux adapté aux besoins des éditeurs. Pour en savoir plus sur le dépôt légal et l'ISBN, on consultera banq.qc.ca/depot et banq.qc.ca/ISBN.

Retour au menu.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.