La vie de BAnQ

Table des matières

 

Vers une mémoire du Web québécois
BAnQ lance son programme de collecte de sites Internet

par Pierre Liboiron, bibliothécaire
Direction des acquisitions et de la préservation des collections patrimoniales

Le Web a 20 ans et compte désormais des centaines de millions de sites. Il ne tisse plus seulement un réseau d'information, mais un réseau humain. Devenu le reflet de nos savoirs, de nos interactions sociales et de l'actualité, il n'en est pas moins de nature éphémère. Chaque jour, une quantité considérable de sites Web disparaissent alors que certains ont indéniablement une valeur patrimoniale. Plusieurs sont la principale trace d'événements sociaux, politiques ou culturels marquants.

Comment les chercheurs du futur pourront-ils aborder notre société et écrire son histoire sans ce matériau? L'amnésie sera-t-elle l'héritage de cet âge numérique qui valorise paradoxalement l'accès universel et démocratique à l'information et au savoir?

C'est pour réagir à cette inquiétude que plusieurs institutions nationales, dont Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), se sont engagées dans un effort d'archivage du Web. Elles se sont regroupées au sein de l'International Internet Preservation Consortium (IIPC) afin de partager leur expertise et de concevoir des applications informatiques permettant la collecte et la diffusion des sites. Aussi gigantesque et illusoire que puisse paraître cette entreprise à première vue, elle n'en est pas moins jugée essentielle par la communauté culturelle et scientifique. Les membres de l'IIPC déploient donc des efforts remarquables dans le but de préserver un échantillon représentatif du Web pour les générations futures.

Après avoir réalisé plusieurs collectes sur une base plus expérimentale, BAnQ s'est dotée au printemps dernier d'un programme de collecte thématique de sites Web québécois permettant d'en faire des copies qui sont conservées sur les serveurs de BAnQ, au même titre que les documents patrimoniaux sur support physique sont conservés dans ses réserves. Le coup d'envoi de ce programme a été donné avec la collecte des sites de six partis politiques durant la campagne électorale québécoise de 2012.

Dans le but de respecter la législation relative à la protection du droit d'auteur, BAnQ a communiqué avec les partis concernés afin d'obtenir les permissions nécessaires à la duplication, à la conservation et à la diffusion des sites. Durant les cinq semaines de la campagne, un processus informatique que l'on appelle robot Web ou moteur de balayage a été lancé. Il a procédé à une collecte répétitive, souvent quotidienne, des sites sélectionnés. Chaque collecte représente un instantané et l'ensemble permet de suivre l'évolution de chacun des sites durant la campagne. Le corpus ainsi constitué compte plus de 200 collectes totalisant des centaines de milliers de pages Web. Les sites archivés peuvent être consultés sur place seulement, à la Collection nationale de la Grande Bibliothèque et à la salle de lecture du Centre de conservation de BAnQ. La prochaine étape du programme ciblera les sites Web de ministères et d'organismes du gouvernement du Québec.

Retour au menu

Du nouveau sur le portail

par Véronique Parenteau, bibliothécaire
Direction de la Collection nationale et des services spécialisés

Fenêtre ouverte sur les services, collections et activités proposés par l'institution, le portail de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) évolue constamment pour mieux vous informer. Voici un aperçu de quelques ajouts récents ou à venir en matière de tutoriels et de collections.

D'abord, l'offre de tutoriels Clics et déclics continue de s'enrichir. D'une part, pas moins de quatre nouveaux tutoriels vous aident maintenant à tirer le maximum des livres numériques en vous expliquant entre autres comment les repérer dans nos collections, comment les télécharger, les transférer sur une liseuse ou les lire sur une tablette multifonction. Un autre tutoriel vous guidera dans une utilisation efficace des annuaires Lovell de Montréal et de sa banlieue publiés entre 1842 et 1999, de précieux outils pour qui s'intéresse à la généalogie, à l'histoire sociale, à l'histoire d'un bâtiment ou à la géographie urbaine.

Les collections patrimoniales

Les chercheurs, étudiants et autres curieux parmi vous profiteront d'une nouvelle interface permettant de faire des recherches dans le texte intégral de bon nombre des 145 revues et journaux issus des collections patrimoniales de BAnQ qui ont été numérisés. Cette collection étant en développement continu, des publications y seront ajoutées régulièrement. Vous vous passionnez plus particulièrement pour la musique québécoise? Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Collection nationale de musique vous est maintenant livré avec, en prime, des liens vers des articles et une foule de sites Internet d'intérêt, ainsi que des informations sur le cylindre phonographique.

La collection universelle

Du côté de la Collection universelle, plusieurs pages du portail de BAnQ ont également fait peau neuve et se sont enrichies notamment de listes de ressources. Vous avez en effet la possibilité d'en découvrir davantage sur les collections en arts et en littérature, de même que sur les livres sonores et les cartes géographiques mis à la disposition des usagers à la Grande Bibliothèque. De surcroît, vous pourrez explorer les suggestions des bibliothécaires en matière de livres et de bases de données en histoire, en géographie, en sciences humaines et sociales ou en sciences de l'information.

Vous êtes nouvel arrivant au Québec? Vous trouverez sur le portail de BAnQ une foule d'informations qui vous aideront non seulement à vous initier aux collections et aux services de l'institution, mais aussi à vous intégrer plus aisément à la société québécoise. BAnQ vous propose en effet de nombreuses ressources pour vous guider dans la préparation de l'examen à la citoyenneté, la création d'une entreprise, la recherche d'un emploi et l'apprentissage du français, entre autres défis.

Et ce n'est pas tout! Dans les mois à venir, le portail de BAnQ s'enrichira d'autres nouveautés et améliorations. Vous en découvrirez plus, par exemple, sur les collections de films et d'enregistrements sonores pour le prêt, sur le Centre emploi-carrière, sur les services adaptés et sur la formation des usagers. Restez branché!

Retour au menu

Tirer profit de l'expérience des pairs

par Alexandre Méthé, bibliothécaire
Direction des acquisitions et du traitement documentaire de la Collection universelle

Comment les professionnels de l'information doivent-ils s'y prendre pour faire face aux défis qui les attendent? S'enquérir des réussites de leurs collègues constitue un excellent point de départ.

Les 31 octobre, 1er et 2 novembre derniers, bibliothécaires, archivistes, techniciens en documentation et autres spécialistes de l'information étaient conviés au grand rendez-vous annuel qu'est le Congrès des milieux documentaires du Québec, sur le thème « Créer, partager, transmettre les savoir-faire ». Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) est grand partenaire de ce congrès depuis ses débuts il y a quatre ans.

Le partage

Offrir l'information appropriée au bon destinataire et au moment opportun reste un défi de taille pour les spécialistes de l'information. Plus de 40 ateliers avaient pour objectif de traiter de cet enjeu en plaçant la création et la transmission de compétences au cœur des échanges et des réflexions. Les congressistes ont pu découvrir les meilleures pratiques et initiatives en usage au Québec ainsi qu'ailleurs au Canada, en France et dans les pays scandinaves. De nouveaux modèles de service font foi de belles réussites inspirantes.

Les chercheurs du milieu universitaire sont venus témoigner de leurs études portant entre autres sur les pratiques de gestion des documents numériques. Les bibliothèques publiques, notamment à l'initiative de celles du réseau de la Ville de Montréal, ont présenté divers projets ayant pour objectif de susciter davantage la participation des usagers. On peut répondre au besoin d'autonomie des usagers par la création d'un wiki; le jeu sérieux, qui combine des objectifs informatifs avec un environnement ludique de jeu vidéo, sied bien pour leur apprentissage et pour encourager leur participation.

Certains milieux, notamment ceux des bibliothèques universitaires, collégiales et gouvernementales, ont pu profiter de colloques les invitant, par exemple, à réfléchir aux profondes mutations qu'ils connaissent.

Riches contributions de BAnQ

BAnQ a rayonné de belle façon, d'abord dans un atelier qui lui était entièrement consacré : « Nouveaux rôles de la bibliothèque ». Guy Berthiaume, président-directeur général, a mis la table en faisant part de ses réflexions sur les orientations que la Grande Bibliothèque doit prendre dans son offre de services. Bibliothèque publique ancrée dans le modèle nord-américain, celle-ci doit non seulement réaffirmer son caractère démocratique et inclusif, mais aussi, impérativement, se réinventer. Cela se traduit notamment en offrant des services aux publics ayant des besoins particuliers. Dans ce contexte, Marie-Ève Courchesne1 a présenté la nouvelle page du portail de BAnQ réunissant les programmes et ressources qui sont offerts au milieu de l'éducation. Stéphanie Gagnon2 et Mélanie Dumas3 ont mis en perspective les formidables avantages qu'offre le numérique aux usagers en tenant compte des défis actuels. Puisque le rez-de-chaussée de la Grande Bibliothèque s'apprête à connaître de profondes transformations au cours des prochaines années, Danielle Chagnon4 a dévoilé la forme que pourront prendre ces nouveaux espaces, conçus selon le modèle du « troisième lieu », c'est-à-dire un lieu vivant et axé sur l'ouverture favorisant les rencontres et les échanges.

D'autres membres du personnel se sont illustrés tout au long du congrès. À la suite de la récente collaboration entre le Service québécois de traitement documentaire (SQTD) et Services documentaires multimédias (SDM), Hélène Roussel5 a fait connaître le soutien dont pourront bénéficier les bibliothèques québécoises à l'avenir. Puis, Danielle Poirier6 et Daniel Paradis7 ont présenté les étapes du passage à une nouvelle norme de catalogage conçue pour l'ère numérique, « Ressources : Description et accès » (RDA). Mentionnons au passage que Tristan Müller8 a profité de l'occasion pour lancer son livre Choisir un SIGB libre, publié aux Éditions de l'ASTED.

Le volet archivistique de l'institution n'était pas en reste. Normand Charbonneau9 s'est intéressé aux divers rôles que sont amenés à jouer les centres d'archives dans la vie démocratique des citoyens. Puis, Hélène Cadieux10 a abordé le rôle de soutien et d'encadrement de BAnQ auprès d'organismes québécois qui conservent des archives.

Enfin, soulignons l'apport notable de Marjolaine Lapierre11, qui a animé trois ateliers en plus d'être présidente du comité du programme.

À l'issue de ces trois fructueuses journées de congrès, on ne peut qu'être inspiré et ressourcé, avoir la tête pleine d'idées et de projets novateurs. Les congressistes ont pu profiter d'un programme d'une grande richesse et des contributions d'intervenants passionnés provenant d'horizons divers. Quelles formes prendront les pratiques et les services de demain en milieux documentaires? Difficile de l'affirmer avec certitude, mais le chantier est en activité et le personnel déjà à pied d'œuvre.


1. Chargée de projet à l'action éducative et culturelle.

2. Chef du Service des acquisitions et du développement de la Collection universelle.

3. Chef du Service du traitement documentaire de la Collection universelle.

4. Directrice de la référence et du prêt.

5. Directrice générale de la diffusion.

6. Directrice du traitement documentaire des collections patrimoniales.

7. Bibliothécaire à la Direction du traitement documentaire des collections patrimoniales.

8. Directeur de la numérisation.

9. Conservateur et directeur général des archives.

10. Directrice des services aux usagers et aux partenaires.

11. Directrice des acquisitions et de la préservation des collections patrimoniales.

Retour au menu

 

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.