À rayons ouverts, no 85 (hiver 2011)

Table des matières

La vie de BAnQ


Passeurs d'histoire(s) : du colloque au livre

Michèle Lefebvre, agente de recherche
Direction de la recherche et de l'édition

Le 29 octobre dernier a eu lieu le lancement du livre Passeurs d'histoire(s) – Figures des relations France-Québec en histoire du livre, un ouvrage de 482 pages comportant plus d'une trentaine de contributions publié aux Presses de l'Université Laval dans la collection « Cultures québécoises ». Ces actes de colloque ont été préparés sous la direction de Marie-Pier Luneau et Josée Vincent (Groupe de recherche et d'étude sur le livre au Québec de l'Université de Sherbrooke), Jean-Dominique Mellot (Bibliothèque nationale de France) et Sophie Montreuil (BAnQ). Les textes de l'ouvrage sont issus des communications offertes lors du colloque international Passeurs d'histoire(s) organisé par les trois organismes déjà cités.

Le colloque s'intéressait aux relations entre la France et le Québec, et plus particulièrement aux figures de passeurs dans la sphère du livre et de l'imprimé, « ces hommes et […] ces femmes qui, à force d'échanges et d'influences, sont parvenus à maintenir un pont entre les deux rives1 » de l'Atlantique. Les activités des individus et des organismes mis en lumière par le colloque et ses actes se déroulent sur une période de 400 ans, de l'époque de la Nouvelle-France à aujourd'hui.

Les auteurs des textes des actes de colloque sont des chercheurs québécois et européens spécialistes de l'histoire du livre et des relations France-Québec. Des membres du personnel de BAnQ signent deux des articles. Éric Bouchard et moi-même, dans notre article intitulé « Les Sulpiciens comme passeurs du livre en Nouvelle-France », traitons du rôle des Sulpiciens dans la diffusion du livre en utilisant les données d'un inventaire de marques de provenance effectué dans la collection Saint-Sulpice. Sophie Montreuil collabore au texte de Jean-Dominique Mellot ayant pour titre « Conclusions prononcées à l'issue du colloque, le vendredi 13 juin 2008 », qui propose une réflexion sur l'histoire du livre et de l'imprimé à partir des communications de Passeurs d'histoire(s).


1. Texte tiré de la quatrième de couverture de l'ouvrage.

Retour au menu


Hommage aux écrivains québécois à la Grande Bibliothèque

par Geneviève Dubuc, responsable des relations publiques
Direction des communications et des relations publiques

Pour clôturer en beauté les festivités entourant le cinquième anniversaire de l'ouverture de la Grande Bibliothèque, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) a voulu rendre hommage aux créateurs de la littérature québécoise. Les écrivains ont répondu en grand nombre à l'invitation, le 8 novembre dernier, et se sont réunis dans le hall de l'édifice, qui résonne tous les jours des pas de leurs lecteurs. La Grande Bibliothèque, qui compte dans ses collections au minimum un exemplaire de chaque livre publié au Québec, accueille en effet plus de 50 000 visiteurs par semaine.

En présence de la ministre de la Culture, des Communications et de la Condition féminine du Québec, Christine St-Pierre, le président-directeur général de BAnQ, Guy Berthiaume, a souligné la précieuse contribution des écrivains du Québec au succès de la Grande Bibliothèque. La ministre St-Pierre a remercié les écrivains pour leur apport d'une importance considérable à la culture et à la société québécoises.

À l'invitation de l'institution, plus de 125 écrivains ont à cette occasion remis à BAnQ un ouvrage dédicacé à l'intention des usagers de la Grande Bibliothèque. Ces livres prendront le chemin de ses rayonnages et pourront être empruntés par les abonnés. La présence de ces œuvres dans les collections de BAnQ constituera un lien de plus entre les écrivains québécois et leur public.

Retour au menu

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.