À rayons ouverts, no 82 (hiver 2010)

Table des matières

Mot du président-directeur général

par Guy Berthiaume
Président-directreur général

À l'occasion des Jeux d'hiver de Vancouver, le numéro 82 d'À rayons ouverts est consacré aux sports dans les fonds et collections de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ). Le mariage du sport et de la culture peut a priori surprendre, tant les deux mondes sont étanches en cette ère de chaînes spécialisées : RDS pour les uns et ARTV pour les autres. Pourtant, il n'en fut pas toujours ainsi. Le phénomène est même très récent. Les Jeux de l'Antiquité – les Jeux pythiques en particulier – étaient ponctués de concours de poésie et de musique. Aussi, le baron de Coubertin avait souhaité inclure des concours artistiques aux Jeux olympiques dès leur reprise, en 1896. Son voeu fut exaucé aux Jeux de Stockholm, en 1912 : architecture, littérature, musique, peinture et sculpture firent l'objet d'autant de compétitions et ces disciplines restèrent au programme jusqu'aux Jeux de Londres, en 1948.

Une institution qui, comme BAnQ, a pour mission de rassembler, de conserver et de diffuser le patrimoine documentaire québécois ne peut qu'être riche de fonds et de collections permettant de faire revivre les grands moments de notre histoire sportive. Les Jeux olympiques de Montréal, le trop court passage des Expos, la rivalité Canadiens- Nordiques, la montée des sports féminins au cours des années 1920, cent ans de ski au Québec, la genèse des clubs de chasse et de pêche au XIXe siècle, l'évolution du guide de voyage dans le temps, sans oublier les suggestions de romans sur le sport, ce sont autant d'invitations à entreprendre des recherches sur les sports et les loisirs que nous font parvenir les collègues de BAnQ.

Dans la foulée, j'incite nos lecteurs à prendre connaissance du texte de Maryse Trudeau sur la refonte du catalogue Iris, l'outil de recherche le plus utilisé à BAnQ, qui a été revu et amélioré.

Les rubriques de notre section La vie de BAnQ reflètent bien la variété des mandats de notre institution : les textes sur les techniques de restauration, sur le classement des enregistrements sonores et sur la consultation des archives notariales, pour ne nommer que ceux-là, constituent des témoignages fort éloquents du dynamisme de nos équipes. Cette section nous fournit également l'occasion de lever le voile sur le rôle du conseil d'administration de BAnQ.

Notre institution est dirigée par un conseil d'administration composé de personnes dévouées à la cause de la démocratisation de la culture et du savoir. Ces gens de qualité participent bénévolement à la vie de notre institution, qui bénéficie de leurs avis éclairés et de leur appui constant. Une entrevue conduite par Carole Payen nous fait découvrir le rôle et les motivations des deux représentants des abonnés et des usagers qui siègent au conseil. Je profite de l'occasion pour remercier particulièrement Érick Rivard, qui a quitté le conseil le 22 novembre dernier. Pendant les deux mandats de deux ans qu'il a remplis, il a eu le souci constant de faire valoir avec énergie le point de vue des usagers de l'extérieur de l'île deMontréal et nous lui en sommes tous redevables.

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.