À rayons ouverts, no 73 (automne 2007)

Table des matières

Expositions / Événements


Expositions

Le Petit Chaperon rouge à pas de loup

Jusqu'au 4 novembre 2007 Grande Bibliothèque,
Espace Jeunes, niveau M

Le rouge du petit manteau, le panier, la galette, la forêt et le loup : qui ne connaît pas l'histoire du Petit Chaperon rouge? Cette exposition propose une interprétation ludique et colorée d'un conte emblématique de la tradition orale, devenu un classique de la littérature grâce aux versions de Charles Perrault et des frères Grimm. Des illustrations originales, des artefacts, des documents rares et anciens ainsi que des ouvrages plus contemporains entraînent le visiteur dans l'univers « grandeur nature » du Petit Chaperon rouge. En parcourant l'Espace Jeunes, chacun pourra choisir le trajet de la fillette ou celui du loup pour aller « tirer la chevillette » chez la mère-grand dans une forêt mystérieuse.

Commissaires : Annie Langlois et Pascale Grenier
Annie Langlois est l'auteure de cinq livres destinés aux jeunes lecteurs et d'une thèse de doctorat portant entre autres sur Le Petit Chaperon rouge. Pascale Grenier est bibliothécaire à l'Espace Jeunes de la Grande Bibliothèque.

Actualité de l'estampe au Québec
Les lauréats du prix de la Fondation Monique et Robert Parizeau

Jusqu'au 18 novembre 2007
Grande Bibliothèque, salle d'exposition principale, niveau M

Célébrant tour à tour les artistes de l'estampe Ludmila Armata, Elmyna Bouchard, Francine Simonin et Louis-Pierre Bougie, l'exposition présente les oeuvres de ces lauréats du prix de la Fondation Monique et Robert Parizeau remis de 2002 à 2005 par le Musée national des beaux-arts du Québec à un artiste québécois ayant contribué de manière significative au domaine de l'estampe. La Fondation a également participé à l'acquisition d'oeuvres de ces quatre artistes pour la collection permanente du Musée national des beaux-arts du Québec ainsi qu'à une publication sur l'oeuvre gravé de chacun des lauréats. En 2006, la remise du prix a été remplacée par la réalisation d'une exposition par le Musée. Présentée pour la première fois à Montréal, cette dernière propose un aperçu de l'estampe québécoise actuelle et dévoile des univers artistiques singuliers.

Graphzines et autres publications d'artistes

Jusqu'au 23 novembre 2007
Centre de conservation, hall

Conçus par des créateurs québécois – photographes, bédéistes, designers, infographistes ou illustrateurs –, les graphzines et autres publications d'artistes présentés dans cette exposition dévoilent quelquesuns des grands courants actuels du domaine du livre d'artiste. Ces ouvrages résolument visuels pastichent des éléments empruntés au récit, à l'inventaire, à l'ouvrage scientifique et au catalogue, et portent un regard tantôt humoristique, tantôt critique sur la société d'aujourd'hui. Les oeuvres exposées illustrent la richesse du volet contemporain de la collection de 3000 livres d'artistes et ouvrages de bibliophilie de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Commissaire : Sylvie Alix
Sylvie Alix est l'auteure de plusieurs publications portant sur le livre d'artiste. Elle a aussi signé de nombreuses expositions organisées dans différentes institutions canadiennes qui exploraient la thématique du livre d'artiste.

Nos collections se dévoilent
Acquisitions récentes de Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Jusqu'au 6 janvier 2008
Grande Bibliothèque, Espace de la section Arts et littérature, niveau 1

Cette exposition résolument éclectique ouvre une fenêtre sur la richesse infinie des collections patrimoniales de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et plus particulièrement sur plus de 125 oeuvres acquises au cours des trois dernières années. Du document électronique au livre d'artiste, de l'affiche aux dossiers judiciaires, du film à la carte postale, de l'enregistrement sonore au livre précieux, en passant bien sûr par les livres, les textes manuscrits anciens, les photographies, les cartes, les dessins d'architecture et les journaux, le visiteur découvre des ouvrages et des archives qui touchent toutes les disciplines et témoignent de la société québécoise d'hier et d'aujourd'hui. Parmi ceux-ci, des manuscrits de l'écrivain Yves Beauchemin et du poète Paul-Marie Lapointe, des partitions du musicien Clermont Pépin, des gravures de Rodolphe Duguay et de Clarence Gagnon, des archives de personnalités québécoises et de l'époque de la Nouvelle-France.

Commissariat : Direction des acquisitions de la Collection patrimoniale, BAnQ ; Sylvie Fournier, directrice

L'esclavage en Nouvelle-France

Jusqu'au 11 janvier 2008
Centre d'archives de Québec

L'esclavage en Nouvelle-France n'est pas un sujet enseigné dans les livres d'histoire et il demeure peu connu de l'ensemble de la population. Pourtant, plusieurs fonds d'archives conservés dans les différents centres de BAnQ attestent l'existence de l'esclavage dans la colonie dès le XVIIe siècle. Cette exposition présente des documents tirés des registres d'état civil, des greffes de notaires et des archives judiciaires qui témoignent de la présence d'esclaves d'origine amérindienne et africaine dans la vallée du Saint-Laurent. Leur destin est décrit dans des journaux personnels, dans les Relations des Jésuites et dans des récits de voyage, alors que la législation les concernant est inscrite dans les registres des intendants et dans la correspondance officielle.

Commissaire : Denyse Beaugrand-Champagne
Denyse Beaugrand-Champagne est historienne et archiviste de référence au Centre d'archives de Montréal.

Les archives d'hier et de demain

Jusqu'au 30 juin 2008
Centre d'archives de Québec, salle Pierre-Georges-Roy

L'exposition Les archives d'hier et de demain met en valeur des documents d'archives de diverses époques agrémentés de quelques objets de la collection d'archéologie du ministère de la Culture et des Communications. Elle s'articule autour de trois grandes thématiques : l'histoire de l'archivistique, l'histoire, la mission, les mandats et le développement des Archives nationales du Québec et, finalement, les défis de l'archivistique contemporaine.

Marcel Dubé : le théâtre d'une société

Jusqu'au 30 mars 2008
Grande Bibliothèque, Collection nationale, niveau 1

À l'occasion du 50e anniversaire de la création d'Un simple soldat, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) propose un regard rétrospectif sur l'oeuvre de Marcel Dubé, prolifique pionnier de la dramaturgie québécoise. De la télévision à la scène, Marcel Dubé s'est fait le témoin des métamorphoses de son époque en prenant le parti d'offrir une voix à une société à la recherche d'elle-même. Mettant en valeur des photographies, des archives inédites, des affiches et des programmes de spectacles tirés du fonds Marcel-Dubé et des collections patrimoniales de BAnQ, l'exposition couvre 20 ans de production théâtrale québécoise, de Tit-Coq de Gratien Gélinas (1948) aux Belles-soeurs de Michel Tremblay (1968). Elle propose un parcours singulier à travers cette période charnière au cours de laquelle le théâtre d'ici s'est affirmé et diversifié.

Commissariat : Direction de la recherche et de l'édition, BAnQ
Conseiller scientifique : Jean Cléo Godin
Jean Cléo Godin est professeur émérite au Département des littératures de langue française de l'Université de Montréal.

Le patrimoine bâti de l'Outaouais

Jusqu'au 15 septembre 2008
Centre d'archives de l'Outaouais Vitrines du Centre d'archives, de généalogie et d'histoire Maison de la culture de Gatineau

D'abord simple lieu de passage, de chasse, de pêche et de troc, l'Outaouais a prospéré au fil du temps, grâce à la richesse de ses ressources naturelles et à l'apport de ses habitants. L'exposition retrace l'évolution du patrimoine bâti de la région depuis le régime seigneurial jusqu'à nos jours. Au-delà de la sauvegarde des maisons anciennes, le visiteur découvrira de nombreux éléments qui ont façonné le paysage de la région : les influences architecturales et économiques, la progression de l'occupation du territoire, des ouvrages tels que les ponts et les barrages et les fléaux naturels.

Une exposition réalisée par Bibliothèque et Archives nationales du Québec, le Centre régional d'archives de l'Outaouais et la Ville de Gatineau.

École des hautes études commerciales de Montréal
Vocation d'origine du Centre d'archives de Montréal

Dès le 9 octobre 2007
Centre d'archives de Montréal de BAnQ

Bibliothèque et Archives nationales du Québec, avec la collaboration de HEC Montréal, propose un itinéraire de visite de l'édifice où fut créée l'École des hautes études commerciales de Montréal au début du XXe siècle. Le public découvrira ainsi le lieu qui hébergea jusqu'en 1970 la première école de gestion au Canada, occupé aujourd'hui par le Centre d'archives de Montréal de BAnQ. Jalonné de points d'intérêt illustrés par des photographies d'archives, l'itinéraire retrace les premières étapes clés de l'évolution de HEC Montréal, institution phare qui a contribué à l'essor socio-économique du Québec, ainsi que l'histoire oubliée du Musée commercial et industriel (1916-1956), lieu de mémoire autrefois établi dans les espaces devenus, en l'an 2000, la salle de consultation du Centre d'archives de Montréal. Cet itinéraire de visite est inauguré à l'occasion du 100e anniversaire de HEC Montréal.

Commissaire : Marielle Lavertu
Marielle Lavertu est archiviste de référence, responsable de la diffusion des archives visuelles et sonores au Centre d'archives de Montréal de BAnQ.

Tricentenaire de Québec, 1608-1908 : quand résonne la mémoire

Du 13 novembre 2007 au 11 mai 2008
Salle d'exposition principale, Centre d'archives de Montréal

L'exposition transporte le visiteur en 1908, lors de la célébration du tricentenaire de Québec. Fêter à l'unisson les trois cents ans d'une ville aussi riche en souvenirs et en symboles rivaux, entre l'implantation de la civilisation française et du catholicisme et la victoire des armes britanniques, est une gageure audacieuse. La programmation, justement dosée de spectacles et de publications historiques, de cérémonies et de réceptions, reflète une pluralité de visions du passé et de projets d'avenir : une manifestation menée à bien par les organisateurs et leurs commanditaires, qui restera longtemps gravée dans les mémoires. À l'aide d'artefacts provenant des collections de BAnQ et d'autres institutions, l'exposition met en lumière cette rencontre marquante.

Commissaire : Patrice Groulx
Patrice Groulx est chargé d'enseignement au Département d'histoire de la Faculté des lettres de l'Université Laval.

Au pays de l'enfance
1861-1962

Du 20 novembre 2007 au 1er avril 2008
Atrium, Centre d'archives de Montréal

Tirée du livre du même titre écrit par Lucie Desrochers et édité par Les Publications du Québec, cette exposition propose un survol d'un siècle (1861-1962) par des photographies illustrant diverses facettes de l'enfance. Entre la naissance et l'âge de douze ans, il s'en passe des choses! Venir au monde, prendre sa place dans la famille, apprendre à marcher, à manger seul, à parler, aller à l'école, s'amuser, rire, travailler, avoir peur, vivre des jours de bonheur, mais aussi des petits et parfois des grands malheurs. Cette exposition est une invitation à faire un merveilleux voyage dans le temps, au pays où tous les rêves sont permis.

Cousin, cousine
La faune et la flore de la France et du Québec

Du 20 novembre 2007 au 1er juin 2008
Espace Jeunes, niveau M

Cousin, cousine retrace l'histoire naturelle du Québec et de la France et fait découvrir comment les échanges entre ces deux mondes ont transformé leur faune et leur flore à jamais. Qu'en est-il des territoires découverts il y a quatre siècles? Jacques Cartier les reconnaîtrait-il? L'être humain a beaucoup contribué à modifier les paysages et les écosystèmes. Volontairement, il a importé de nouvelles espèces animales et végétales pour se nourrir dans les territoires conquis. Involontairement, il y a introduit des graines, des insectes et des mollusques, les uns accrochés aux coques des bateaux, les autres cachés dans les bagages. En plus de présenter les similitudes qui existent entre ces deux écosystèmes, l'exposition montre les différences importantes qui se cachent sous leurs airs de famille.

Exposition coproduite par le Musée de la nature et des sciences de Sherbrooke et le Muséum d'histoire naturelle de Bourges, en France, et adaptée par BAnQ.

Quartiers ouvriers d'autrefois
1850-1950

Du 1er décembre 2007 au 30 juin 2008
Centre d'archives du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

L'exposition offre un voyage à travers un dédale de rues, celles de plusieurs quartiers de Montréal, de Québec et de Sherbrooke, trois villes parmi les premières cités industrielles du Québec. S'échelonnant sur un siècle (1850-1950), les photographies réunies pour l'exposition illustrent à la fois les conditions de vie des ouvriers de l'époque et leurs lieux de travail, où ils passaient la plus grande partie de leur existence. Les images racontent le quotidien d'hommes, de femmes et d'enfants et évoquent l'atmosphère d'années difficiles. L'exposition a été produite par Les Publications du Québec et est tirée du livre du même titre publié dans la collection Aux limites de la mémoire. Un choix de livres reliés à la sociologie du travail et tirés des collections de BAnQ enrichit la présentation.

Correspondances d'hiver

Du 4 décembre 2007 au 6 janvier 2008
Grande Bibliothèque, salle d'exposition principale, niveau M

Cette exposition présente une centaine de cartes postales illustrant des scènes d'hiver au Québec, de la fin du XIXe siècle à nos jours. La reproduction en grand format de cette correspondance – calligraphie et images – lui confère une force d'évocation qui invite à une autre lecture de ces traces du passé. Sports d'hiver, scènes urbaines et paysages ruraux, nouvelles et souhaits prennent vie et témoignent de moments privilégiés parfois touchants. Correspondances d'hiver permet de redécouvrir cette tradition épistolaire qui fait écho à nos pratiques virtuelles de communication. Les cartes postales regroupées dans cette exposition proviennent des collections de BAnQ et illustrent la richesse des fonds d'archives privées dont elle est dépositaire.

Coordonnées complètes des aires d'exposition de BAnQ à www.banq.qc.ca ou en appelant au 514 873-1100.

Retour au menu.


Événements

HECTOR DE SAINT-DENYS GARNEAU
OU LE PORTAGE MIRACULEUX

par Dominique Parent,
agente culturelle aux événements Direction de la programmation culturelle

Les 6 et 7 novembre prochains, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) invite le public à suivre les traces du grand poète québécois Hector de Saint-Denys Garneau, considéré par plusieurs comme notre premier poète moderne. Dans une lecture-spectacle alliant théâtre, musique et vidéo, le concepteur et directeur artistique Christian Vézina mettra en lumière la fascinante complexité de cet être singulier, sensible et inspiré, sorte de Rimbaud mystique ayant écrit la totalité de son oeuvre en quelques années. Le portage miraculeux nous fera redécouvrir son écriture lumineuse et la prose brillante de son journal intime, et nous permettra de mesurer le prix qu'il lui a fallu payer pour mettre au jour cette oeuvre et cette âme : un lourd et difficile portage en vérité.

Saint-Denys Garneau, mort dans la fleur de l'âge, y sera incarné par deux acteurs (Jean Maheux et Christian Vézina) et une actrice (Maude Guérin), et chacun nous révélera une facette différente de cette personnalité créatrice souvent déchirée.

Depuis plus de 20 ans, Christian Vézina rejoint et séduit le grand public avec ses spectacles poétiques marqués du sceau de l'authenticité. C'est d'ailleurs à la suite du succès de Dépareillé, hommage à Gaston Miron présenté en duo avec Robert Lalonde, en décembre dernier, que BAnQ a invité Christian Vézina et sa compagnie Le Théâtre Barbare à présenter pour la toute première fois cette nouvelle création. Ne ratez surtout pas ce rendez-vous de novembre!

BAnQ accueille les RIDM

par Cecilia Ramirez,
directrice des communications des Rencontres internationales du documentaire de Montréal et Geneviève Dubuc, responsable des événements publics, Direction des communications et des relations publiques

Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) est fière de s'associer pour la première fois aux Rencontres internationales du documentaire de Montréal (RIDM). Festival annuel au rayonnement international, les RIDM célébreront leur 10e anniversaire du 8 au 18 novembre prochain. Ce sera l'occasion de découvrir une centaine d'oeuvres documentaires inédites provenant des quatre coins de la planète et de participer aux nombreux échanges avec les auteurs, aux ateliers et aux débats qui jalonneront l'événement. Le cinéma documentaire est en effet un véhicule privilégié pour mieux comprendre les défis de notre société, et les enjeux actuels et futurs de notre planète.

L'Auditorium de la Grande Bibliothèque s'ajoute aux salles de cinéma du festival !

Plus d'une trentaine de films investiront pendant les 10 jours du festival l'Auditorium de la Grande Bibliothèque. La sélection officielle regroupe des films qui se démarquent par leur singularité et leurs qualités artistiques. Elle s'articule autour de nombreuses thématiques sociales, politiques et environnementales, et propose des ateliers et des débats au grand public, aux professionnels et aux partenaires du festival.

Le marché du documentaire à BAnQ

BAnQ accueillera également, les 12 et 13 novembre, la troisième édition du Doc Circuit Mtl, le marché du documentaire qui vise à stimuler la production et la diffusion nationale et internationale des documentaires indépendants. Tables rondes, face-à-face, ateliers autour d'enjeux actuels majeurs, rencontres et présentations de projets réuniront producteurs, télédiffuseurs et distributeurs pendant ces deux jours.

Le monde selon...

Pour marquer leur 10e anniversaire, les RIDM proposent au grand public une exposition sur le cinéma documentaire québécois présentée dans le hall d'entrée de la Grande Bibliothèque entre le 18 octobre et le 18 novembre 2007. Dix grands documentaristes québécois, photographiés en taille réelle, vous inviteront à travers leur réflexion sur le monde à vous exprimer librement sur la question : Quel est selon vous l'enjeu majeur du monde d'aujourd'hui? Ainsi, chaque cinéaste présentera le monde selon lui et vous aussi!

Ce partenariat avec les RIDM s'ajoute à plusieurs autres que BAnQ a développés au cours des dernières années, notamment avec le Festival international du film sur l'art (FIFA), le Festival international de la littérature (FIL) et le Festival littéraire international de Montréal Metropolis Bleu.

Retour au menu

 

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.