À rayons ouverts, no 71 (printemps 2007)

Table des matières

Expositions / Événements


Expositions

Redécouvrir Ferron

Du 11 au 15 avril 2007
Salon international du livre de Québec, Centre des congrès de Québec

Réalisée par BAnQ, cette exposition met en valeur le fonds d'archives privées Jacques-Ferron. Réunissant une cinquantaine d'artefacts, elle propose un parcours où manuscrits, éditions publiées et textes inédits éclairent la genèse de l'oeuvre de l'écrivain, tout en soulignant la grande variété qui la caractérise. L'exposition montre également comment, par sa langue unique et par ses personnages, Ferron s'est porté à la défense du pays et de son histoire.

Commissaires : Sophie Montreuil et Deborah Deslierres, avec la collaboration de Pierre L'Hérault
Sophie Montreuil est agente de recherche à la Direction de la recherche et de l'édition de BAnQ. Deborah Deslierres a collaboré aux préparatifs de cette exposition à titre de recherchiste lors de sa présentation initiale, au printemps 2006. Pierre L'Hérault est professeur émérite retraité de l'Université Concordia.

300 ans de manuels scolaires au Québec

Jusqu'au 27 mai 2007
Grande Bibliothèque, salle d'exposition principale, niveau M

Premier livre feuilleté par des générations entières de Québécois, le manuel scolaire a connu une progression spectaculaire depuis près de 300 ans. Du premier manuel rédigé à l'intention des Québécois mais publié en France en 1702 — le Catéchisme du diocèse de Québec — en passant par le Catéchisme du diocèse de Sens, premier livre imprimé au Québec en 1765, on atteint une masse de plus de 3600 manuels édités durant la décennie 1990.

Cependant, l'intérêt du manuel ne se limite pas à l'importance de son tirage. En effet, il informe sur le contenu du savoir dispensé dans les salles de cours et sur les méthodes d'enseignement et d'apprentissage. Il reflète les valeurs transmises aux générations montantes. Il s'inscrit dans le circuit de production des biens et des services depuis sa rédaction jusqu'à sa diffusion. L'exposition illustre la complexité du manuel, les forces qui le modèlent, le savoir-faire des artisans qui l'ont produit. Elle évoque également le milieu dans lequel il a été utilisé. Intermédiaire privilégié entre le savoir et l'apprenant, le manuel se présente comme un premier instrument de libération ; grâce à lui, l'enfant tient l'école entre ses mains.

Commissaires : Paul Aubin et Soraya Bassil
Paul Aubin est chercheur affilié au Centre interuniversitaire d'études québécoises de l'Université Laval ; il a entrepris l'étude systématique du manuel scolaire québécois. Soraya Bassil est muséologue ; elle collabore au Groupe de recherche sur l'éducation et les musées de l'UQAM.

L'esclavage en Nouvelle-France

Jusqu'au 24 juin 2007
Centre d'archives de Montréal, atrium

L'esclavage en Nouvelle-France n'est pas un sujet enseigné dans les livres d'histoire et il demeure peu connu de l'ensemble de la population. Pourtant, plusieurs fonds d'archives conservés dans les différents centres de BAnQ attestent l'existence de l'esclavage dans la colonie dès le XVIIe siècle. Cette exposition présente des documents tirés des registres d'état civil, des greffes de notaire et des archives judiciaires qui témoignent de la présence d'esclaves d'origine amérindienne et africaine dans la vallée du Saint-Laurent. Leur destin est décrit dans des journaux personnels, dans les Relations des Jésuites et dans des récits de voyage, alors que la législation les concernant est inscrite dans les registres des intendants et dans la correspondance officielle.

Commissaire : Denyse Beaugrand-Champagne, historienne et archiviste de référence, Centre d'archives de Montréal

« Tous ces livres sont à toi! »
De l'Œuvre des bons livres à la Grande Bibliothèque
(1844-2005)

Du 20 juin au 11 novembre 2007
Musée de la civilisation, Québec

Cette exposition présente une vision historique et sociologique du combat pour la lecture publique au Québec. Elle propose un parcours illustré de plus de 300 artefacts et œuvres d'art, sélectionnés parmi les trésors de grandes bibliothèques et d'institutions muséales nationales et internationales.

Commissaire : Nicole Lemay directeur artistique : Michel Marc Bouchard ; scénographe : Raymond Marius Boucher.

Graphzines et autres publications d'artistes

Jusqu'au 10 août 2007
Centre de conservation, hall

Conçus par des créateurs québécois – photographes, bédéistes, designers, infographistes ou illustrateurs –, les graphzines et autres publications d'artistes présentés dans cette exposition dévoilent quelques-uns des grands courants actuels du domaine du livre d'artiste. Ces ouvrages résolument visuels pastichent des éléments empruntés au récit, à l'inventaire, à l'ouvrage scientifique et au catalogue, et portent un regard tantôt humoristique, tantôt critique sur la société d'aujourd'hui. Les œuvres exposées illustrent la richesse du volet contemporain de la collection de 3000 livres d'artistes et ouvrages de bibliophilie de Bibliothèque et Archives nationales du Québec.

Commissaire : Sylvie Alix
Sylvie Alix est l'auteure de plusieurs publications portant sur le livre d'artiste. Elle a aussi signé de nombreuses expositions organisées dans différentes institutions canadiennes qui exploraient la thématique du livre d'artiste.

Gaston Miron, l'œuvre-vie

Jusqu'au 3 juin 2007
Grande Bibliothèque, section Arts et littérature, niveau 1

Produite par BAnQ pour souligner le 10e anniversaire du décès du poète, l'exposition Gaston Miron, l'œuvre-vie retrace le parcours biographique et littéraire d'un écrivain dont l'oeuvre maîtresse, L'homme rapaillé, est considérée comme l'une des plus marquantes des littératures de langue française. Une grande variété de documents y trouvent place, notamment des photographies, des affiches et des objets ayant appartenu au poète, des livres et des manuscrits provenant du fonds d'archives Gaston- Miron et des collections de BAnQ ainsi que des films et des enregistrements sonores. Des «paysages originels » de Sainte-Agathe-des-Monts, où Miron est né et où il repose aujourd'hui, aux lieux « du non-poème et du poème » s'esquisse un récit de vie à travers lequel apparaissent les chemins de l'histoire du Québec moderne.

Commissaire : Marie-Andrée Beaudet
Compagne de Gaston Miron, Marie-Andrée Beaudet est professeure au Département des littératures de l'Université Laval. Elle a fait paraître à l'automne 2006, aux Éditions de l'Hexagone, un magnifique Album qui retrace en images la vie du poète.

Le Petit Chaperon rouge à pas de loup

Jusqu'au 2 septembre 2007
Grande Bibliothèque, Espace Jeunes, niveau M

Le rouge du petit manteau, le panier, la galette, la forêt et le loup : qui ne connaît pas l'histoire du Petit Chaperon rouge? Cette exposition propose une interprétation ludique et colorée d'un conte emblématique de la tradition orale, devenu un classique de la littérature grâce aux versions de Charles Perrault et des frères Grimm. Des illustrations originales, des artefacts, des documents rares et anciens ainsi que des ouvrages plus contemporains entraînent le visiteur dans l'univers « grandeur nature » du Petit Chaperon rouge. En parcourant l'Espace Jeunes, chacun pourra choisir le trajet de la fillette ou celui du loup pour aller « tirer la chevillette » chez la mèregrand dans une forêt mystérieuse.

Commissaires : Annie Langlois et Pascale Grenier
Annie Langlois est l'auteure de cinq livres destinés aux jeunes lecteurs et d'une thèse de doctorat portant entre autres sur Le Petit Chaperon rouge. Pascale Grenier est bibliothécaire à l'Espace Jeunes de la Grande Bibliothèque.

Œuvres de femmes 1860-1961

Jusqu'au 15 juin 2007
Centre d'archives de Rimouski

Composée d'une trentaine de photographies noir et blanc, cette exposition produite par Les Publications du Québec met en lumière 100 ans de la vie des femmes d'ici dans leur quotidien. Elle est tirée du livre du même titre écrit par Lucie Desrochers et publié dans la collection « Aux limites de la mémoire », éditée par Les Publications du Québec.

La Bibliothèque de « Ces Messieurs »
Le livre chez les Sulpiciens en Nouvelle-France

Jusqu'au 15 septembre 2007
Centre d'archives de Montréal, salle d'exposition principale

Dans le cadre du 350e anniversaire de l'arrivée des Sulpiciens en Nouvelle-France, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) propose une exposition qui regroupe une cinquantaine d'ouvrages des XVIe, XVIIe et XVIIIe siècles issus de sa collection de livres anciens. Les livres, dont certains ont appartenu à des personnages influents de l'époque, témoignent de la profondeur et de la diversité de la bibliothèque de « Ces Messieurs » de Saint-Sulpice : théologie et piété bien sûr, mais aussi philosophie, littérature, droit, histoire, médecine, architecture, métiers et linguistique. L'exposition permet également, grâce aux nombreuses marques de provenance, de montrer l'apport individuel de certains des premiers Sulpiciens, hommes de Dieu, humanistes et administrateurs, à la formation de la bibliothèque du Séminaire de Saint-Sulpice.

Commissaires : Michel Brisebois et Julie Roy
Michel Brisebois est spécialiste du livre ancien à la Direction de la recherche et de l'édition de BAnQ. Julie Roy est archiviste à Bibliothèque et Archives Canada.

L'évolution du sport en Outaouais

Jusqu'au 17 septembre 2007
Centre d'archives de l'Outaouais

Le sport a toujours fait partie de la vie des communautés. Cette exposition raconte son histoire et son évolution en Outaouais. Elle met en scène des sports méconnus ou simplement disparus : crosse, balle au mur et baseball aquatique. Elle retrace également l'origine de disciplines sportives incontournables ou qui connaissent un regain de popularité, et ce, pour la plus grande joie des sportifs : hockey, baseball, ski, raquette, curling et golf. À travers les textes, les archives et les artefacts, on prendra connaissance de l'influence qu'ont exercée les immigrants, les collèges, le patronat et le milieu ouvrier sur la diversification et la démocratisation de la pratique sportive.

Production : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, le Centre régional d'archives de l'Outaouais et la Ville de Gatineau, en collaboration avec l'Association athlétique et sociale Hull Volant.

Les archives d'hier et de demain

Jusqu'au 30 juin 2008
Centre d'archives de Québec, salle Pierre-Georges-Roy

L'exposition Les archives d'hier et de demain met en valeur des documents d'archives de diverses époques agrémentés de quelques objets de la collection d'archéologie du ministère de la Culture et des Communications. Elle s'articule autour de trois grandes thématiques : l'histoire de l'archivistique, l'histoire, la mission, les mandats et le développement des Archives nationales du Québec et, finalement, les défis de l'archivistique contemporaine.

Parcours identitaires

Du 29 mai au 3 septembre 2007
Grande Bibliothèque, Collection nationale, niveau 1

Réalisée par BAnQ en collaboration avec Terres en vues, cette exposition ouvre aux visiteurs un réseau de pistes et de signaux dévoilant une quête identitaire aux mille ramifications. Les œuvres sélectionnées par la cinéaste mohawk de Kahnawake Tracey Deer dans les collections du Centre d'art indien d'Ottawa suscitent la réflexion sur la spécificité autochtone d'aujourd'hui. L'approche très personnelle de Tracey Deer met en contexte sa relation avec sa culture d'origine. Sa réflexion est soutenue par une production artistique actuelle reflétant les mêmes préoccupations. Les œuvres de plusieurs artistes des Premières Nations agissent comme des catalyseurs de l'exploration inédite qu'elle propose. L'exposition devient ainsi une trame ouverte de conversations croisées. Des livres, des documents sonores, des vidéos et des photographies tirés des collections de BAnQ complètent l'exposition, mettant en relief l'actualité de ce questionnement sur l'identité autochtone.

Commissaire : Tracey Deer
Mohawk de Kahnawake, Tracey Deer est une cinéaste indépendante. Elle a réalisé One More River: The Deal That Split the Cree, prix du meilleur documentaire aux Rendez-vous du cinéma québécois 2005, et Mohawk Girls, prix Alanis-Obomsawin du meilleur documentaire, Imagine NATIVE Film and Media Arts Festival 2005.

Retour au menu.


Événements

Un camp littéraire sur les pas du Petit Chaperon rouge

par Jocelyne Dazé, coordonnatrice, animation et formation des usagers,
Direction des services à la clientèle

Bibliothèque et Archives nationales du Québec offre aux jeunes, pour une troisième année consécutive, la possibilité de participer au Camp littéraire de la Grande Bibliothèque, une activité ludique hors du commun qui ouvre la porte à de nouvelles connaissances. Les heureux inscrits pourront suivre tout au long du camp les traces du Petit Chaperon rouge à pas de loup. En effet, cette année encore la thématique s'appuie sur l'exposition présentée à l'Espace Jeunes ; les activités proposées tournent autour de ce conte issu de la tradition orale devenu un classique de la littérature.

Nos professionnels, bibliothécaires de l'Espace Jeunes et animateurs, ont préparé un menu fort alléchant pour ce pique-nique littéraire : rallye, rencontres d'auteurs et d'illustrateurs, écriture, lecture et découverte de l'univers des contes. Cinq jours de pur bonheur au cœur de la création! Deux camps sont prévus, soit du 9 au 13 juillet et du 13 au 17 août. Chacun peut accueillir 22 jeunes de 8 à 13 ans. Ils sont gratuits, mais on ne peut s'inscrire qu'à un seul camp. Les parents ont jusqu'au 16 avril pour inscrire leur enfant, et les participants seront choisis par tirage au sort.

Des informations complémentaires sur le déroulement du camp et les formulaires d'inscription se trouvent sur le portail Jeunes à l'adresse suivante : jeunes.banq.qc.ca.

Retour au menu

 

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.