À rayons ouverts, no 63 (printemps 2005)

Table des matières

Dossier : Ouverture de la Grande Bibliothèque


Un lieu culturel unique et animé

Visites, animation et formation

par Danielle Chagnon, Directrice des services à la clientèle

Le grand public, les chercheurs, les jeunes et les moins jeunes sont conviés à célébrer la vie des lettres, des livres et de ceux qui les animent par des conférences, des débats et des lectures publiques. Les moyens sont nombreux et la Bibliothèque choisira ceux qui enrichiront le mieux les parcours de la culture et du savoir.

Animer la vie culturelle montréalaise et québécoise, susciter la découverte, la réflexion et la recherche, éveiller la curiosité, valoriser la lecture, faire connaître et mettre en valeur la richesse des collections de la Bibliothèque : voilà quelques-uns des objectifs du programme d'animation et de formation que la Bibliothèque nationale du Québec mettra en place à la Grande Bibliothèque dès l'ouverture du nouvel édifice.

Diffusion de la culture et des savoirs

Grâce aux visites guidées, les usagers pourront s'approprier les lieux, découvrir l'histoire de l'édifice, ses œuvres d'art et ses nombreuses collections. Des visites spécialisées seront offertes à des publics intéressés à des collections ou à des services particuliers. La Bibliothèque a également prévu des visites adaptées, à l'intention des personnes ayant un handicap physique, de même qu'un programme complet de visites réservées aux élèves de l'enseignement préscolaire, primaire et secondaire.

Des activités de valorisation de la lecture et de découverte des collections, telles les Heures du conte pour les tout-petits, le Camp littéraire, le Club de lecture et le Club d'écoute musicale, donneront aux usagers l'occasion d'échanger et de faire la connaissance de nouveaux auteurs et créateurs.

Former et informer

Comment s'y retrouver facilement parmi les nombreuses ressources offertes par la Bibliothèque? Sur place ou à distance, les activités de formation visent le développement des compétences de recherche et aident l'usager à circuler de façon autonome dans le portail de la BNQ, dans la collection numérique, dans les banques de données et sur Internet. Des formations portant sur des sujets plus pointus, comme la Collection patrimoniale ou le portail Jeunes, lui permettront de mieux profiter des ressources et services de la Bibliothèque.

Des conférences publiques, des débats, des colloques et des lectures d'œuvres littéraires sont autant de façons de susciter la réflexion et la découverte. La programmation se veut novatrice et touchera des sujets contemporains en s'appuyant sur les richesses de la Bibliothèque.

Pédagogique sans être didactique, le programme d'activités élaboré autour des nombreuses expositions de la Bibliothèque permettra une meilleure compréhension des œuvres et des thématiques.

Comme elle l'a toujours fait, mais de façon plus marquée, la Bibliothèque nationale s'inscrira dans le paysage culturel québécois et montréalais en participant aux événements littéraires et culturels d'envergure, comme les Journées de la culture, la Semaine des bibliothèques, la Journée mondiale du livre et du droit d'auteur et la Journée internationale de l'alphabétisation.

Retour au menu


Le Centre de conférences et l'Auditorium

Lieux d'échanges, de formation et de transmission du savoir

par Caroline Lavallée, responsable de rédaction et de relations publiques
Direction des communications et des relations publiques

Avec ses nombreuses ressources documentaires accessibles sur place et à distance et sur de multiples supports; avec les équipements de pointe qu'elle met à la disposition des usagers, notamment des postes pour la consultation du catalogue d'accès public, des postes multimédias et des postes de prêt en libreservice; et avec ses services d'orientation, d'information et de référence, la Grande Bibliothèque favorise le libre accès au savoir universel et facilite l'autoformation continue, constituant ainsi un véritable outil de démocratisation.

Or, ce qui renforce davantage le caractère démocratique de la Grande Bibliothèque, c'est qu'elle est dotée d'un centre de conférences et d'un auditorium, lieux d'échanges, de débats, de formation et de transmission du savoir et de la culture. En complémentarité avec la vie culturelle et intellectuelle qui anime le Quartier Latin où elle est sise, la Bibliothèque, tout comme une agora, entend se faire l'hôte de manifestations culturelles diverses et de rencontres interdisciplinaires qu'elle organisera ou qu'elle accueillera en ses murs.

Des espaces accessibles, fonctionnels et convivaux

Constitués de quatre salles de conférences situées au niveau Métro, les espaces du Centre de conférences seront offerts prioritairement aux institutions, organismes et associations québécois des milieux de l'éducation et de la culture. Ces quatre salles, pouvant accueillir chacune 50 personnes, serviront notamment à la tenue de rencontres, de séminaires, d'ateliers et de séances de formation.

Situé au rez-de-chaussée, l'Auditorium d'une capacité de 300 personnes est équipé de systèmes d'éclairage scénique et architectural, de projection vidéo et d'un système audio de pointe. Cet espace ultramoderne hébergera quant à lui des conférences, colloques, lectures publiques, spectacles et concerts dédiés à la chanson ou à la poésie et d'autres événements à caractère littéraire.

Parce qu'ils sont indépendants de l'accès contrôlé aux collections de la Bibliothèque, le Centre de conférences et l'Auditorium peuvent être fréquentés sans que l'on ait à pénétrer dans l'aire de bibliothéconomie et sans entrer en conflit avec les activités quotidiennes de l'établissement.

Points de rassemblement accessibles, fonctionnels et conviviaux, le Centre de conférences et l'Auditorium confirment la volonté de la Grande Bibliothèque de répondre aux besoins de chacun en matière d'information, de formation, de culture et de loisirs.

Retour au menu


De nouvelles publications pour faire découvrir la Grande Bibliothèque

par Caroline Lavallée, responsable de rédaction et de relations publiques
Direction des communications et des relations publiques

Afin de permettre aux usagers de la Grande Bibliothèque de se familiariser avec leur nouvel équipement culturel, ses espaces, ses collections et la multitude de services qui y sont offerts, la Bibliothèque nationale du Québec (BNQ) a réalisé un cahier spécial et une série de dépliants visant à faire connaître son nouvel édifice de diffusion.

Un cahier spécial pour saluer l'ouverture de la Grande Bibliothèque

Pour saluer l'ouverture de la Grande Bibliothèque, la BNQ publiera, en quelque 900 000 exemplaires, un cahier spécial de 24 pages, qui sera encarté dans neuf quotidiens du Québec le 30 avril prochain. Publié en français et en anglais, ce cahier sera également distribué à la Grande Bibliothèque, lors des journées portes ouvertes des 30 avril et 1er mai.

Réalisée grâce à l'appui d'une vingtaine de partenaires de la BNQ, cette publication, destinée à l'ensemble des Québécois, a pour objectif de faire connaître l'historique du projet, l'architecture de la Grande Bibliothèque et surtout, les collections, les services et les activités qui y sont proposés, sur place et à distance.

Vingt-trois dépliants pour favoriser l'autonomie des usagers

En étant bien renseignés sur les services offerts à la Grande Bibliothèque, sur le contenu et l'emplacement des collections et sur les outils disponibles sur place ou à distance, les usagers jouiront d'une plus grande autonomie et pourront profiter pleinement de tout ce que leur offre leur nouvelle Bibliothèque.

Voilà pourquoi la BNQ a réalisé à leur intention 23 dépliants décrivant chacun les divers espaces, collections et services de la Bibliothèque, dont l'Espace Jeunes, le Carrefour Affaires, le Laboratoire de langues, la Logithèque, la Collection nationale, le prêt entre bibliothèques, le Service québécois du livre adapté, etc. D'autres dépliants, comme ceux expliquant la classification Dewey ou présentant la Déclaration de services aux citoyens, portent sur le fonctionnement général de la Bibliothèque.

Tous ces dépliants, de même qu'un plan schématique des six niveaux de la Grande Bibliothèque, seront disponibles au comptoir d'accueil et aux comptoirs de services, de même que sur le portail Internet de la BNQ.

Retour au menu


 La Déclaration de services aux citoyens

par Hélène Roussel
Directrice générale de la diffusion

La Bibliothèque nationale du Québec (BNQ) est fière de reproduire dans À rayons ouverts, pour le bénéfice de tous ceux qui s'intéressent à la BNQ et aux bibliothèques, la Déclaration de services aux citoyens, adoptée par le conseil d'administration de la BNQ en décembre 2004.

La Déclaration témoigne de la volonté et de l'engagement de la BNQ d'offrir à sa clientèle des services de qualité. D'ailleurs, la Loi sur l'administration publique, sanctionnée en mai 2000, rend obligatoire, pour les ministères et organismes québécois qui fournissent directement des services à la population, la publication d'une déclaration de services aux citoyens.

Le texte de la Déclaration de services aux citoyens de la BNQ, qui est publié sur le portail Internet de la Bibliothèque, sera affiché dans ses locaux et fera également l'objet d'une publication imprimée. L'ensemble du personnel de la Bibliothèque est informé de cette déclaration de services et est invité à la faire sienne dans l'accomplissement de son travail.

Grâce à la collaboration d'une équipe compétente et attentive, la BNQ prend tous les moyens à sa disposition pour offrir des services à la mesure des besoins et des attentes de ses usagers et demeure à l'écoute de leurs commentaires et suggestions. Afin de permettre à un usager de lui faire part de son insatisfaction, la BNQ se dotera d'ici peu d'une politique de gestion des plaintes qui viendra appuyer la Déclaration de services aux citoyens.

Nous invitons les bibliothèques qui le désirent à s'inspirer de cette Déclaration pour élaborer leur propre énoncé de services.

La Déclaration de services aux citoyens

Bibliothèque nationale du Québec

La Bibliothèque nationale du Québec (BNQ) est une institution bibliothéconomique et culturelle à vocation nationale chargée de la conservation du patrimoine documentaire québécois et de la mise en valeur et de la diffusion de la Collection nationale et de la Collection universelle de prêt et de référence. Elle est aussi une bibliothèque publique de ressources pour l'ensemble des Québécois. Enfin, elle agit comme catalyseur auprès des institutions documentaires québécoises.

Sa mission

La mission de la BNQ est double :

  • elle rassemble et conserve en permanence, selon les normes les plus élevées en la matière, le patrimoine
    documentaire québécois publié, de même que toute documentation relative au Québec et publiée
    à l'extérieur du Québec;
  • elle diffuse le patrimoine documentaire québécois et, dans un lieu physique et virtuel convivial,
    d'accès libre et gratuit pour tous les Québécois, elle offre un accès à la culture et au savoir universel.


Forte de cette double mission, la BNQ poursuit également les objectifs suivants :

  • valoriser la lecture, la recherche et l'enrichissement des connaissances;
  • promouvoir l'édition québécoise;
  • faciliter l'autoformation continue;
  • favoriser l'intégration des nouveaux arrivants;
  • renforcer la coopération et les échanges entre les bibliothèques;
  • stimuler la participation québécoise au développement de la bibliothèque virtuelle.

Ses engagements

La Bibliothèque s'engage à :

  • constituer, maintenir, développer, conserver et diffuser :
    • une collection nationale;
    • une collection universelle de prêt et de référence;
  • favoriser l'utilisation optimale des collections;
  • faire respecter, par ses administrateurs et par tous les membres de son personnel,
    ses codes de déontologie et d'éthique;
  • prendre toutes les mesures susceptibles de favoriser l'autonomie du client
    et sa liberté de lecture et d'information;
  • implanter, maintenir et développer une philosophie de gestion qui privilégie, en permanence,
    l'excellence de son approche client;
  • rendre compte publiquement de sa gestion sur une base annuelle;
  • réaliser un programme d'amélioration continue de ses services;
  • mesurer, par divers moyens, la satisfaction et les attentes de la clientèle par rapport aux collections et aux services offerts et apporter les correctifs qui s'imposent afin de répondre adéquatement aux besoins de la clientèle.

Sa clientèle

La Bibliothèque s'engage à accueillir :

  • toute personne, sans distinction de race, de couleur, de sexe, d'orientation sexuelle, d'âge, d'état de santé, d'état civil, de religion, de convictions politiques, de langue, d'origine ethnique ou nationale, de condition sociale ou de handicap;
  • plus particulièrement les citoyens du Québec;
  • les chercheurs;
  • les intervenants du milieu de l'édition, tels les auteurs, les éditeurs, les libraires, les distributeurs
    et les producteurs de ressources documentaires;
  • les utilisateurs des services bibliographiques;
  • les représentants des institutions documentaires et culturelles nationales et étrangères, particulièrement les bibliothèques publiques québécoises et les bibliothèques nationales.

Ses services

La Bibliothèque offre des services gratuits* :

  • d'accueil, d'orientation et de référence sur place et à distance;
  • de prêt de documents, y compris le prêt entre bibliothèques;
  • d'animation, d'expositions, de publications, de conférences, de colloques;
  • de formation documentaire et d'aide à l'utilisation des équipements;
  • d'attribution de numéros ISBN et de production de notices CIP à l'intention des éditeurs francophones canadiens;
  • de développement des institutions documentaires québécoises.

Ses valeurs

La Bibliothèque vise à être une institution d'expertise et d'excellence, qui offre des services de qualité adaptés aux
besoins de ses différentes clientèles. La qualité des services comprend les éléments suivants :

L'accessibilité
L'accessibilité implique la gratuité de la plupart des services offerts, des espaces accessibles aux personnes ayant des incapacités, des systèmes documentaires et informatiques conviviaux et transparents pour les usagers et le souci de rendre les services offerts accessibles au plus grand nombre possible de citoyens indépendamment de leur lieu de résidence.

L'accueil de la clientèle
Dans leurs rapports avec la clientèle, les membres du personnel de la Bibliothèque agissent avec diligence, courtoisie et respect. Ils doivent faire preuve d'empathie, d'empressement, d'honnêteté et d'intégrité.

Le traitement des demandes
Les demandes de renseignements sont traitées avec célérité, équité et impartialité.

Le suivi des services rendus
Pour garantir la qualité des services, la Bibliothèque réévalue continuellement ses modes de fonctionnement, ses
procédures, la nature de ses installations et le fonctionnement de ses équipements.

Le réajustement des objectifs
Le maintien d'un haut niveau de vigilance, afin de s'assurer de l'efficacité de ses programmes de services à la clientèle. La Bibliothèque révise au besoin ses objectifs et rend publiques ses évaluations.

La Bibliothèque définit les devoirs du personnel envers l'institution, les clients, la profession et les collègues, de manière à empêcher les conflits d'intérêt, favoriser la confidentialité et promouvoir la qualité des services. Ces obligations sont consignées dans le Règlement sur le code d'éthique et de déontologie des administrateurs publics de la Bibliothèque nationale du Québec et le Règlement relativement au code d'éthique et de déontologie du personnel de la Bibliothèque nationale du Québec.


Le traitement des plaintes

La Bibliothèque s'engage à traiter les plaintes avec célérité, confidentialité, attention et impartialité.
Les plaintes sont traitées dans un délai de trente (30) jours suivant la date de réception.


* Certains de ces services requièrent l'inscription du client.

Retour au menu

Nos partenaires

Catalogue des bibliothèques du Québec. RFN. RDAQ. Les Amis de BAnQ. Fondation de BAnQ.